La FGTB, des 32 heures par semaine au citoyen Lula

Ainsi donc la FGTB veut le passage aux 32 heures … payées 38 : “Le maintien du salaire est une donnée centrale” précise le syndicat. Bref, toujours aussi irresponsable, la FGTB rase gratis. Peut-être ferait-elle mieux d’étudier le bilan des 35 heures en France que (presque) plus personne ne défend. Récemment, la FGTB a aussi fait, dans le bon vieux style marxiste-léniniste, une “motion d’actualité” pour défendre Lula, l’ex-président du Brésil emprisonné pour corruption. Selon le communiqué de la centrale syndicale “pour la bourgeoisie (sic), il faut absolument éviter que Lula gagne à nouveau les élections. (…) Pour l’élite brésilienne, la droite et ses appendices extrémistes, la perspective d’un retour du leader ouvrier aux commandes n’est tout simplement pas envisageable. Un procès en sorcellerie (sic) a donc été monté de toutes pièces (sic). La FGTB exige des autorités politiques et judiciaires brésiliennes le strict respect de leurs obligations constitutionnelles. Ce faisant, la FGTB wallonne attend des autorités brésiliennes la relâche immédiate du citoyen Lula.” Rien que cela. C‘est même plus proche de Robespierre que de Lénine et Infobelge est convaincu que les juges brésiliens vont être terrifiés au point d’immédiatement obtempérer.

Like what you read? Give info belge a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.