Parfois, c’est juste plus efficace de se la fermer!
Jean-Lou Fourquet
193

C’est bien dit Jean-Lou. L’empathie, la vraie “écoute empathique”, est assez difficile à pratiquer quand on est face aux problèmes de quelqu’un.

On a souvent des réflexes de communication : donner un conseil, citer un exemple personnel, poser des questions … quand parfois, il suffit juste de tenter de se mettre dans la peau de celui ou celle qui nous parle et entendre ce qu’il ou elle a à dire.

J’ai découvert tout ce que tu viens de dire en pratiquant la Communication Non Violente (CNV), où l’on apprend à développer cette capacité… et je suis heureuse de voir que tu en parles. J’adore entendre où lire des témoignages de personnes qui font les mêmes apprentissages que moi, surtout quand ils y parviennent par des chemins différents.

Merci de partager tes expériences !

Like what you read? Give Ilona Chevallier a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.