Scale-up | La levée de fonds en startup en 5 étapes

Ignition Program
Oct 15, 2018 · 9 min read

Si tu es entrepreneur, il n’a pas pu t’échapper que le financement est une priorité absolue pour lancer ou faire grandir ta startup. Pour cela, tu peux envisager de faire appel à des investisseurs en te lançant dans une levée de fonds. Dans cet article, nous te proposons un aperçu des différentes étapes d’une levée de fonds en startup.

Les grands principes d’une levée de fonds

Une levée de fonds c’est un processus qui consiste à solliciter des investisseurs extérieurs pour financer le démarrage, le lancement ou le développement d’une entreprise.

On distingue deux types de financement distincts en fonction de la maturité de l’entreprise :

  • Le capital amorçage: ton projet est défini, ton business plan finalisé mais tu n’as pas encore démarré ton activité et tu cherches à financer tes premiers besoins.
  • Le capital développement : tu souhaites accélérer la croissance de ta startup — par exemple à travers le lancement d’une nouvelle activité ou par son développement à l’international — et tu as besoin de fonds pour financer cette croissance.

Dans un cas comme dans l’autre, le principe reste le même : chercher des investisseurs qui croient au potentiel de ton projet et sont prêts à investir ! Ainsi, ils vont prendre une participation au capital de ta société. Pour lever des fonds, tu vas donc émettre des titres, qui seront affectés au capital de ta société et les vendre à des investisseurs. Ces titres servent à financer le besoin de développement de ta startup. Les investisseurs vont donc chercher à toucher des bénéfices.

Les différents types d’investisseurs

Le profil des investisseurs va dépendre du niveau de maturité de ta startup.

Le crowdfunding

Bien connu du grand public, il s’agit de financement participatif ouvert à tous pour financer un projet, le plus souvent à vocation caritatif, associatif ou responsable mais également la création d’entreprises. Tu peux consulter ici un annuaire de toutes les plateformes de crowdfunding.

Le capital-amorçage

Ce sont des fonds créés par l’Etat dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA) et qui interviennent très en amont auprès des startups. Le capital-amorçage vient généralement juste après la “ Love Money “ (= l’argent apporté par les fondateurs de la startup et leurs proches pour soutenir son lancement). C’est grâce à ces fonds que certaines startups vont pouvoir louer leurs premiers locaux, travailler sur un prototype ou encore passer à la phase de mise sur le marché de leur tout premier produit.

Les Business Angels

Les Business Angels sont des individus, la plupart du temps des anciens chefs d’entreprise ou des entrepreneurs ayant revendu leur business, qui investissent leurs fonds propres pour soutenir financièrement une ou plusieurs entreprises avec un fort potentiel d’innovation. Pour être Business Angel, il faut disposer en règle générale à la fois d’un patrimoine important et d’une expérience dans l’entrepreneuriat.

Même s’ils prennent des risques en engageant leur argent et espèrent un retour sur investissement, ce profil d’investisseur va souvent aller au-delà de la seule considération financière et s’intéresser à la personnalité des fondateurs, au caractère innovant ou solidaire du projet, aux valeurs de l’équipe…

Les Venture Capitalists (ou investisseurs en capital-risque)

Les Venture Capitalists sont des investisseurs, généralement des banques, des compagnies d’assurance ou des institutions financières, qui investissent dans des entreprises innovantes et à fort potentiel de croissance pour le compte de leurs clients. Les montants investis sont souvent très élevés (c’est de ce type d’investisseurs dont on parle quand on lit des gros titres comme “ La Startup X lève 80 millions d’euros “), il y a donc une forte part de spéculation autour de ces levées de fonds. Les Venture Capitalists espèrent faire de grosses plus-values sur leur mise de départ. Pour prétendre à ce type de levée de fonds, il faut avoir fait la preuve que son concept fonctionne et que son projet de développement à 3- 5 ans est solide.

Investissement en capital développement

Ces fonds servent à financer des startups ou des entreprises en forte croissance, rentables et qui ont besoin de fonds très élevés pour accompagner leur croissance.

Les étapes-clés à respecter pour une levée de fonds efficace

Tu comprends désormais que la levée de fonds est un marathon : cela demande de l’endurance, de la détermination et de la méthode. Pour ne pas t’essouffler trop vite, il te faudra surtout respecter de nombreuses étapes pour la mener à bien !

Étape 1 : La préparation

La préparation est primordiale afin d’anticiper un maximum. Il te faudra formaliser deux documents essentiels :

  • L’Executive Summary: pour présenter ton projet de manière globale (une page) avec les 3 à 4 raisons principales d’y investir.
  • Le Business Plan: pour présenter avec des illustrations et des chiffres à l’appui, les perspectives commerciales de ta startup et les raisons de croire en sa rentabilité.

Ces deux documents te serviront de base pour construire ton pitch et augmenter tes chances de séduire et de rassurer les investisseurs !

C’est également durant cette phase de préparation que tu vas devoir estimer la valeur de ton entreprise. N’hésite pas à t’entourer d’autres entrepreneurs et d’experts (notamment juridiques) pour t’accompagner. Leurs feedbacks t’aideront à avoir les éléments les plus convaincants mais aussi les plus fiables possibles.

Étape 2 : La phase d’approche

Une fois que tu es parfaitement préparé-e, vient l’étape cruciale de l’approche.

  • Cibler et contacter les investisseurs : maintenant que tu connais les différents types d’investisseurs, Il faut que tu sélectionnes ceux que tu souhaites contacter car tu estimes qu’ils sont susceptibles de vouloir investir dans ta startup. Pour cela, il existe plusieurs guides recensant les différentes sociétés d’investissement. Il s’agit d’investiguer pour comprendre la typologie des entreprises dans lesquelles ces sociétés ont déjà investi, leur secteurs d’activités, leur niveau de maturité… Une fois que tu as établi ta liste, il s’agit de les contacter et de leur envoyer l’Executive Summary et le Business Plan que tu as préparés.
  • Partir à la rencontre des investisseurs : très régulièrement des concours de pitch et des appels à projet sont organisés un peu partout en France. Les investisseurs à la recherche de projets prometteurs à financer y participent souvent en tant que jury alors si ton projet remporte le concours, bingo ; mais le simple fait de participer peut t’offrir une vitrine pour présenter ton projet et faire des rencontres potentiellement fructueuses ! Les formats sont souvent très courts (3 minutes maximum) il faut donc bien calibrer ton pitch et donner envie d’aller plus loin !
  • Organiser les premières réunions avec les investisseurs potentiels : si tu as des retours et que tu as réussi à te faire repérer, la prise de contact peut être rapide. Il faut que tu sois très réactif-ve et méthodique pour enfin accéder à la 3eétape !

Étape 3 : La Due diligence

Dans le cadre d’une levée de fonds, la due diligence (ou diligence raisonnable en français) c’est le devoir de précaution qui incombe aux investisseurs.

Pour faire simple, afin de minimiser les risques et de donner leur accord définitif, les investisseurs deviennent des investigateurs. Ils passent au crible tous les éléments fondamentaux de la startup tels que :

  • Le marché : analyse de la concurrence, évaluation du time-to-market, SWOT…
  • Analyse financière : analyse de la fiabilité des projections établies dans le Business Plan, analyse des derniers bilans / résultats
  • Considérations techniques : faisabilité du projet, ressources dans l’équipe et plan de recrutement pour le mener à bien…
  • Expertise juridique : vérification des contrats et de tous les aspects relatifs au droit (propriété intellectuelle, conformité avec les nouvelles normes RGPD…)

C’est une phase cruciale où il faut maintenir une excellente communication avec les investisseurs potentiels ! L’entrepreneur doit se montrer disponible et réactif pour répondre à toutes leurs questions. À l’issue de cette étape, la décision d’investissement sera confirmée.

Étape 4 : La négociation

À ce stade de ta levée de fonds, vient la phase stratégique des négociations. Elle est délicate et peut prendre de nombreux mois ! En négociant, on engage directement l’avenir de l’entreprise mais aussi celui de ses fondateurs. Durant cette étape, l’entrepreneur consent en quelque sorte à une “ garde partagée “ de la startup qu’il a mise au monde, fait grandir, et doit alors en négocier les termes.

Négociations financières

Valorisation de la startup

La valorisation de l’entreprise, c’est sa valeur sur le marché au moment des négociations. Elle tient compte des résultats antérieurs et des projections attendues de la startup. Cette valorisation est donc “ virtuelle “ et spéculative. On distingue :

  • la valeur “ pre-money “, avant l’apport de l’investisseur
  • la valeur “ post-money “ = valeur + pre-money + montant investi

On parle de négociation car il faut trouver un compromis. Parfois, il y a un alignement entre toutes les parties, mais on observe souvent un décalage entre les estimations des investisseurs et celles des entrepreneurs, plus optimistes. Il existe plusieurs méthodes de calcul plus ou moins complexes pour estimer la valorisation de ta startup.

Cap Table

La Cap Table (ou table de capitalisation) est un tableau qui regroupe l’ensemble des informations relatives à la valorisation des actions de l’entreprise et à la répartition du capital entre les associés, les investisseurs et les salariés (lorsque des titres ou actions comme les BSPCE leur sont proposés). La Cap Table peut évoluer et être ajustée régulièrement en fonction des résultats et objectifs de la startup.

Clauses de sortie

De manière générale, l’objectif d’un investisseur est de pouvoir réaliser rapidement une plus-value. Une fois que celle-ci lui convient, il va chercher à céder ses parts. Même si cette sortie est théorique à ce stade, on se protège en fixant l’ensemble des règles dès les négociations.

Négociations juridiques

Cette étape est cruciale et très technique, elle doit évidemment être encadrée par des professionnels du droit. Ce qu’il faut garder à l’esprit lors d’une levée de fonds, c’est que l’entrée des investisseurs au capital de la startup exige de :

  • modifier les statuts de l’entreprise
  • rédiger un pacte d’actionnaires

Étape 5 : Le closing

Toute levée de fonds doit être entérinée par une Assemblée Générale Extraordinaire (AGE) entre tous les actionnaires. Il faut avoir au préalable ouvert un compte bancaire d’augmentation de capital et respecter un certain nombre de délais juridiques. Au cours de cette AGE, conduite par des avocats spécialisés, on retrouve des étapes incontournables :

  • le vote formel
  • la signature du pacte d’actionnaires, des bons de souscriptions, des contrats…
  • le versement des fonds
  • le champagne et les petits fours…

Et après une levée de fonds… ?

La levée de fonds est un processus complexe, rigoureux et exigeant qui va transformer la trajectoire de ta startup. Si tu as vraiment envie de te lancer et que tu veux te tester, on te recommande ce MOOC de l’Ecole de Management de Grenoble !

Si le succès d’une levée de fonds est un grand motif de soulagement pour les entrepreneurs, il faut être conscient des conséquences. Cela implique de devoir composer avec des actionnaires, qui vont notamment participer aux AG et prendre des décisions pour l’entreprise.

Toutefois, une levée de fonds permet aussi à de nombreuses startups de recruter leurs équipes ! Une startup c’est avant tout de l’humain… L’objectif est de trouver les meilleurs profils pour accompagner sa croissance, construire et faire vivre sa culture. Et pour ça, il y a Ignition Program ! 😉

All credits go to Pedro de Britto for title image

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade