Trump ne mérite pas votre attention

L’heure de l’élection présidentielle Française approche. Pour une fois, votre choix peut avoir un réel impact hors des frontières de notre vieux pays: soyez exigent sur la position de votre candidat vis à vis du Président Trump.

De mon coté, je m’engage à voter pour un candidat qui refuse de normaliser Trump et qui refusera de le rencontrer pendant son mandat, que cela soit en France, lors d’un très hypothétique voyage de celui-ci, ou aux États-Unis.

Trump a promis beaucoup de choses immondes. On se rassurait en le taxant de pragmatisme pour espérer qu’il ne suivrait pas son propre programme. Seulement voilà, après une semaine, on se rend compte que lui, il tiendra ses promesses: le mur est signé, des centaines de milliers de musulmans Iraniens, Irakiens, Syriens et autres qui vivent parfois aux États-Unis depuis ds décennies, ne peuvent plus y rentrer. La prochaine étape annoncée est de “faire sortir” ceux qui sont encore sur le territoire…

Je ne suis pas naïf. Je sais qu’il faut savoir parler avec tous nos partenaires, que l’on ne peut pas convaincre quelqu’un de changer d’avis si on ne parle pas avec lui. Mais notre partenaire n’est pas Trump, c’est le peuple américain. Le président américain n’est pas leur unique représentant politique. Les États sont influents et autonomes et même le gouverneur le plus méprisable apparaît comme modéré face à Trump. Le tissu économique est incroyablement puissant, pour le meilleur ou pour le pire, et c’est autant d’interlocuteurs avec lesquels parler. Enfin, chaque citoyen Américain mérite aussi notre attention et notre respect, même ceux qui ont voté pour Trump.

On entend souvent que la France, patrie des droits de l’homme, est un “phare” pour les démocraties du monde. Pour une fois, mettons nos paroles à l’épreuve des faits. Nous avons déjà le mépris de Trump. Montrons lui que nous ne serons pas humiliés ou ridiculisés comme l’a été Teresa May hier. Les Européens, et nous en tête, n’avons pas plus besoin de lui que lui de nous. Il me semble que les récentes déclarations d’Angela Merkel montrent qu’elle pourrait nous accompagner dans cette démarche.

Trump ne sera pas un autre Hitler si nous refusons de nous coucher devant lui. Ne reproduisons pas les accords de Munich et refusons d’ores et déjà le déshonneur et la guerre que veut nous imposer Trump: si vous êtes candidat à l’élection présidentielle Française, engagez vous à ne jamais le rencontrer.

Si vous êtes candidat à l’élection présidentielle Française, engagez vous à ne jamais rencontrer Trump.

Nous attendons vos réponses: François Fillon, Benoit Hammon, Emmanuel Macron, Manuel Valls, Jean-Luc Mélenchon, Marine LePen, Nicolas Dupont-Aignan, Michèle Alliot-Marie, Yannick Jadot, Nathalie Artaud, Philippe Poutou…

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.