La marche #MouchBessif pour la liberté de conscience

Les comités #Fater pour la défense de la liberté des non jeûneurs à mener une vie normale garantie par la constitution organise le dimanche 11 juin un sit in devant l’office du tourisme à 14h pour dénoncer les nombreuses arrestations et pratiques envers ceux qui ne font pas le ramadan.

Le collectif #Fater a été fondé en 2013 sous forme d’un groupe pour partager les bons plans afin de trouver un café ou un restaurant ouvert pendant le mois de ramadan pour ceux qui ne font pas le jeûne pour diverses raisons.

Cette communauté a été harcelée par les prêcheurs et la police de façon quasi quotidienne sur le territoire Tunisien soit par l’intimidation soit par l’arrestation, comme le fameux cas des 4 personnes jugés pour 1 mois sans fondement.

Bien que le droit Tunisien et la constitution garantissent les droits personnels à la conscience et n’interdit pas l’ouverture des cafés selon les dits du ministère de l’intérieur, eux aussi passent un mauvais temps entre fermetures aléatoires et visites de prêcheurs sans aucun fondement légal.

A cet effet, nous allons observer un sit in de deux heures pour dénoncer ces pratiques et rappeler que la Tunisie est une république régie par la constitution et la loi.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.