Comment mieux comprendre le phénomène PokemonGo qu’en partant — la nuit dernière — avec ma fille de 14 ans, Lucile, et son amie Eléonore marcher dans les rues, jusqu’à 3 heures du matin, pour apprendre à dompter des Pokemon à la belle étoile ?

Quel mécanique ludique peut donc pousser des joueurs marcher, bouger, courir entre amis, faisant parfois 10 kilomètres de jour comme de nuit, passant la nuit dehors autour de la tour du village habituellement dépeuplée, avec leurs amis, partageant des tactices de jeu, rivés sur leur téléphone, quel que soit le temps, l’heure ou la température ?

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store