Hello,
Qolivier
11

Effectivement on suppose que l’équipe soit un minimum mature, on pourrait même dire professionnelle. Après il semblerait qu’en général il soit plutôt question de pré-jugés qu’autre chose, c’est à dire que dès lors qu’on met en place une organisation saine et bienveillante, plus on donne de responsabilité et puis les gens en prennent. Ce sont les fondements de l’auto-organisation.

Auto-organisation qui est d’ailleurs un autre point à la base de Scrum ! Donc si on considère que l’équipe n’est pas capable de s’auto-organiser, il ne faut de toutes façons pas faire de Scrum…

Et puis il y a aussi le Scrum Master qui est là. (si on applique bien le vrai Scrum !) Sans flicage aucun, il devrait quand même s’en rendre compte si l’équipe glandouille :-)

Quant à la synchro dev avec évènements extérieurs, on peut bien entendu le faire mais on n’est pas obligé d’aller aussi loin que Scrum. Il faut juste ne pas promettre n’importe quoi et rester flexible sur les fonctionnalités à défaut de la date…

Parfois il suffit aussi d’être honnête dans sa communication… On en revient à faire évoluer les mentalités de la boîte autour de l’équipe, plutôt que de forcer l’équipe à travailler comme avant.

Merci du commentaire en tous cas ! Echanges intéressants !

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.