Le défi #OuvrirUneEntrepriseEn30Jours

Ouvrir une startup ? Motivons-nous et créons cette entreprise-que-nous-avons-depuis-trop-longtemps-en-tête

12 startups en 12 mois. Ouvrir une startup en 7 jours. Wow ça a l’air beau tout cela, mais est-ce réaliste ? J’ai voulu tester la «patente». Une folle idée peut-être ? Je me suis lancée le défi de #OuvrirUneEntrepriseEn30Jours.

C’est quoi le défi ?

Un seul objectif

C’est avoir une entreprise ouverte et prête à fonctionner après 30 jours de préparatifs. C’est se surpasser et garder le focus sur l’objectif. C’est aussi de travailler fort pour demeure une personne zen et positive. Pas de stress ici ! On veut être motivé et déterminé à atteindre le but fixé. Il ne faut pas oublier que c’est nous qui s’est lancé le défi donc on prend notre rythme et on s’écoute. Par exemple, j’ai pris un week-end off et un bon rythme qui me permettait de bien concilier travail-famille.

Pourquoi 30 jours ?

Et bien parce que 7 jours, wow trop rapide à mon goût. Oui c’est possible techniquement, car enregistrer une entreprise ça se fait en ligne et en quelques minutes. Mais, si on veut monter une entreprise et s’assurer qu’elle puisse vendre un produit dès le jour un, alors 30 jours me semblent plus adéquat.

Ça vous intéresse ? Comment planifier le défi ?

1.Assurez-vous d’avoir rédiger votre plan d’affaires AVANT de commencer le défi.

Sinon vous allez perdre un temps fou de réflexion.. Réalisez cette grande étape bien avant et un conseil : ne pas faire de «plan d’affaires». Oui vous avez bien lu. Le plan d’affaires traditionnel, c’est out. C’est un document qui prend la poussière sur le coin du bureau et il ne sert qu’à demander du financement… (J’en choque peut être quelques uns en disant ça…) MAIS la solution, c’est le dossier d’opportunité. C’est un document qui vous accompagne tout le long de votre cheminement de création d’entreprise et d’étude de marché, un peu comme un journal de bord, mais rédigé professionnellement à l’attention de toutes personnes qui veut en savoir plus sur votre entreprise que ce soit votre banquier, coach, mentor, investisseur etc. C’est une formule axée sur les opportunités et évolutive tout le long du projet et de la croissance de l’entreprise post-démarrage.

2.Faites votre liste de to-do générique pour y définir les grandes lignes : votre plan stratégique.

J’ai choisi un thème pour chaque jour du défi et je me suis gardée de la flexibilité pour les changer selon les événements du mois et ce qui se passe réellement en «live». Voir ici l’itinéraire en 30 jours.

3.Utilisez une plateforme de réseaux sociaux pour y communiquer ce qui se passe en coulisse.

L’objectif est de sortir de votre bulle entrepreneuriale, de recevoir un appui de vos proches et de s’assurer de garder le focus. Quand on dit «Hey tout le monde, j’ouvre une entreprise dans 30 jours» et bien on vient direct de se donner de la motivation x 1000. Disons qu’on fera tout pour atteindre l’objectif. Voir ici ce que j’ai fait sur Facebook pour annoncer le début du défi.

30 jours plus tard, le défi est réussi avec succès !

Je recommencerais dès demain. J’ai vraiment aimé cette expérience de pré-lancement. Je conseille cette formule à toute personne qui démarre un nouveau projet.

Qu’est-ce que je ferais différemment ?

  • J’ai utiliser une plateforme de site web gratuit pour y créer une page sur le défi. Mais après y repenser j’aurais mis tout ce contenu sur une page de type maintenance de mon site web (sans nécessairement que le site soit prêt). Ceci permet déjà de faire connaître le lien url du site, ça amène déjà des visiteurs sur le site et on peut y mettre des liens pour favoriser déjà le référencement du site.
  • Je ne voulais pas lancer la page Facebook dès le commencement, je n’étais pas prête à dévoiler le nom dès le début, j’ai choisi de le dévoiler à la toute fin. J’ai communiquer les coulisses du défi sur ma page perso. Un avantage, mes proches avait 30 jours pour réaliser que j’avais un projet d’entreprise en cours. Un inconvénient : Si quelqu’un n’est pas intéressé par ton projet, bien il peut trouver agaçant de voir ton contenu.. J’aurais dû ouvrir la page Facebook au jour 10 par exemple et inviter mon entourage à me suivre sur cette page à la place.

Pour nous suivre dans les prochaines péripéties :

Aimez la page Facebook tout y est !

Devenez membre du groupe de voyageurs Je voyage. J’aime voyager. Je suis voyageur | voyageuse.

Annie, votre co-créateur de voyage chez Indexvoyage

Le plaisir de voyager. Le plaisir de vous conseiller