Image for post
Image for post

L’exosquelette est encore une technologie qui semble très futuriste mais qui devient aujourd’hui un véritable concept technique d’avenir. Cette technologie d’assistance facilite la vie quotidienne des personnes au travail ou ayant un handicap physique.

L’objectif des exosquelettes est bien d’aider les hommes dans des tâches et dans la mobilité grâce aux nouvelles technologies. Ils ont bien évoluées depuis la conception la plus simple de l’exosquelette artificiel qu’était l’armure des soldats ou des chevaliers du moyen âge qui devaient se protéger des armes de leurs adversaires.

Dans l’industrie du 21ème siècle, le travail physique est encore très présent. Cependant la tendance émergente de la collaboration entre les humains et les robots permet de combiner la puissance d’un robot avec la flexibilité et la créativité de l’être humain. Ainsi l’exosquelette est un bon exemple de cette association homme machine permettant la réduction de la charge physique ou bien de troubles musculo-squelettiques (TMS) afin de garder l’utilisateur aussi actif que possible et sans fatigue.

Un exosquelette est une structure externe artificielle et portable pouvant soutenir les personnes et les protéger contre le stress et d’autres influences externes. Les applications industrielles les plus courantes de ces nouvelles technologies d’assistance physique sont le support d’une posture statique, la levée dynamique d’une charge ou effectuer un déplacement avec la tenue d’une charge. …


Image for post
Image for post

Avoir le nez fin, les doigts dans le nez, à vue de nez, passez sous le nez et bien d’autres expressions révèlent l’importance du nez dans notre vie quotidienne. Mais le nez est avant tout un capteur sensoriel essentiel dans notre vie quotidienne qui influence notre humeur et nos comportements.

L’olfaction ou l’odorat est l’un de nos cinq sens les moins stimulé par rapport à l’ouïe et la vue, voire le toucher et le goût. Au quotidien nous parvenons à peine à en reconnaître une cinquantaine d’odeurs alors que nous somme potentiellement capable de faire la différence entre plusieurs milliers de fragrances différentes. L’odorat, connecté à nos émotions et à notre mémoire, a été avant tout conçu pour la détection du danger. Notre nez capture les molécules chimiques et fonctionne en relation direct avec notre cerveau émotionnel. Il influence nos comportements affectifs et amoureux pour procurer le plaisir et la volupté d’une part, l’aversion et le dégoût d’autre part, les odeurs sont ainsi le baromètre de la satisfaction de nos besoins.

Aujourd’hui nous assistons à la redécouverte de l’intérêt de l’olfaction avec un impact majeur dans notre vie quotidienne et cela pour répondre à la recherche de nouvelles sensations et rendre l’innovation chargée d’arômes.

Une pub papier interactive et olfactive qui réveille les sens

Le print, malgré l’accélération de la transformation numérique, ne cesse de renouveler le concept même de la communication papier.

L’exemple parfait est celui des créateurs de l’agence de publicité Saatchi & Saatchi qui ont imaginé un insert 3D immersif pour promouvoir la nouvelle automobile Camry de Toyota. Les technologies sensorielles mises en jeu ont nécessité l’assistance de la société Structural Graphics spécialisée en marketing d’impressions multidimensionnelles. Cette réalisation a nécessité huit mois de recherche et de développement, d’ingénierie du papier pour réaliser un support print visant à réveiller les sens et créer un lien émotionnel avec les lecteurs abonnés du magazine InStyle. Les abonnés du magazine, qui ont reçu ces encarts dans leur numéro de mars de cette année, vont découvrir le tableau de bord de la Toyota Camry en ouvrant l’insert. …


Image for post
Image for post

Les écrans flexibles font partie de ces innovations technologiques qui nous font rêver depuis plusieurs années avec toutes les possibilités d’innovations futuristes qu’ils pourraient nous apporter.

Depuis l’apparition de la télévision, les écrans exercent une fascination sur l’ensemble des générations d’aujourd’hui. Ces écrans représentent des enjeux de taille pour la société, ils transmettent une multitude d’informations en continue et quel que soit l’endroit où nous sommes pour transmettre des normes, des valeurs et des attitudes.

Les écrans flexibles sont des affichages électroniques de nouvelle génération aussi mince qu’une feuille de papier. Ils sont disponibles dans différents formats, tels que courbes, pliables et enroulables. Lorsque les écrans flexibles sont pliés ou roulés, ils n’entravent aucunement la qualité de l’affichage sans endommager l’écran.

Cela fait déjà plusieurs années que les constructeurs Coréens comme Samsung, LG et bien d’autres nous présentent des démonstrations de prototypes d’écrans flexibles. Il semblerait sérieusement que les premiers smartphones avec des écrans pliants soient disponibles dès l’année prochaine. …


Image for post
Image for post

Les boutons connectés autonomes et intelligents sont l’interface la plus simple au monde pour réaliser des actions. Accessible de 0 à 90 ans, la multiplication des applications disponibles pourraient vous donner des boutons.

Depuis quatre ans, les boutons dits « intelligents » (Smart Button en anglais), sont entrés dans notre quotidien. Ces petits objets connectés comme leur nom l’indique ressemblent à des boutons sur lesquels il suffit d’appuyer pour que des actions programmées s’exécutent de manière la plus simple possible. Effectivement il peut s’avérer bien plus simple et rapide d’utiliser un bouton intelligent plutôt que d’allumer son ordinateur, de trouver la bonne application sur son Smartphone ou même de donner la bonne phrase à son assistant vocal.

La simple technologie des boutons intelligents et connectés au réseau (Wifi, Bluetooth,…) offre des solutions alternatives à la maison connectée équipée d’appareils domestiques intelligents, et réinvente également la vente en ligne, et avec elle la relation client.

En entreprise, les cas d’usages sont infinis et permettent de réduire les circuits et temps de traitement des demandes formulées par leurs clients pour gagner en fluidité. Il sera ainsi possible de faire appel à une assistance technique en cas de panne d’un ordinateur ou d’une imprimante, de déclencher une alerte médicale dans une chambre d’hôpital.

Cette évolution des usages et sa forte croissance s’expliquent par l’omni présence des infrastructures télécoms et le développement des technologies de l’internet des objets. C’est en ce sens que les boutons connectés s’inscrivent dans le prolongement de nos habitudes et occupent une place naturelle dans notre quotidien. Largement déployés dans différents secteurs à l’image de celui de la distribution et du retail, les boutons connectés apparaissent régulièrement dans de nouveaux secteurs pour offrir de nouveaux services innovants. …


Image for post
Image for post

L’espace, frontière de l’infini, devient un formidable terrain d’innovation pour les startups Space Tech.

Ces dernières années ont vu une variété de nouvelles startups faire leur entrée dans l’industrie spatiale à l’image de Space X qui n’était à l’époque qu’une start-up inconnue, promettant de révolutionner le secteur spatial avec des fusées réutilisables tout en bousculant les règles établies.

Aujourd’hui le monde du spatial est en pleine mutation et voit émerger un écosystème qui s’enrichit de multiples startups, capables de développer rapidement des technologies de pointe. La recherche spatiale, qui se base de plus en plus sur ces petites structures dont la créativité et l’agilité, font émerger une nouvelle génération d’entrepreneurs ambitieux. Ils sont alimentés par la possibilité de futurs voyages spatiaux commerciaux, par la mise en place du contrôle et de la diminution des débris spatiaux ou aussi par la démonstration de la possibilité de produire dans l’espace.

La NASA, l’ESA, le CNES et bien d’autres agences spatiales sont toujours en première ligne dans la recherche spatiale. Mais leur rôle évolue et cette tendance s’accentue en visant à promouvoir la création d’entreprises privées par le transfert de technologies. Ainsi l’Agence Spatiale Européenne (ESA) a créé un programme de transfert de technologie qui, suite à un accord signé avec le réseau EBN (EBN Innovation Network) au début des années 2000, facilite la mise en place des ESA BICs (Business Incubation Centers). Les BICs présentent dans toute l’Europe, sont des réseaux d’incubateurs visant à soutenir la création de startups utilisant des technos spatiales ou pour développer des applications de systèmes spatiaux afin de créer de nouveaux services ou produits dans le domaine spatial. …


Image for post
Image for post

Envie de prendre l’air ou de faire un break ? Alors connectez-vous sur ces plateformes collaboratives et de partage d’espaces de loisirs…

A l’ère de l’économie du partage qui crée du lien social, les plateformes digitales de partage sont les terrains de jeu préférés des Startups pour créer de nouveaux services. Dans le domaine des loisirs extérieurs, la demande est forte et de nombreuses startups donnent aux habitants et vacanciers l’opportunité de privatiser pendant quelques heures une piscine ou un jardin pour pouvoir nager et se ressourcer en famille ou entre amis.

D’un côté nous allons trouver les hôtes, des particuliers enclins au partage de leurs biens qui sont souvent des habitués de l’économie collaborative. Ces propriétaires pourront ainsi percevoir des revenus complémentaires qui serviront à l’entretien de la piscine ou de leur jardin.

De l’autre, les Guest, des particuliers, en famille, en couple ou entre amis qui sont plutôt urbains, vivant en appartement et n’ayant pas la possibilité de bénéficier d’espaces extérieurs comme une piscine ou un jardin à un coût souvent très raisonnable.

Pour répondre à cette demande, plusieurs startups françaises se sont déjà lancées sur le créneau de la location de piscines et d’espace extérieurs divers entre particuliers. Et comme sur Airbnb, les particuliers comme les propriétaires seront notés à l’issue de leur location. …


Image for post
Image for post

De plus en plus d’innovations technologiques nous promettent de veiller sur la qualité de notre sommeil et de nous endormir rapidement.

Il est très important de bien dormir car le manque de sommeil peut génère des effets secondaires sur la santé et la qualité de vie qui, à court terme, peut provoquer des effets indésirables sur notre humeur, nos performances et notre bien-être. Ne pas dormir suffisamment va affaiblir notre système immunitaire et favorise le développement de certaines maladies, comme la dépression, des perturbations dans les fonctions hormonales, des maladies cardiovasculaires, des troubles de la vision ou encore le diabète.

Le manque de sommeil est devenu un phénomène très courant, en France, un quart des Français déclarent manquer de sommeil. Ce manque de sommeil est souvent lié à l’accélération des rythmes de vie et de la société en générale impliquant de plus en plus de personnes à sacrifier des heures de sommeil. De plus, certaines élites se narguent d’être capables de dormir que quatre ou cinq heures par nuit en promulguant, que travailler beaucoup et dormir peu est le signe de la réussite. …


Image for post
Image for post

Parmi les nombreux champs d’application de l’impression 3D, celui de la réparation, semble aujourd’hui gagner du terrain et répond à la lutte contre l’obsolescence programmée.

Réparer à la place de jeter pour ne pas surconsommer c’est aussi développer une économie circulaire, sociale et solidaire, qui augmentera la durée de vie d’objets de toutes sortes qui aurait normalement été amenés à prendre la direction de la poubelle. Depuis les années 2000, la production et l’offre d’imprimantes 3D dites « de bureau » et à des prix réduits permettent au grand public d’en acquérir et de s’approprier cette merveilleuse technologie.

La multiplication, des fichiers 3D numériques disponibles en ligne (exemple : fichiers gratuits proposés par la Poste) et des espaces de fabrication numérique comme les Techshops (exemple les ateliers de fabrication de Leroy Merlin), les « repair café » ou encore les fabLabs, laissent entrevoir un fort potentiel de développement pour venir compléter les filières classiques de pièces détachées. Ces offres, en solutions de réparation, répondent à une demande croissante des consommateurs, désireux changer leurs habitudes de consommation dans une démarche cohérente de lutte contre le grand gâchis de l’obsolescence programmée. …


Image for post
Image for post

Aujourd’hui la plupart des technologies fonctionnent à l’électricité et comment pourrions imaginer de vivre, ne serait-ce une seule journée, sans l’électricité.

La « fée électrique » est apparue dans les années 1880 pour concurrencer le « roi charbon » et contribuer au développement des applications industrielles et de la vie quotidienne. Elle a permis rapidement le développement de l’éclairage et des transports en commun pour ensuite pénétrer dans les foyers et contribuer au développement de notre confort qu’il serait difficile, aujourd’hui, de remettre en question.

L’électricité figure dans la catégorie des énergies secondaires qui n’existent pas dans la nature à l’instar des énergies primaires, directement accessibles dans l’environnement, pouvant être soit renouvelables (éolienne ou solaire), soit fossiles (pétrole ou nucléaire). L’électricité ne peut être stockée en grande quantité et sa production continuelle doit s’adapter en permanence à la consommation en fonction de la demande des consommateurs toujours plus importante.

Dans l’ensemble des foyers, l’électricité est devenue facile d’accès et semble inépuisable. La plupart des équipements que possèdent ses occupants, avec en moyenne près d’une centaine d’appareils électriques ou électroniques, ne peuvent pas être remplacées par une autre source d’énergie. Notre consommation d’énergie ne cesse d’augmenter et cela représente un poste de dépense important dans le budget annuel du foyer. Alors voici quelques idées qui permettent de continuer à vivre sans électricité sachant que nous ne sommes jamais à l’abri de coupures éventuelles de courant liées à d’éventuelles pénuries ou des tempêtes de plus en plus fréquentes infligeant des dégâts sur le réseau de distribution. …


Image for post
Image for post

En quelques décennies l’homme créa l’intelligence artificielle et les robots pour peupler notre univers quotidien et s’emparer de tout ce qui relève du « faire ».

La plupart des acteurs français de la robotique de service sont généralement des start-up. Elles se positionnent sur des marchés émergents à fort potentiel comme la robotique personnelle de compagnie ou d’aide à la dépendance, les robots médicaux ou encore les robots pour l’agriculture…

L’évolution de l’offre robotique s’oriente actuellement plutôt sur des tâches destinées à effectuer les travaux utilitaires, ménagers ou industriels. Leurs caractéristiques principales tendent à des aptitudes sociales à la fois ludiques et éducatives, tout en pouvant répondre comme interface d’accueil dans les entreprises. Selon une étude publiée en janvier 2018 par l’institut OpinionWay, 52 % des français, accepteraient la présence de robots dans la vie quotidienne. En premier lieu ils sont prêts à accepter la présence d’un robot au domicile (28 %) et principalement pour la réalisation des tâches ménagères. Ensuite les robots seraient également à leur place dans les endroits tels que les centres commerciaux (21 %) et aussi dans les magasins (15 %) pour faciliter les courses. …

About

JP Fourcade

Explorateur Numérique — Prototypage #innovation #yellowinnovation #TIC #technologie #mobilité #Geek #IoT #futur #labpostal #robot

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store