La riche année 2018 de Handivoyage

Lucas GEBHARDT
Jan 28 · 4 min read

Nouvelle année, nouveau décor. Je viens d’avoir 20 ans, je suis en dernière année de licence à l’IAE Lyon… et j’ai des fonds à lever pour passer un nouveau palier dans le développement de Handivoyage !

Janvier 2018.

Ma quête de fonds se poursuit intensément. Par ailleurs, cela devient très difficile de trouver du temps… entre les contraintes administratives, le pacte d’associé , et la recherche des derniers investisseurs, je ne peux plus répondre efficacement à ma mission première : Aider des personnes en situation de handicap à trouver un logement pour leurs vacances. Il faut que je recrute : Je dois recruter vite et bien. J’ai deux solutions qui s’offrent à moi :

  • Recruter un(e) jeune diplômé(e), compétent(e) presque immédiatement
  • Recruter un ami de confiance, encore étudiant, déterminé à réaliser de grandes choses et qui, tout comme moi, ne comptera pas ses heures.

J’ai choisis la seconde solution et j’ai recruté Emil Popov, couramment appelé Mimilzer ou El-Croquito. Une très bonne recrue puisqu’il est aujourd’hui mon bras droit.

Février 2018.

Tandis qu’Emil était opérationnel et formé, j’ai (enfin) bouclé la levée de fonds. Au total, 357 K€ comprenant 107K€ en capital, et 250K€ d’emprunt auprès de RDI, BPI France et de la caisse d’Epargne. Enfin, sur le papier. En réalité, je n’ai eu les fonds disponibles que début avril… les joies des lois et réglementations françaises.

Nous avons donc réalisé notre deuxième recrutement en recrutant AUGIER Damien ,consultant, en contrat pendant 10 mois, pour nous épauler sur la structuration de la société car tout était à faire:

  • Trouver une garantie financière
  • Obtenir le label ‘agence de voyages’
  • Se mettre en conformité avec les règles que ce dernier implique
  • Trouver un CRM et ERP pour la gestion de nos clients (secret d’entrepreneur : au bout d’un moment, Excel ne suffit plus)

Juillet 2018

Contre toute attente, j’ai validé ma licence et j’ai enfin fini mes études : Je suis donc à 200% à Handivoyage.

Concernant Handivoyage, les ventes se sont très bien déroulés, nous sommes au-dessus des prévisions et 200 clients partiront en vacances avec nous entre début juillet et fin septembre, chapeau les artistes.
Mais maintenant il va falloir assumer… 200 clients = 200 dossiers à gérer dont plus de la moitié nécessite des besoins médicaux particuliers. C’est notre premier gros test : Pourra t-on aspirer cette demande ? Il le faudra car dans notre domaine chaque erreur peut coûter très cher.

Heureusement, nous n’avons eu qu’un seul (petit) problème pendant un séjour : Nous avons livré deux lits médicaux au même endroit : mieux vaut 2 que 0.

Septembre 2018

Bilan de la saison : très bon, aucun accroc majeur et nous avons déjà réalisé notre objectif de CA, alors que l’année n’est pas finie ! Nous profitons de ce mois très calme pour aller rencontrer nos partenaires clés partout en Europe et renégocier nos contrats. Ce fut un franc succès ; les négociations sont beaucoup plus simples lorsque l’on est en face à face, plutôt que par téléphone ou e-mail.

Et au passage, nous célébrons une nouvelle arrivée dans l’équipe : Le matador Quentin Papillon, couramment appelé Mozart ou Razemoket.

Octobre 2018

Nous progressons bien, mais pas autant que nous aimerions. Pourquoi ? La société avec laquelle nous travaillons en prestation de services ne suffit plus (et coûte trop cher). Nous nous lançons donc à la quête du graal : un développeur web. Nous avons besoin d’être autonome sur ce point ultra-stratégique de la compagnie. Mais c’est difficile de trouver la perle rare… et nous avons pataugé pendant deux longs mois, enchainant rendez-vous sur rendez-vous, et désillusion sur désillusion. Les candidats étaient soit trop cher soit pas assez bons.

Nous après les entretiens des candidats.

Décembre 2018

ENFIN ! Nous avons trouvé le graal en la personne d’Anthony Besson, couramment appelé Senna, en tant que développeur pour intégrer la société ! Nous avons alors fait un choix très fort : Recommencer une nouvelle plateforme de A à Z. Pourquoi perdre deux mois à tout recommencer plutôt que de continuer sur notre base existante ? Plusieurs facteurs nous ont laissés penser que ces deux mois de développements (la nouvelle plateforme arrive début février 2019) seront un excellent investissement pour l’avenir. Antho connaîtra parfaitement son outil et nous gagnerons alors du temps à l’avenir.

Nous avons maintenant tout pour réaliser une magnifique année 2019 avec des bases solides, des objectifs motivants et… une équipe en OR !

#BarrierFreeTourism #RoadToUnicorn #Onestpaslàpourenfilerdesperles

Ha oui, et j’ai presque oublié de vous dire !

Nous avons pris une décision très forte à la fin de l’année : changer de nom. Ainsi, depuis le 1er janvier 2019, Handivoyage est devenu Mobee Travel ! Rassurez-vous rien ne change : nous avons toujours la même mission, les mêmes valeurs, et la même énergie pour aider tout le monde à partir en vacances sereinement.

Pourquoi Mobee Travel ? Vous le découvrirez bien assez tôt dans mon prochain article, en février ! 😍

Vous en attendant mon prochain médium pour avoir des explications.

Retrouvez notre plateforme en cliquant ici.

Retrouvez-moi sur Instagram en cliquant ici.

Lucas GEBHARDT

Written by

CEO and founder of mobee travel / www.mobeetravel.com, a holiday booking platform for reduced mobility people / Instagram: Iamgebh

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade