Comment créer son propre programme d’affiliation ?

Lorsqu’on pense à l’affiliation sur les produits d’information on pense tout de suite à s’inscrire sur 1tpe ou encore clickbank pour créer un compte .

Mais n’avez-vous jamais pensé à créer votre propre programme d’affiliation ? Dans cet article je vais vous expliquer comment faire étape par étape.

Tout d’abord on va commencer par le choix de la plate forme.

Quelle plate forme choisir pour créer son programme d’affiliation ?

Vous avez le choix entre héberger votre programme d’affiliation sur votre blog ou sur un support externe.

Si vous optez pour votre blog, vous pouvez utiliser une extension qui vous permettra de gérer les liens de vos affiliés et leurs commissions.

Avec un blog wordpress, l’extension affiliate WP convient parfaitement, elle est payante .

Vous avez le choix entre plusieurs forfaits annuels qui vont de 99 dollars ( soit 89 euros) à 249 dollars (soit 223 euros).

Vous pouvez également payer directement 499 dollars (soit 447 euros) pour avoir un accès à vie.

Je ne vous recommande pas d’installer votre programme d’affiliation sur votre blog, en raison des failles de sécurité de wordpress et si votre blog est inaccessible vos affiliés n’auront pas accès à leur espace membre.

C’est un gros manque à gagner !

Je vous recommande plutôt de faire appel à des solutions externes, je vais vous en présenter 3 :

Commençons par learnybox qui est une solution française (cocorico) créée en 2014 par Lorenzo Pacino et Kévin Hanot.

Sur cette plateforme vous pouvez héberger vos produits d’information, elle vous permet également d’animer un webinaire et bien entendu de créer un programme d’affiliation.

Learny box est très populaire chez les infopreneurs français.

Le tarif de départ est de 82,80 euros TTC/mois.

Passons à Clickfunnels, c’est l’outil tendance du moment. Il est en anglais par contre. C’est le système marketing le plus complet qui existe.

Cet outil a été lancé également en 2014 par Russel Bronson.

La promesse de Clickfunnels et de Learny Box c’est de simplifier les tunnels de conversion.

Mais qu’est-ce qu’un tunnel de conversion ?

Ce sont les étapes qui amènent à transformer un prospect (potentiel client) en client.

Le schéma classique est d’utiliser une page de capture pour collecter l’adresse mail du prospect.Ensuite le prospect est redirigé vers la page de vente pour qu’il puisse renseigner ses informations de paiement.

Selon votre stratégie, vous pouvez également rajouter une page de remerciement et proposer une offre complémentaire (appelée upsell en anglais)

Pour les lancements orchestrés le tunnel de conversion est plus complexe et surtout plus long (plusieurs semaines voire plusieurs mois).

Si vous suivez un peu le webmarketing, lors de ces lancements vous recevez au moins 3 vidéos pour vous donner envie d’acheter le produit, et à la fin du lancement en général vous êtes invité à un webinaire (une conférence en ligne gratuite).

Pour réaliser ce type d’opération il faut généralement utiliser plusieurs outils.

Déjà un logiciel qui réalise les pages de capture, ensuite utiliser un service qui permet d’héberger les vidéos de son lancement et bien entendu préparer une séquence e-mail avec un auto-répondeur.

Et il ne faut pas oublier le webinaire qui est un moment crucial dans un lancement car c’est à ce moment là qu’on fait le plus de ventes.

Il faut connecter tous ces outils et quand on y connaît pas grand chose en technique cela peut devenir une vraie usine à gaz.

Clickfunnels et Learnybox permettent de synchroniser tous les éléments à un même endroit : page de capture d’email, page de vente, vidéos de lancement qui sont reliés à sa séquence e-mail et au service qui gère les webinaires.

J’ai testé Clickfunnels pendant quelques semaines mais je l’ai trouvé assez compliqué à manier (c’est juste une impression) et c’est assez cher.

Les abonnements démarrent à 88 euros par mois. A ce tarif là il vaut mieux avoir un programme d’affiliation qui tourne déjà.

En ce qui concerne learnybox je n’ai jamais testé cet outil.

Moi j’ai opté pour kooneo car c’est une solution assez simple pour débuter. L’abonnement mensuel commence à 27 euros par mois, il est calculé en fonction de votre chiffre d’affaires mensuel hors taxes.

Sur Kooneo vous pouvez créer une véritable boutique en ligne de produits d’informations et également de produits physiques.

L’interface est assez sommaire et pas forcément très aguicheuse.

Sur Kooneo on a la possibilité d’héberger ses propres formations et de mettre ses vidéos par exemple directement depuis son ordi sans passer par un hébergeur de vidéos tels que youtube ou vimeo.

La création du programme d’affiliation est assez simple à faire. Vous déterminer le montant ou le pourcentage de commissions que vous souhaitez verser à vos affiliés.

Vous pouvez ainsi reverser 100 % de commissions si vous le désirez !

Comment créer mon propre programme d’affiliation alors que je n’ai pas de produits à vendre ?

Et c’est là que ça devient intéressant.

Vous pouvez acheter des produits libres de droit de revente.

C’est assez répandu dans le webmarketing anglophone et un peu moins dans le monde francophone.

Le fournisseur vous remet une licence (moyennant finance) qui vous permet selon les cas de modifier le produit original , la page de vente, la couverture du produit.

A votre tour vous pouvez également revendre la licence.

Ces produits peuvent prendre plusieurs formes : ebooks, logiciels, thèmes de sites web, formations vidéos etc…

Pour vous procurer des produits libres de droit de revente en Français, vous pouvez jeter un œil sur le site ci-dessous :

Ce site a été développé par Michel Morin, un québecois, qui est dans le webmarketing depuis plus de 20 ans et que j’ai eu l’occasion de croiser à un séminaire.

Il propose diverses solutions pour faire des ventes automatisées avec des produits clés en main.

Ce n’est pas forcément évident de trouver ce genre de produits et il faut faire attention à la qualité vous mettez votre réputation en jeu. Faites attention que les informations délivrées soient toujours d’actualité.

Bien évidemment la meilleure solution est de créer votre produit d’information de A à Z. Pour ce faire, vous pouvez vous appuyer sur vos compétences actuelles.

Les avantages et les inconvénients de créer son propre programme d’affiliation

Je vais commencer par les avantages.

Le 1er avantage que je vois avant même l’aspect financier, c’est la possibilité de se constituer un réseau.

Vous verrez assez vite que c’est très difficile de développer un business que ça soit sur internet ou même hors-ligne.

Vous avez besoin d’ambassadeurs qui relaient vos offres, cela va vous permettre de gagner en crédibilité et d’avoir de nouveaux clients.

L’aspect financier est évidemment important.

En créant votre propre programme d’affiliation, vous gérez vos gains, vous fixez librement les commissions que vous versez à vos affiliés.

Vous fixez vous-même les conditions de remboursement.

Certains vendeurs ne prévoient pas de clauses de remboursement car un produit en téléchargement échappe aux règles des délais de rétraction.

Par ailleurs, le problème avec des plates-formes comme clickbank ou encore 1tpe c’est que le client peut demander le remboursement d’un produit qu’il a téléchargé alors même qu’il en fait usage.

Je viens d’en faire l’amère expérience il y a quelques jours.

Bon il y a évidemment des inconvénients à tout cela.

Tout d’abord la gestion client.

Lorsque vous utilisez des outils comme 1tpe ou clickbank, vous leur déléguez le service client comme par exemple la gestion des remboursements.

Donc il faut être vigilant et soigner votre service après-vente.

Il vous faut assurer vous même la promotion de votre programme d’affiliation. Avec des places de marchés déjà établies, vous bénéficiez d’une exposition immédiate.

Ce qui nous amène au prochain point : comment trouver des affiliés ?

Comment on recrute des affiliés ?

En voilà une bonne question !

Je vous conseille de recruter des personnes qui gagnent déjà de l’argent sur internet et qui sont déjà sensibilisées à l’affiliation. Vous allez perdre un temps fou si vous devez former des personnes qui n’y connaissent rien.

D’abord on commence par son entourage proche : ses contacts facebook, ses collègues, ses voisins, ses amis etc…

Ensuite on va démarcher de parfaits inconnus.

Avec les réseaux sociaux notamment facebook, vous pouvez rejoindre des groupes facebook de personnes qui font déjà de l’affiliation.

Il y a plusieurs approches, soit vous poster votre annonce de recrutement ou soit vous rajouter ces personnes comme amis pour ensuite les contacter.

Si vous avez déjà une mailing list, vous pouvez proposer à vos abonnés de rejoindre votre programme d’affiliation.

Bon maintenant passons à une question qui fâche et la législation dans tout çà ?

Bien entendu tous vos gains et les gains de vos affiliés doivent être déclarés. Vous devez être en mesure de fournir des justificatifs à tout moment aux services fiscaux.

Je tiens également à faire un point sur les systèmes pyramidaux. C’est interdit en France et dans pas mal de pays.

Qu’est-ce qu’un système pyramidal ?

On trouve plusieurs noms système de Ponzi, système à effet boule de neige.

Le schéma classique pour en faire partie c’est qu’on vous demande une somme d’argent qui peut prendre différentes formes des packs, des crédits.

En retour on vous promet un retour sur investissement rapide, toutes les semaines quasiment sans rien faire votre mise de départ va tripler, va doubler.

Si vous souhaitez avoir des gains très rapidement, vous êtes incité à acheter beaucoup de packs et à parrainer.

Dès que vous faites rentrer un filleul vous percevez une commission sur les achats de votre filleul.

En réalité ce système se nourrit des sommes versées par les participants, ce sont ceux qui sont au sommet de la pyramide qui gagnent vraiment de l’argent.

Vous n’avez aucun contrôle sur vos gains et vous n’êtes pas sur de retrouver votre mise de départ…

Ainsi l’article L 121–15 du code de la consommation stipule que c’est interdit : « Le fait de proposer à une personne de collecter des adhésions ou de s’inscrire sur une liste en exigeant d’elle le versement d’une contrepartie quelconque et en lui faisant espérer des gains financiers résultant d’une progression du nombre de personnes recrutées ou inscrites plutôt que de la vente, de la fourniture ou de la consommation de biens ou services. »

Dans le programme d’affiliation que je suis en train de mettre en place, je n’incite pas mes affiliés à recruter des filleuls en échange d’une rémunération.

Je ne leur fais pas acheter non plus des packs, des kits. L’inscription est totalement gratuite.

Conclusion

Pour conclure, créer son programme d’affiliation n’est pas sorcier mais il faut s’armer de patience pour faire connaître son programme, recruter des affiliés et être rigoureux sur le service client ainsi que sur la législation.


Originally published at Sofapreneuse.

Show your support

Clapping shows how much you appreciated Jessie’s story.