Présidence du groupe d’amitié France-Corée

Mercredi 11 octobre 2017

Je suis très fier de vous annoncer ma nomination à la présidence du groupe d’amitié France-Corée du Sud.

Un groupe d’amitié, ou groupe interparlementaire d’amitié est un groupe parlementaire ayant pour but de tisser des relations diplomatiques avec les parlementaires d’un État donné.

Si je ne suis pas la première personnalité politique française à posséder des origines coréennes, je pense que mon profil se distingue d’une part par l’importance de la profession médicale dans la représentation sociale en Corée, et d’autre part par mon réseau personnel et familial à Séoul, où mon épouse coréenne, a grandi et étudié.

Les présidents Moon et Macron ont exprimé leur volonté d’opérer un rapprochement franco-coréen décisif. Dans cette lignée, je crois être en mesure de répondre aux enjeux majeurs du groupe France Corée, en apportant notamment mon soutien à la préparation de visites ministérielles ou présidentielles, en vue de signatures éventuelles de mémorandum d’entente ambitieuse, voire de nouveaux contrats. Ma volonté d’encourager de nouveaux contacts en Corée et de soutenir le positionnement d’entreprises françaises d’envergure souhaite s’inscrire dans le sillage de nos premiers échanges fructueux.

Je prendrai aussi le temps de rencontrer plusieurs parlementaires Coréens qui siègent au comité des affaires étrangères et de la réunification. Ceci permettant de réfléchir en concertation à la manière dont la France peut promouvoir une désescalade des tensions entre les deux Corées dont les enjeux globaux sont déterminants pour le reste du monde

Like what you read? Give Joachim Son Forget, Député a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.