Être un meilleur négociateur: Les clefs pour convaincre votre client.

Le métier de commercial évoque souvent la notion de chiffre d’affaires, de négociation, de rhétorique et d’art de convaincre. L’idée reçue est que pour convaincre son interlocuteur, le commercial doit être sûr de lui, sûr de ce qu’il dit et surtout il doit l’affirmer avec conviction et détermination. En quelque sorte, il doit être convaincant et convaincu de ce qu’il vend. C’est en partie vrai mais malheureusement, cela ne fait pas tout…

Si vous voulez vraiment être un meilleur négociateur, si vous souhaitez augmenter vos ventes et gagner le respect et l’admiration de vos collègues, si vous souhaitez voir votre carrière et votre compte en banque décoller, il n’y a pas de formule magique. Vous devez le vouloir et surtout travailler pour atteindre vos objectifs. La préparation représente 80% de la réussite de vos rendez-vous en clientèle. Pourquoi ce serait différent pour votre carrière?

Il faut vous entraîner et surtout vous informer sur les différentes approches de votre métier. Beaucoup de livres traitent de la négociation, de la communication, de la PNL. Vous y trouverez pas mal de conseils, d’astuces et de techniques des meilleurs négociateurs du monde afin d’être un meilleur communicant.

Mais ne croyez pas qu’il suffit de les apprendre pour que vous atteignez vos objectifs. Il y a un écart entre la théorie et la pratique et cela je vous en parle en connaissance de cause. Quel commercial n’a jamais eu affaire au client qui nous déstabilise totalement, au pépin dans le dossier, à l’objection qui nous fait perdre notre latin?

Autant d’éléments qui nous mettent en difficulté et qui nous font oublier tout ce que nous avons lu ou entendu.

L’idée de cet article n’est pas de vous rendre riche ou de vous donner des techniques infaillibles mais de vous donnez des bases qui sont souvent négligées alors qu’elles peuvent faire la différence.

En partant de cette base, trouvez votre style, définissez vos propres techniques et surtout exercez-vous!

Votre travail n’est pas de vendre un produit mais de vous vendre vous même alors soyez à l’écoute, faîtes preuve d’empathie, de logique, n’hésitez pas à faire de l’humour (avec modération), soyez positif dans votre attitude et surtout n’ayez pas peur des silences.

Voici des conseils simples à mettre en œuvre mais terriblement efficaces.

Pour conclure, si vous deviez retenir qu’une seule chose de cet article, ce serait de vous intéresser à votre client.

La négociation est un jeu alors n’ayez pas peur et jouez!

Like what you read? Give Johann Pons a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.