La Newsletter: Le meilleur outil de fidélisation d’une communauté

C’est vrai que dit comme ça, l’entrée au sujet fait un peu cours de marketing des années 2007.

Mais imaginons qu’un jour les réseaux majeurs de communication digitale disparaissent. Les données d’un artiste, d’un label ou d’un festival seront perdues et une coupure s’entamera avec votre communauté (D’où l’importance de posséder son propre site web qui reflétera votre identité à 100%).

Premier conseil, ne jamais utiliser une Newsletter pour la recherche de partenaires professionnels. Vous créez et consolidez votre Newsletter pour informer votre communauté, lui offrir un contenu original qu’ils ne trouveront nul par ailleurs.

L’utilisation d’une Newsletter demande un envoi assez régulier. Comme dit précédemment, le but est de fidéliser votre communauté, qu’elle se sente concernée et non pas oubliée. Il ne faut donc pas oublier que la Newsletter est un outil rare et le but n’est pas d’y mettre du contenu déjà paru sur vos différentes pages sociales, mais différent, voir même plus important.

Les informations de votre Newsletter doivent être porteuses d’exclusivité :

Vous devez offrir le Saint-Graal dans votre message. Offrir à un fan l’exclusivité avant les différents médias, créer une communication de confiance et de la discussion. Plusieurs exemples sont imaginable :

  • Une priorité dans le temps : Donner dans votre Newsletter un nouveau titre avant la sortie officielle, la programmation d’un artiste quelque jours avant son annonce, obtenir un contenu exclusif avant n’importe quel autre fan.
  • Une priorité d’accès physique : Avoir la possibilité d’accéder à des backstages, un pass VIP, à une avant première…
  • Une priorité économique : Recevoir un code pour télécharger les derniers titres gratuitement, offrir des réductions…

Rendre sa Newsletter efficace :

Bien sur il y a énormément d’information possible à mettre dans votre Newsletter. Une annonce exceptionnelle, des ventes de billets, des collaborations…

L’idée est vraiment de rassembler votre communauté de discuter à travers un message clair et honnête. Hors énormément de labels, de festivals, d’artistes perdent l’authenticité de leur message en déléguant leur Newsletter à un prestataire extérieur au créateur du projet. La communauté doit sentir que le ton de votre message provient du créateur de projet.

Shura, jeune artiste Londonienne parvient parfaitement à créer un lien avec ses fans à chaque action qu’elle désire transmettre par sa Newsletter.

L’ajout du titre pour remettre en contexte l’information. Une image qui permettra d’imager et de comprendre rapidement le message voulant être transmis. Le contenu textuel abordé d’une façon absolument originale (sous la forme d’un message d’iPhone), où le dialogue est constitué par l’artiste qui offre aux fans la sensation de parler directement avec l’artiste. Mettre en lien les différentes possibilités d’écouter le nouveau titre (ici Itunes, Spotify, Apple Music). Rediriger en fin de page le fan vers vos réseaux sociaux, ce qui permettra de l’aider dans sa recherche d’autres informations.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.