Parfum en magasin: STOP à la pollution olfactive.

L’odeur qui s’échappe des points de vente de parfum dépasse souvent les frontières du réel, n’incite pas les consommateurs à y rentrer et ne leur permet pas de vivre une expérience agréable. Une innovation répond à cette problématique.

Image for post
Image for post

L’expérience en magasin est donc cruciale pour les acteurs de la parfumerie.

Si les professionnels s’accordent à dire que la pulvérisation fraiche d’un parfum est le meilleur moyen de le découvrir et de percevoir les différents temps de l’olfaction (note de tête, notre de cœur et note de fond), elle est néanmoins de plus en plus controversée. Dès que l’on multiplie les pulvérisations de différents parfums, la « cacophonie olfactive » rend alors l’espace irrespirable et fait fuir le consommateur.

Comment faire revenir les consommateurs en points de vente ?

Le travail de certains professionnels du secteur ont fait émerger de nouvelles techniques pour tester des parfums. L’apparition de la diffusion sèche est un moyen qui permet de dé-saturer l’environnement, de rendre indéniablement la découverte d’un parfum beaucoup plus agréable et “expérientielle”.

Image for post
Image for post
Diffuseurs au Grand Musée du Parfum, Paris. (Fermé le 06/07/18)

Comment joindre une découverte olfactive qui retranscrit parfaitement la fragrance et qui ne pollue pas l’air ambiant ?

L’innovation Paperscent semble répondre en tous points à cette problématique, avec un dispositif qui restitue parfaitement la fragrance en utilisant le flacon de parfum tel que: sans aucune modification sur sa formule ou bien la méthode de diffusion par spray. La technologie distribue automatiquement des mouillettes (papier 100% neutre) parfumées par spray en temps réel. Cette action est déclenchée par un bouton ou par un simple tirage manuel de la mouillette. Le spray du parfum se fait à l’intérieur de la machine et ne se disperse pas dans l’air ambiant. L’odeur est ainsi confinée et cela permet de réduire de 90% la pollution olfactive générée par un parfum (1).

Image for post
Image for post
La parfumerie du futur selon Paperscent
  1. Source : ATKearney
  2. Source : Kate Grenville « Case Against Fragrance »
  3. Depuis les années 90, le nombre de lancement de parfum par an a été multiplié par 10.

Written by

Interior Architect & Entrepreneur. Co-founder of Paperscent the connected fragrance testeur.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store