Une affection mordante

Depuis quelques temps, votre mini-vous se met à vous morde. Geste prémédité ou involontaire, vous vous posez des questions quant à la signification de cet acte. Mum2Be élucide le mystère du bébé mordeur.

Pourquoi bébé mord ?

Selon la psychologue Catherine Pierrat, la morsure est un acte banal chez les tout-petits. Dès la naissance, la bouche représente la zone du plaisir : nourriture et réconfort. L’introduction du mamelon dans la bouche de bébé procure chez lui une sensation agréable. Au fil des mois, il va aller à la recherche de ce plaisir en explorant tout autour de lui. La famille, ainsi que les copains de crèche sont les premiers touchés. Que se cache-t-il derrière ce geste ?

Un bébé mord pour plusieurs raisons :

  • Pour témoigner son affection
  • Pour attirer l’attention sur lui
  • Par amusement
  • Pour exprimer son mécontentement
  • Pour exprimer sa fatigue
  • Pour se décharger face à une situation stressante
  • Pour se défendre
  • Pour soulager ses dents
  • Pour récupérer son jouet

Mordre est un acte impulsif que bébé ne contrôle pas. C’est un moyen d’exprimer ses émotions et une façon de rentrer en contact avec l’adulte. N’ayant pas encore acquis le langage, il utilise son corps pour nous transmettre un message. Rassurez-vous avec l’acquisition de la parole, le phénomène de morsure à tendance à s’effacer.

Comment réagir après une morsure ?

Que l’on se le dise, un bébé qui mord n’est pas pour autant un méchant. Il ne le fait pas exprès. Inutile donc de le rabaisser avec des commentaires déplaisants et de le ranger dans la case “ enfant horrible ”

Dans un premier temps, apportez soin et réconfort au bébé mordu. Si vraiment la morsure a laissé des traces, lavez la plaie avec de l’eau chaude et du savon. Quant à bébé mordeur, prenez également le temps de le réconforter. Il sent bien que quelque chose s’est produit même s’il ne comprend pas très bien les conséquences de son acte. Il ne faut pas le mettre de côté. S’il est exclut, il aura tendance à vouloir attirer votre attention et, de ce fait, continuer à mordre.

Si un épisode de morsure se produit sous vos yeux, gardez votre calme et votre sang froid. N’ayez pas une réaction excessive, expliquez-lui calmement, mais d’une voix ferme que son geste ne doit pas être reproduit et qu’il ne faut pas mordre. À cet âge, il est important de leur expliquer avec des mots simples la situation : “ On ne mord pas son copain ”; “ Mordre, ça fait mal “ “Il ne faut pas le refaire”. Favorisez les bons moments de jeu avec ses camarades quand tout se passe bien en l’encourageant : “ Tu joues avec ton copain, c’est très bien ! ” Il comprendra ainsi qu’il peut jouer sans mordre.

Punir ne sert à rien car il pourra recommencer. Votre mini-vous rentre dans une phase de socialisation, profitez de ce moment pour lui inculquer les bons comportements. Favorisez la bonne parole “ Tu peux jouer avec ton copain sans mordre “ ; “ Quand on grandit, on ne mord plus “ ; “ Si tu veux récupérer ton jouet, demande-lui gentiment ”

Les comportements à éviter

  • Ne demandez pas à bébé mordeur d’aller câliner sa “ victime ” 
    Cela reviendrait à nier ces sentiments de colère que l’enfant ressent en lui. Qui plus est, il en a sûrement pas envie.
  • Ne mordez jamais votre mini-vous pour lui faire comprendre la douleur ressentie. On ne répond pas à la violence par la violence. D’autant plus, que cet acte rendrait légitime la morsure infligée au bébé mordu.
  • N’exigez pas de lui des excuses car il ne comprend pas ce mot.
  • Ne riez pas face à une telle situation, sinon il prendra ça pour un jeu et recommencera !

À présent, vous avez les cartes en main pour réagir face à votre Piranha ;)

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.