Clamart: projet Deprez à revoir

Aucune étude d’impact, aucune prise en compte des besoins. Un choix unique est imposé aux habitants.

Le centre Deprez mérite toute notre attention, vous avez raison de lancer cette enquête publique. Néanmoins à lire les commentaires sur ces quelques pages, je constate comme pour le projet gare de Clamart une majorité claire contre ce projet Deprez, tel cette tribune publiée par Stéphane Astic.

Ce nouveau projet semble tourné uniquement vers une opération selon le schéma en vogue à Clamart depuis 2014: “importantes opportunités pour la rénovation urbaine” (page 16).

Dans le cas présent il s’agit de remplacer des commerces en désuétudes (bonne idée) par un supermarché supplémentaire (mauvaise idée), afin faire revivre le centre ville. Les propositions sont réduites au minimum, c’est soit un supermarché soit un supermarché.

Vous parlez d’un “réflexion globale en matière de renouvellement urbain de son centre”. J’ai du mal à trouver les éléments de cette réflexion, d’une analyse qui vous permet d’arriver à cette conclusion?

Une bonne étude préalamble, c’est comprendre l’évolution des besoins de la population, l’impact du e-commerce, des livraisons à domicile. C’est aussi réaliser qu’une prise de conscience à lieu en France et dans le monde occidental concernant la transition écologique, la valorisation des circuits de distribution courts, un besoin d’achat de produits éthiques, etc.

Alors que de nombreuses études, articles existent à ce sujet, rien du genre dans les chapitres: contexte, genèse. Pourquoi?

Vous parlez d’une excellente desserte par l’ensemble des modes de transports. La réalité est différente, 3 bus, loin de la gare, loin du futur tramway, pas d’alternatives en circulation douce. De fait ce secteur n’est pas sur le chemin du salarié qui rentre chez lui. Cela n’aidera pas à la fréquentation du “supermarché”. Forcément, l’usage restera limité aux habitants du coin, mais eux, ils sont déjà une offre similaire avec le Super U. Et puis comment assurer les livraisons quotidiennes?

La rénovation du centre Deprez, c’est une opération de 18M€ pour 2300m2! Quelle enseigne sera capable de rentabiliser la location du lieu? Vu le contexte, cela semble irréaliste. Votre surface restera vide, le résultat sera pire encore pour le centre.

Dans votre étude, il reste de nombreuses questions restées sans réponses. De fait, je suis pour une prise en compte du réel, une prise en compte des évolutions des besoins locaux et contre ce projet d’implantation d’un supermarché supplémentaire, pas viable.

____
Références

Extrait“Conscient des difficultés, le maire, Pierre-André Périssol (LR), a recruté en 2016 un manager consacré au centre-ville. Sa mission : servir de relais entre des propriétaires de locaux et les commerçants, détecter leurs projets de développement et chercher les porteurs de projets en privilégiant le petit commerce. La municipalité s’engage même financièrement depuis septembre en dotant chaque installation et opération de renouvellement ou développement d’une aide financière variant de 5 000 à 15 000 euros selon la nature et la dimension du projet.”

“Pas-de-porte à louer, enseignes abandonnées, vitrines blanchies… Le cœur de ville d’Auxerre n’a pas échappé à la chronique d’un désastre annoncé. Pour tenter d’expliquer ces fermetures, commerçants et chalands ont dénoncé pêle-mêle la multiplication des grandes surfaces, notamment dans la zone des Clairions, le manque de parkings, l’avidité des bailleurs, l’impuissance des élus, le triomphe du commerce sur Internet… Selon les chiffres publiés par la fédération Procos, 20,8 % des boutiques seraient vides dans un centre-ville cannibalisé par la périphérie.”

Jean François Porchez

Written by

Type designer, founder of @typofonderie @zecraft — Learn type design @typeparis #typeparis20 + #tptalks20 — @enmarche

More From Medium

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade