Productivité - Conseils et astuces

6 choses à arrêter de faire pour être plus productif.

Dégagez-vous du temps et soyez plus heureux au quotidien grâce à une meilleure productivité.

Jérôme Blin
Sep 30 · 9 min read

On se plaint souvent de ne pas avoir assez de temps. Ou alors on s’invente un prétexte pour ne pas faire quelque chose. Alors qu’au fond, on peut très bien le faire sans soucis. Que ce soit dans votre vie professionnelle ou personnelle, on a trop tendance à perdre du temps inutilement alors qu’on pourrait en gagner pour faire des choses qui compte pour nous (loisirs, famille, sorties, …).

Gagner du temps, productivté, organisation
Gagner du temps, productivté, organisation
Photo by Estée Janssens on Unsplash

Nous allons donc voir 5 choses à arrêter de faire pour être plus productif.

Conseil n°1 : Comprenez l’intérêt d’être plus productif.

Productivité temps
Productivité temps
Photo by Aron Visuals on Unsplash

Le titre peut paraître un peu débile, mais si je prends le temps de le détailler, ce n’est pas pour rien. En effet, on n’a trop tendance à oublier réellement ce qu’est la productivité.

La productivité est à distinguer de la production. En économie, la productivité du travail se définit Par la quantité produite (donc la production) divisée par la quantité de travail utilisée. Ainsi, l’objectif est que le nominateur (quantité produite) soit grand et que le dénominateur le petit possible. Pour beaucoup, ce sera complètement évident. On l’étudie bien souvent au lycée. Seulement, il y a une différence entre savoir et réaliser.

À partir du moment, où vous vous dites que pour un même résultat donné pour travailler moins et de même efficace ou que l’on peut produire beaucoup en fournissant moins « d’énergie », alors on a compris qu’il faut changer certaines choses d’où le point numéro 2 !

Conseil n°2 : Arrête ton train de vie dégueulasse.

Productivité, rythme de vie, sain
Productivité, rythme de vie, sain
Photo by Brooke Lark on Unsplash

Ça peut prendre du temps et ça demande de s’éduquer. Je ne moralise en aucun cas, car je suis passé par le même problème. Cela fait depuis peu de temps qu’il y a une véritable campagne de sensibilisation par rapport à nos modes de vie qui n’était ou ne sont pas sains.

J’ai appris depuis plusieurs années à force de lecture et de vidéo comme changer mon mode de vie qui frôlait la catastrophe. Le but n’étant pas de faire peur les gens, mais plutôt de les faire réagir et de les faire prendre conscience en adoptant des habitudes saines on changera notre quotidien. A contrario, il est tout contre-productif de s’interdire tout (restaurant, fast-food, etc.). C’est, selon moi, le « meilleur » moyen de retourner à un mode de vie non-sain.

Le premier changement sera la discipline que l’on apprendra au fur et à mesure. Encore une fois, la discipline ne signifie que l’on profite de rien. Au contraire, s’imposer une discipline permet de se dégager plus de temps libre pour faire les choses que l’on aime.

Je ne vais pas faire le détail de ce que je préconise, ce serait trop longue. Cela dit, vous pouvez consulter mes articles sur le sport, l’alimentation saine et la méditation . 3 choses qui vont changera grandement la vie.

Conseil n°3 : Arrêtez de vous donner le choix.

Choix, organisation, productivité
Choix, organisation, productivité
Photo by Álvaro Montanha on Unsplash

Dans nos pays « riches » (Europe, Canada, etc), nous avons parfois trop de choix dans la vie. En un sens, c’est une avancée énorme par rapport aux générations précédentes qui n’espéraient presque rien de la vie. Je ne dirais jamais que c’était mieux avant.

Cependant, parfois il faut se donner un coup de pieds au cul et ne pas se donner le choix.

C’est souvent le cas lorsqu’on a un projet (par exemple) et qu’il s’offre à nous toute une flopée de solutions. On est un peu perdu et on se met à réfléchir. À tel point qu’on ne fait plus que ça. Seulement, beaucoup de gens comme moi ont tendance à réfléchir en arborescence. Du coup, on sait encore moins où on en est. Vous vous doutez que c’est une perte de temps colossale. La peur et une mauvaise organisation sont des pertes de temps.

Pour les personnes qui sont plus visuels (et même les autres), je conseille de mettre les choses sur le papier. Avoir un visuel sur quelque chose est extrêmement bénéfique en terme d’organisation et donc de productivité.

Si vous avez du mal à vous décidez pour choisir quelque chose alors prenez une feuille ou votre application de notes préférée et mettez dessus : — dans un premier temps, définissez quelle est votre envie ; — Ensuite, on y écrit le « mais », c’est-à-dire qu’il vous faudra écrire une colonne « obstacles », une colonne « peurs » et une colonne « limites » ; — À partir de là, vous pouvez commencer à lister les solutions possibles. Vous avez déjà un bien meilleur visuel sur votre situation. — Pour chaque solution, écrivez quelles sont les avantages et quelles sont les inconvénients. — Faites votre choix.

Arrivé ici, vous avez déjà fait du bon boulot. Malheureusement, beaucoup de personnes s’arrête à la sélection du choix. C’est bien certes. Mais, il faut analyser le choix que l’on a fait (une semaine ou un mois plus tard) en terme de productivité, d’organisation, des retombées positives ou négatives, etc.
Bien entendu, que si c’est très positif ne vous emmerdez pas trop à faire de la sur-analyse sur tout. Le trop est l’ennemi du bien.

Il existe d’autres techniques que je décrirai dans un ou des autres articles.

Conseil n°4 : arrêtez les doublons …

Productivité, organisation, concentration
Productivité, organisation, concentration
Photo by Ray Hennessy on Unsplash

Alors ça, c’est ma bête noire. Un catastrophe notamment pour les poweruser de smartphones, de tablettes ou d’ordinateurs. Les doublons.Combien j’en vois avec des apps qui font doublons sur tout. Deux apps deux rappels, deux apps de mail, deux apps de notes. Et puis est éparpillé un peu partout à tel point qu’on ne sait même plus où l’on a mis nos notes, nos papiers etc.

Là encore, il va falloir appliquer ce que vous avez appris dans les conseils précédents c’est-à-dire que vous allez devoir comprendre que c’est une perte de temps énorme, qu’il va falloir faire preuve d’un peu plus de discipline et qu’il va falloir faire un choix.

…Cessez de vous éparpillez.

Centraliser et concentrez tout « au même endroit ». Vous n’avez pas besoin de 36000 apps. C’est des conneries. Rien qu’avec les apps natives Apple, il y a bien assez. Un app calendrier, un app rappel et une app notes. J’ai testé des tonnes et des tonnes d’apps et dans le fonds, on n’y gagne rarement quelque chose. En revanche, on perd beaucoup de temps et d’argent à chercher. Donc, je vais vous spoiler quelque chose. Les apps natives de votre smartphone font généralement tout ce que les autres apps font. Je vais parler d’Apple que je connais très bien, avec la mise à jour iOS 13, l’application de rappel est très complète donc pas besoin de prendre de To Do List avec un abonnement à la con, l’application est bien aussi même si on l’utilise de moins en moins (les rappels ayant depuis pris une place plus importante) et l’application Notes fait beaucoup mieux que les autres apps payantes. Pas besoin de prendre de Evernote qui est ultra cher qui a moins de fonctionnalités.

C’est tout. Juste 3 applications. Vous pouvez rajouter Google Sheet ou Numbers pour le tableur et Trello pour la gestion de projets plus complexes si vous le souhaitez.

Ensuite, classez les dossiers et codes couleurs de ces apps. Pour ma part, j’avais créé trois dossiers + 1 boîte de réception dans mon application de rappel.

Task, rappel, iOS, productivité, organisation
  • Rouge : boîte de réception ;
  • Bleu : personnel ;
  • Jaune : administratif ;
  • Vert : travail. (Je ne mets pas le travail en rouge pour ne pas le rendre plus anxiogène qu’il ne l’est déjà hahahah.)

Et ensuite, pour avoir plus de cohérence dans tout mon système, j’ai repris ce code couleur dans mon agenda.

Organisation, productivité, calendrier, rappels

À partir de cette base, on a bien amorcé le conseil n°5.

Conseil n°5 : arrêter tout et réfléchissez.

Il est existe une méthode d’organisation relativement connue outre-Atlantique et trop peu connue en France qui s’appelle GTD (Getting Things Done) créée par David Allen dans son livre Faire avancer les choses, l’art de la productivité sans stress.

Le principe est simple : prendre les mesures le plus efficacement possible pour les tâches que l’on a à opérer. Cette méthode annihilera complètement la moindre molécule de votre égo procrastinateur.

On suit toujours ce schéma. Rassurez-vous, à force de le pratiquer, vous le connaissez par cœur.

Je vous conseille d’aller voir mon article sur la méthode GTD qui est complet et vous permettra de la maîtriser en détail. C’est tout con et rudement efficace.

Le fait de penser de façon schématisée vous permettra de prendre du recul sur la situation afin de passer à l’action ou au contraire en estimant que la tâche est « archivable ». Quoiqu’il en soit vous gagner du temps.

Le fait de mettre les choses sur le papier et/ou d’avoir un schéma organisé aura pour effet d’augmenter significativement votre productivité. J’en mets ma main à couper (non, je plaisante).

Conseil n°6 : arrêter d’avoir une vision court terme.

Long terme, court terme, productivité
Long terme, court terme, productivité
Photo by Jukan Tateisi on Unsplash

En général, le fait d’avoir une vision sur le court terme vous donne des résultats sur le court terme. À mon sens, il est essentiel d’avoir une vision sur le court terme. Cependant, on a tendance à négliger le moyen et surtout le long terme. Si c’est la première fois que vous envisagez des choses sur le long terme, il y a de fortes chances que vous vous disiez que vous n’aurez pas la patience. Or, il y a d’autres choses qui se passent entre le début et la fin de ce long projet. Il y a d’autres projets plus courts.

Dans cette optique, les projets longs termes fleuris de projets moyens et courts termes.

Un projet long terme que j’ai mis en place était : partir vivre au Brésil et devenir entrepreneur afin de pouvoir vivre ma vie indépendamment.
Au sein même de ce projet qui peut demander un certain temps, il se passe des choses. Il y a des subdivisions :

  • Economiser. Comment ? En continuant mon job et en travaillant sur mon entreprise en annexe, le temps de la lancer. Et comment ? Etc.
  • Apprendre. Marketing digital et développement web. Dans le développement web, je commence par le html puis le css, et ainsi de suite. Puis dans le marketing digital, j’ai appris le SEO, puis le community management, etc.
  • Comment se passe l’installation ? Je me marie avec Madame. Puis, on fait la demande de visa. Pour me marier, je vais devoir regrouper des papiers etc.

Voir un gros projet peut faire peur certes, mais il faut le concevoir dans sa globalité avec toutes les subdivisions que cela implique.

Combinez les conseils.

Si vous souhaitez gagner du temps ou arrêter de perdre du temps, combinez ces conseils. Ils sont très simples à exécuter. La seule chose que cela demande, c’est de la discipline. N’essayez pas non plus de tout faire d’un coup, vous risquerez alors de vous sentir perdu et de vous décourager. Étape par étape.

Pour résumer :

  • comprendre l’intérêt d’être plus productif ;
  • arrêtez votre train de vie dégueulasse ;
  • arrêtez de vous donner le choix ;
  • arrêtez les doublons ;
  • arrêter de vous éparpiller ;
  • cessez tout et réflichissez ;
  • arrêter d’avoir une vision courtermiste.

En espérant vous avoir aider.

Bisous

N’hésitez pas à claper cet article si vous avez aimer et à commenter. C’est une très bonne motivation pour écrire d’autres articles sur des méthodes qui améliorent notre quotidien.

Jérôme Blin

Written by

Readers are leaders. 👉 web-text.fr

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade