Ce que j’ai appris des écoles innovantes en Inde — 5. Les professeurs, ces chercheurs

Pour un.e professeur.e en France, ce n’est pas une comparaison qui va de soit. Notre formation est très pauvre et lorsque j’ai rencontré ma première classe, je n’avais aucune théorie et aucune pratique. Chaque année, j’essaie d’améliorer mon enseignement en regardant ce que les autres font, en lisant un peu mais sans aucune méthode. Alors comprenez mon étonnement lorsqu’une professeure d’anglais m’a dit:

J’essaie de trouver des solutions pour leurs difficultés en écriture, je me suis fixé certains objectifs, mais tu sais, c’est toujours difficile de ne pas les suivre d’une année sur l’autre, on ne connaît pas les fruits de ses recherches.

Hou la la ! Je ne me suis jamais vue comme une scientifique, et je ne l’étais pas! Bien sûr, j’expérimentais de nouvelles solutions, mais jamais je n’ai utilisé de processus scientifique pour valider ou invalider mon hypothèse, et mes expériences n’avait rien de rigoureux. Et là, tous les enseignant.e.s que je rencontrais remettait constament leur enseignement à jour avec des lectures, des feedbacks, et ils.elles semblaient expérimenté.e.s même en début de carrière.

À la TVS academy (Hosur), les enseignant.e.s ont régulièrement des ateliers et des formations: au début de l’année, pendant 10 jours, puis 2 jours avant chaque vacances et 2 jours avant chaque rentrée. En tout, ils ont à peu près 50 jours de formation dans l’année. Et parlons du contenu de la formation : les enseignant.e.s. analysent leurs pratiques, partagent leurs expériences, ajustent leur méthode aux commentaires. Les étudiant.e.s, les enseignante.e.s et des évaluateur.rice.s externes analysent régulièrement l’école et sa pédagogie.

Cela m’a rappelé une conférence de Stanislas Dehaene, qui espérait que les professeur.e.s en France puissent devenir comme les ceux en Finlande, considérés comme spécialistes dans leur domaine: la pédagogie. Mais les enseignant.e.s devraient alors être formé.e.s correctement et commencer à évaluer leurs pratiques plus rigoureusement. C’était la première fois que j’entendais parler de “Evidence-based Education”.

Tout un monde à découvrir !

Pour rattraper le temps perdu, les enseignant.e.s m’ont conseillé quelques lectures :

Atwell, N., & Atwell Merkel, A. The Reading Zone

Dweck, C. Changer d’état d’esprit

Gardner, H. F, Cinq types d’esprit pour mieux aborder le futur

Krishnamurti, J. The first and last freedom

Lemov, D. Teach like a champion: 49 Techniques that Put Students on the Path to College

Marzano, R. Becoming a Reflective Teacher

Mayesky, M.E. How to Foster Creativity in All Children

Morgan, N., & Saxton, J. Asking better questions

Muir, T. The Epic Classroom: How to Boost Engagement, Make Learning Memorable, and Transform Lives

Rogers, C., Lyon, H. C., & Tausch, R. On Becoming an Effective Teacher

Vygotsky, L.S. Pensée et langage


About Stories Of Inspiring Teachers

Je visite des écoles innovantes à travers le monde pour comprendre ce qui peut être changé et amélioré dans le système français actuel. Je discute avec des professeurs pour partager leurs ressources avec ceux qui, en France et partout ailleurs, cherchent à changer sans savoir par où commencer.

Ma première destination était l’Inde, j’y ai passé un mois et j’ai visité six écoles. Cet article fait partie d’un ensemble qui résume les grandes lignes de ce que j’ai pu y voir.

…En savoir plus sur ce projet

Les écoles que j’ai visitées en Inde :