De l’intérêt des statistiques pour évaluer la réussite et les travers d’un projet multimédia

Photo: NPR

VEILLE. Excellent papier de la NPR sur la manière dont les statistiques permettent d’évaluer de manière fine la réussite ou les travers d’un projet multimédia. Cet article montre comment le diable et l’absence d’audience se nichent parfois dans les détails, comme avec un bouton mal placé.

L’auteur de l’article Tyler Fisher prend en exemple les projets multimédia de la NPR mêlant audio et photos. Contre toute attente, la présence de son audio mentionnée sur la page d’accueil via un “Mettez vos écouteurs” est plutôt décourageante pour l’internaute, moins enclin à aller explorer ce format (comme le montre la liste ci-dessous). Le papier regorge de ces petits retours d’expérience.

Au Temps, nous essayons de faire, de manière moins experte, ce genre de retour sur nos projets et nos maquettes (à voir dans notre boîte à outils work in progress). C’est long, ingrat, chronophage, peu “visible” mais totalement indispensable.

Parfois, c’est aussi un peu douloureux. J’avais mis en place un module cartographique pour mobile que je trouvais très cool mais qui, à part quelques exceptions (un exemple ici), ne retient pour l’instant l’attention de nos internautes pas plus de 15–20 secondes en moyenne.

Le Temps / Montage D. Wagnières

Parfois, l’exercice est en revanche très stimulant pour l’égo. Notre maquette de timeline que nous avons fait évoluer depuis plusieurs mois, permet de retenir l’attention de l’internautes en moyenne deux à trois fois plus longtemps qu’un article classique, environ 3 minutes, avec un taux de rebond là aussi deux à trois fois plus important qu’habituellement. Exemple ici sur les découvertes scientifiques ou là sur l’histoire de l’Etat islamique.