Le 1988 Live Club te livre ses secrets numériques

On a rencontré Meryl Hugues, Community Manager du 1988 Live Club (club-salle de concert). On a parlé de Facebook, Stratégie Social Media… Tout ça autour d’un bon pain au chocolat.

Il est vrai que de nos jours il est toujours un peu difficile de rencontrer les professionnels des musiques actuelles. Mais au 88, c’est des gens cool. Ils t’accueillent à bras ouverts.

Avec l’envie de faire pleins de rencontres dans les musiques actuelles et les partager, on voulait éclaircir la communication digitale dans ce secteur. On s’est dit que au passage cela pourrait t’aider ou t’orienter dans tes projets.

1 — Avec plus de 15 000 likes sur Facebook, on peut dire que vous avez une très bonne communauté pour seulement 3 ans d’existence. Comment t’es tu retrouvé au poste de CM?

C’était dans la continuité de mes principales missions de communication pour le 88. Lors de mes précédentes expériences professionnelles, j’animais toujours les réseaux sociaux (création d’évènement, animation de communauté). C’était donc un peu inné d’accorder une certaine importance à la communication digitale pour le club et je m’en suis donc chargée. Aujourd’hui il y a une équipe digitale pour pouvoir créer, animer et fédérer notre communauté, donc je suis pas mal épaulé.

2 — Vous êtes au front sur plusieurs plateformes (Facebook, Twitter, Snapchat…). N’est-ce pas un pari risqué?

Le choix était volontaire. On savait très bien que cela demanderai beaucoup de travail, de temps et que le ton utilisé devait être différent sur chaque plateforme. Le résultat nous montre que le risque s’est transformé en réussite et que cela nous apporte un pannel de choix large dans les choix de notre communication.

3 — Il y a t’il une réelle envie de votre part d’aller à l’écoute de la communauté, de la faire participer à la vie du 88? Comme peut le faire le DOUR festival.

J’aimerais vraiment développer plus ce côté “conversation” avec la communauté du 88 ! L’année dernière nous avons créé un jeu participatif en demandant à notre commuanuté de créer le logo des 88 Sessions. Le gagnant remportait deux places. J’essaierai de pousser ces actions un peu plus loin cette année. Pourquoi pas à travers les “plus belles” photos de soirée au club…

4 — As-tu une dimension “live” durant les concerts, dans tes actions de Community Manager?

Bien sur ! J’essaye au maximum de faire du live tweet durant les soirées. Mais c’est très difficile à certains moments. Dans ce cas, je fais un point le lendemain pour faire quelques posts et me pencher plus sur la discussion avec la communauté.

5 — Du nouveau pour cette année sur les Réseaux Sociaux?

Yes ! Développer notre soundcloud, avec des playlists hebdomadaires qui reprennent les artistes présents durant le week end. Généralement on l’a sortira le mardi ou mercredi.

Essayer de rester formé sur Facebook, c’est une plateforme qui change très vite et qui nous a mit quelques fois en petite difficulté, surtout pour des gros évènements. Continuer aussi de faire de la vidéo ! Stastitiquement la vidéo est un gros plus pour nous.

6 — Que penses-tu de l’avenir du secteur des musiques actuelles à travers le développement rapide des TIC?

En soit, la communication digitale est aujourd’hui indispensable. On hésite même à arrêter les flyers, qui restent dans une optique de message communicationnel traditionnel (émetteur → récepteur)et qui ne donne pas vraiment de vie ou de discussion avec notre communauté.

Je pense aussi que nous ne sommes pas à l’abri d’un nouveau réseau social, aussi gros que Facebook ou Twitter, et qu’il faudra rapidement apprendre à l’utiliser.