Loopsider, l’information à l’heure des plateformes

1. Pourquoi Loopsider?

Pensé pour les écrans et les réseaux sociaux, Loopsider raconte et décrypte, en images, des histoires dans l’actualité, celles qu’on voit peu dans les médias traditionnels. Des images qui vous touchent, des sujets qui vous parlent et vous connectent aux autres. Ici. Maintenant.


2. C’est quoi Loopsider?

Regardez autour de vous. Sans doute verrez-vous des femmes et des hommes le nez et les yeux plongés sur des écrans. Que font-ils ? Que lisent-elles ? Ils et elles lisent des articles, regardent des vidéos, envoient des messages et bien sûr, partagent des informations. Nous les avons appelés les «Thumbennials» : la génération de ceux et celles qui lisent avec leurs pouces. C’est pour eux que nous avons créé Loopsider.

Métro de New York, 1946. Stanley Kubrick / Science Photo Library

3. Pourquoi un média en images ?

Pour deux raisons. La première, c’est qu’on communique de plus en plus par l’image. On n’a jamais autant photographié et filmé, partagé ces photos et ces vidéos. On communique même par gifs ou emojis interposés, via les réseaux sociaux. Il nous semble important d’utiliser cette culture de la vidéo et du partage pour informer.

La seconde raison, c’est qu’on ne regarde plus nos infos comme avant, au rendez-vous du 20h de la télévision. Chez Loopsider, on trouve que la voix de certains Youtubeurs est plus juste que celle des experts interviewés en boucle sur le petit écran.

On lit trop souvent que les lecteurs sur écran ne voudraient plus lire des sujets longs et de fond, se tourneraient vers l’infotainment ou un concentré de nouvelles édulcorées, seuls formats encore capables de les intéresser. Ce n’est pas notre avis. Nous pensons simplement que l’image est une clé pour entrer dans une information complexe.


4. Où puis-je regarder Loopsider ?

Loopsider est d’abord une plateforme média qui part à la rencontre des internautes. Et comme aujourd’hui vous vous informez de plus en plus sur les réseaux sociaux, Loopsider sera visible et partageable sur les grandes plateformes: Facebook, Instagram, YouTube, Twitter

Il est sans doute encore plus important aujourd’hui de faire descendre l’information dans l’arène de ses lecteurs ou auditeurs. C’est peut-être même l’essentiel, pour la démocratie: il faut porter le fer de l’information de qualité dans ce grand chaudron que sont les réseaux sociaux. Il ne faut pas laisser la place à ceux qui ont pour vocation de désinformer et d’avancer les pions de la haine.


5. Et alors, pas de site ?

Nous avons un site (encore en construction) qui donne des informations sur le projet, les offres d’emploi, les chartes éthiques auxquelles se réfèrent la rédaction, ses dirigeants, mais en effet, dans un premier temps, pas de site ou d’applications sur lesquelles vous pourrez visionner tous nos contenus. En revanche, nous publierons une lettre d’information qui rassemblera l’essentiel de ce que nous avons vu, aimé ou détesté…


6. De quoi va parler Loopsider?

De tout! Mais surtout des histoires de gens. Vos histoires, ou celles que vous aimeriez dont on vous parle au JT mais qu’on ne voit jamais. Comment vos vies viennent percuter la marche du monde, les grands enjeux de la planète et de la société française: l’environnement et le changement climatique, la science, les technologies, l’économie, le travail, la santé, la géopolitique, les solidarités, l’égalité des droits…

Si vous voulez comprendre ce qui se passe dans un monde de plus en plus complexe, loin des polémiques du jour, bienvenue chez Loopsider!

Si vous cherchez des histoires qui vont vous mettre en colère, vous faire pleurer ou rire, vous donner envie de vous engager, de changer le cours des événements, vous apprendre quelque chose, alors bienvenue chez Loopsider!

Vidéo, ambitieux et social: regarder, comprendre et partager

7. Loopsider, c’est politique ?

Non. Les journalistes de Loopsider ont des points de vue et s’engagent mais il n’y a pas d’«agenda» politique derrière nos prises de position. Nous cherchons à être justes et honnêtes, car nous sommes conscients que choisir de raconter une histoire plutôt qu’une autre est un exercice subjectif par définition. Il s’agit pour nous de donner des éléments de compréhension à notre audience sans leur asséner de vérités absolues.


8. Est-ce que je peux proposer des vidéos à Loopsider ?

Bien sûr! Envoyez-nous un mail à redaction@loopsider.com


9. Pourquoi ce nom, «Loopsider» ?

Loop, en anglais, c’est une boucle. Qui se prononce comme la loupe, en français. Soit d’un côté les images qu’on regarde à l’infini, sous forme de gifs ou de vidéos, et de l’autre côté, un outil qui nous permet de regarder le monde avec une très grande précision. “Sider” fait référence à ce qui est à côté de ce que tout le monde regarde, en marge, en dehors des sentiers battus de l’information, pour tous ceux à qui les médias traditionnels ne savent plus parler. Loopsider, c’est la fusion de Loop et d’Outsider.

GIPHY

10. Mais c’est un nom en anglais ?

Et oui, en anglais… Pas par snobisme: Loopsider est un site qui se développera en dehors de nos frontières, et pour ça, l’anglais est nécessaire.


11. Qui a créé Loopsider? Et qui le finance? Est-ce que Loopsider est indépendant.

Loopsider a été fondé en novembre 2017 par Daphnée Denis, ancienne responsable du département vidéo d’El Pais en Amérique latine, Johan Hufnagel, ancien directeur des éditions de Libération, co-fondateur du magazine en ligne Slate.fr, Arnaud Maillard, ancien responsable des activités numériques de Discovery, et Giuseppe de Martino, ex directeur général de DailyMotion.

Ce projet n’aurait pas pu voir le jour sans Bernard Mourad et Franck Papazian. Au côté des fondateurs, ils sont les deux investisseurs de Loopsider. Bernard et Franck, merci encore mille fois d’avoir cru à ce projet et d’y apporter enthousiasme, humanité, et soutien.


Et qui compose la rédaction?

Dès les premiers instants, nous nous sommes associés, pour imaginer et définir Loopsider, au studio de création Upian. Nous tenons d’ailleurs à remercier, pour leur travail, leur soutien de tous les instants, leur chaleur et leur amitié Alexandre Brachet et Thomas Deyriès, sans qui rien n’aurait été possible, et tous les autres membres de la superteam Upian: Jérôme Gonçalvès, Matthieu Laporte, Marine Le Gohébel, Marion Lavedeau, JB Mihout, Raphaël Orain, Iris Rossiquet, Thomas Steffen, Flora Trouilloud…

Loopsiders et Loopsideuses. Photo Martin Colombet

Un gros hug aussi pour toute l’équipe qui conçoit chaque jour depuis plus d’un mois les sujets Loopsider: Benjamin Campech, Maurine Chataux, Youmni Kezzouf, François Oulac, Ulysse Thévenon, Océane Cornevin, Aladine Zaïane, Victor Bachtik…

PS: merci aussi pour avoir été là à un moment: David Carzon, Titiou Lecoq, Milena Denis, Quentin Husser, Thomas Derouault, Florent Depoisier, Adrien Mancel, Jérôme Léger, François Delage, et tous ceux que j’ai oublié et qui vont faire la gueule (ils se reconnaîtront)…

12. Est ce que je peux postuler à Loopsider?

Absolument. Nous publierons régulièrement des offres d’emploi et de stages. Vous pouvez aussi écrire à daphnee [at] loopsider.com ou johan [at] loopsider.com


13. Est ce que Loopsider est indépendant ?

Oui. Loopsider n’appartient à aucun groupe. Si agiter en permanence le drapeau de la liberté éditoriale ne fait pas un média forcément libre, l’indépendance est essentielle pour nous. Nous prendrons position mais nous le ferons de manière honnête et transparente, sans prétendre détenir la vérité.


14. Comment Loopsider va-t-il gagner de l’argent?

Principalement la publicité. Mais notre expérience et les usages nous ont appris la prudence et nous ne nous interdisons aucune autre possibilité, y compris l’abonnement.


15. Du coup, vous avez une charte éditoriale?

Membre du Syndicat de la presse indépendante d’information en ligne (SPIIL), la direction et la rédaction de Loopsider s’engagent les règles élémentaires de l’éthique et de la déontologie. Voici les principales :

- La rédaction de Loopsider est attachée à la défense de certaines valeurs : lutte contre les discriminations et le racisme, défense des droits des femmes, des LGBTIQ, et des autres minorités…

- La rédaction de Loopsider promeut un journalisme honnête et exigeant, qui entend participer et faire participer à la compréhension du monde et ouvrir le débat

- Toute information est rigoureusement sourcée. Si nous faisons usage d’informations ou de citations issues d’autres journaux, de sites, de télévisions, d’agences de presse, des réseaux sociaux, nous l’indiquerons. De même quand les images proviennent de comptes officiels et/ou considérées comme relevant du « domaine public ».

- Une information est contradictoire. L’exercice de la liberté d’informer suppose de donner la parole à toutes les parties impliquées et de solliciter la réaction des personnes ou des institutions mises en cause dans les sujets produits par la rédaction de Loopsider.

- Collaborations et revenus extérieurs

Un journaliste ne peut accepter pour la rédaction de ses articles d’autres salaires et avantages que ceux que lui assure Loopsider. De même, un•e journaliste n’a pas le droit de traiter d’un produit ou d’une entreprise auxquelles il ou elle serait matériellement intéressé•e.

Les éventuelles collaborations extérieures, régulières ou occasionnelles, sont soumises à l’approbation de la direction de la rédaction.

- Les journalistes de Loopsider n’acceptent aucune invitation impliquant la prise en charge totale ou partielle de son voyage ou de ses frais de séjour. Des dérogations à cette règle peuvent être autorisées exceptionnellement par la direction de la rédaction, si un voyage de presse est le seul moyen d’accéder à l’information. Dans ce cas, il sera fait mention dans le sujet diffusé des conditions de ce reportage.

- Insertion de droits de réponse

Les droits de réponse doivent respecter la législation en vigueur. La décision de publier ou de refuser l’insertion d’un droit de réponse est du ressort de la direction de la rédaction.

Les lecteurs de Loopsider sont invités à participer à l’amélioration de Loopsider par leurs remarques et signaler d’éventuelles erreurs à contact@loopsider.com.

  • Cadeaux

Les journalistes s’engagent à refuser tout cadeau, d’une valeur autre que symbolique, qui serait de nature à mettre en cause leur indépendance.

  • Participation au développement de l’entreprise

Le contenu de ces activités doivent être compatibles avec cette charte et les valeurs de la rédaction. Journalistes, direction de la rédaction et actionnaires conviennent que les diversifications nécessaires à l’équilibre économique de l’entreprise doivent se faire sans dégrader le nom, la marque et les valeurs de Loopsider.

Johan Hufnagel

Directeur de la rédaction / Chief content officer

@johanhufnagel et johan@loopsider.com

PS: Les journalistes de Loopsider peuvent entrer en conflits d’intérêts dont il sera fait état, au cas par cas, ou par une déclaration de conflit d’intérêt. Par exemple, à lire ici.

PS, bis: Le lancement, c’est quand? La fusée est sur le pas de tir:

Like what you read? Give Johan Hufnagel a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.