Amis robots, félicitations ! Vous allez bientôt réussir le test de Turing

Le nouvel eldorado, c’est l’intelligence artificielle.

La liste des ChatBots, des Bots, des CoBots, des Cognitive Assistants et des Cognitive Computer ne fait que s’allonger. L’intelligence s’ajoute à tout et promet d’investir tous les secteurs d’activités, tous les objets connectés.

Même si elle est largement dominée par les GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft), la baisse des coûts des technologies augmentent leur développement par de plus petits concurrents. Et ces nouvelles technologies capturent massivement toute la valeur dans nos interactions clients, obligeant les suiveurs et les moins technologiques à repenser leurs offres de services, leurs métiers, le management et les interactions.

  • TayTweets @TayandYou, le robot de Microsoft sur Twitter communique comme un humain (avec tous ses travers, hélas !). TayTweets veut écrire les réponses à vos clients. Mais sa version chinoise Xiaoice est en activité pour 40 millions d’utilisateurs depuis 18 mois.
  • Cortana débarque sur Skype pour rendre votre marque interactive et disponible pour une infinité de clients, en plusieurs langues, totalement intégrée à vos outils Windows. Elle veut également faire la conversation aux enfants.
  • DeepMind de Google, bat au jeu de Go le meilleur joueur. Une machine peut maîtriser un jeu hautement complexe aux stratégies fluides.
  • L’application de messagerie collaborative Slack s’ouvre aux bots comme Roomino pour réserver un voyage en équipe ou pour gérer ses comptes de dépenses en une photo avec Trippeo !
  • Facebook s’apprête lors de sa conférence pour développeurs F8 en avril d’ouvrir le premier Bot Store. Facebook expérimenté déjà son bot M dans la messagerie. Le bot développé avec la compagnie aérienne KLM sera un assistant de voyage intégré à Facebook Messenger (800 Millions d’utilisateurs en janvier 2016). Les bots sont l’avenir du web pour automatiser les messageries.
  • Atlas, le robot humanoïde de Boston Dynamics marche comme un humain dans les bois et s’adapte pour ramasser un colis qu’on lui arrache. L’image vue plus de 15 millions de fois a fait le tour du monde !
  • Watson, Siri et Google Now veulent prochainement remplacer les applications de votre smartphone et automatiser les tâches de réservation d’un voyage ou d’achat en ligne. A terme, elles conduiront votre voiture, géreront vos transactions bancaires et suggéreront vos traitements médicaux. La vidéo Watson IBM ci-dessous est édifiante. Écoutez bien l’offre qui est suggérée par chaque personnage.

Pour faire une courte et évidente techno-prophétie, l’intelligence artificielle sera bientôt intégrée partout. Puis, ces technologies vont se fondre dans notre environnement, tout en continuant à repousser les frontières, à brouiller les lignes, à transformer les emplois et les compétences et à changer la hiérarchie des savoirs.

Et maintenant l’empathie !

Au moins, certains se disent que les robots, les algorithmes et le Machine Learning auront du mal à reproduire certains éléments distinctifs de l’être humain quand on pense à l’empathie, l’amitié et à la créativité. Détrompez-vous !

Le film Her ou plus récemment le film Ex Machina nous montrent des technologies empathiques, capables de démontrer de l’affection et faisant preuve d’intentions. Dans les deux cas, les robots réussissent le test de Turing. C’est est un test d’imitation. Il consiste à dire que lorsque un humain confond l’interaction avec un robot avec celui d’un autre humain, le robot est doté d’une intelligence égale à celle de l’Homme. Et bien, la plupart des robots, dotés de Deep Learning sont en train d’apprendre comment porter attention aux autres ou communiquer en intégrant les émotions de l’autre.

L’empathie, comme le professer en 2010 Jeremy Rifkins dans son livre The Empathic Civilization, l’humanité entre dans un nouveau paradigme social moins fondé sur la possession matérielle et l’intérêt personnel que l’empathie et le partage.

“You can’t script empathy,” says Bruce Temkin, managing partner of Temkin Group, a customer experience consultancy in Boston

A son tour, l’auteur Geoff Colvin, dans son livre Humans are Underratted: What high achivevers know that brilliant machines never will, donne avec beaucoup de détails l’importance de l’empathie dans un monde de commodités, de systèmes unifiés et de machines froides. Il cite l’exemple d’American Express qui a changé sa philosophie et son personnel en centre d’appel. En recrutant du personnel venant de l’hôtellerie et des compagnies de croisières, les profits et le turn-over auraient baissé.

Computers are hardwired to make calculations. Humans by contrast are hardwired to care. Edward H Baker. Journalist.

Pourtant, le prochain niveau des technologies grand public est d’intégrer les émotions !

Pour connaître la réponse que les leaders et managers peuvent adopter pour s’adapter (vite), lisez la suite ici 8 qualités de leaders incontournables à l’ère cognitive et digitale

— — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — —

Si vous avez aimé lire cet article, cliquez sur le petit cœur vert 💚 ci-dessous et partagez-le, comme cela plusieurs autres personnes pourront l’apprécier également.

Vous pouvez lire la suite de cet article sur le blog FutursTalents, blog dédié au marketing RH et à l’attraction des talents.

Jean-Baptiste Audrerie

Jean-Baptiste Audrerie a développé une expertise en attraction des talents et en marketing digital à la fois en France et au Canada.

Psychologue organisationnel et titulaire d’un MBA pour exécutifs à l’Université UQAM et Paris Dauphine, il exerce comme directeur marketing dans une entreprise pionnière en psychologie organisationnelle au Québec, conférencier, formateur et auteur du blog www.futurstalents.com.