Vision du futur

La Corse est ma vision du paradis, c’est là où je me sens bien, c’est là que je souhaite vivre, ma famille et l’ensemble des choses dont j’ai besoin se trouvent ici. Elle regroupe la mer, la montagne, la nature, il existe sur cette île des cercles très fermés mais efficaces d’entrepreneuriat et donc aussi des entreprises innovantes. A mes yeux il y a encore beaucoup à faire en Corse, il y a de la place.

Les points forts de la Corse sont son originalité, évidemment, son insularité, on peut parler d’authenticité parce que dans la façon de voir de chaque Corse, il ya toujours un rapport à la nature, a la famille à la terre, cette vision, cette façon d’appréhender les choses, ce respect de notre environnement que ce soit des hommes, de la nature ou des animaux, on ne la rencontre pas dans toutes les cultures et être Corse c’est justement regrouper toutes ces visions là.

Les points faibles de la Corse sont issus de ses points forts, ainsi ce petit paradis peut nous éloigner de notre esprit d’entrepreneuriat, de notre volonté de changer les choses, un second frein provient du fait que le secteur de l’innovation technologique n’est pas encore très développé en Corse, les circuits ne sont pas encore bien rodés. On trouve en Corse des entrepreneurs, des gens qui innovent, mais ce cocon qui se met en place, nécessaire et propice au développement est pour le moment trop peu utilisé par les pépites régionales. Mais les actions et les acteurs se multiplient et se féderent, autrement dit, la Corse converge vers son destin.

A mes yeux la Corse idéale est une Corse touristique, car il va falloir continuer à partager notre paradis avec les autres populations, peut-être en privilégiant la qualité à la quantité ou en se sectorisant sur l’écotourisme mais la Corse disposera aussi d’autres pôles d’activité, je pense notamment au pôle technologique/numérique mais aussi au pôle de l’agriculture biologique qui prend son essor en Corse. Il est certain que ces développements seront émaillés par des conflits, non pas d’opinion mais plus de développement, où des consensus devront être faits de façon à trouver l’harmonie et l’équilibre entre développement et authenticité.

Je suis d’ailleurs très optimiste par rapport à l’avenir de la Corse, toutes ces personnes qu’on rencontre en Corse et qui ont cet esprit d’entreprendre, ce feu sacré si j’ose dire, se mobilisent et se battent pour l’innovation et pour créer un pôle d’innovation technologique. Toutes ces personnes et ces actions ainsi que les grandes entreprises qui viennent apporter leur bienveillance et leurs compétences commencent à créer le maillage de l’entrepreneuriat et le réseau de la réussite.