250 personnes qui font un Kawaa en même temps : un challenge de taille… relevé !

Par Corinne

Le mardi 19 janvier 2016 a été une soirée spéciale pour toute notre équipe. Cette soirée célébrait la fin de la phase “beta” (vive le jargon barbare des start-ups) de la nouvelle plateforme Kawaa : après des mois de développement et de débuggage, nous voici enfin avec une version viable du site. 
Après tout ce travail, il était temps de fêter cela !

Il était également temps de fêter un autre événement : la nouvelle appli Kawaa désormais disponible sur l’AppStore ! Là encore, c’est seulement le début de la route, mais cette nouvelle pierre à l’édifice valait le coup d’être célébrée.

Et c’est entouré de 250 personnes que vous l’avons fait dans le cadre unique de l’Archipel !

Petit retour sur la soirée…

Accueillir 250 personnes, ça ne s’improvise pas. Alors pour l’occasion, une dizaine de joyeux volontaires sont venus nous prêter main forte pour mettre en place les stands, la déco et évidemment, le buffet.

19h, arrivée des participants

La salle se remplit rapidement de têtes, certaines connues et d’autres nouvelles, mais toutes avec le sourire. Avec l’affluence et l’accueil, les premières connexions se font rapidement.

19h30 : on lance la soirée !

Et c’est Kévin André, co-fondateur de Kawaa, qui ouvre le bal. Il revient sur le pourquoi du comment de l’aventure Kawaa, les différentes personnes qui nous soutiennent dans ce projet qui nous tient tant à coeur, les étapes par lesquelles on est passé depuis plus de 2 ans maintenant, etc.

Place ensuite à AnnGaïd, qui avait la grande responsabilité de gérer l’Archipel. Ce mardi soir était d’ailleurs la dernière soirée en sa qualité de responsable des lieux. A la fin de la soirée, elle nous a remercié de lui avoir offert “le plus beau des mardis ESS pour [son] départ”. 
Encore merci à elle de nous avoir accueillis !

Voir la vidéo ici

La petite exclu de la soirée : elle n’était pas encore disponible sur internet, mais on n’a pas pu s’en empêcher, on a montré la vidéo fraichement finalisée qui explique comment fonctionne la nouvelle plateforme et l’appli mobile de Kawaa.

Et maintenant, place à la conversation !

Difficile pour nous d’organiser une soirée sans proposer aux personnes présentes de vivre l’expérience du format Kawaa. Ce format, construit au fur et à mesure des centaines de rencontres déjà organisées et grâce aux précieuses contributions des Créateurs de Lien, permet grâce à des outils simples de discuter de sujets intéressants avec des petits groupes de parfaits inconnus. Mais faire parler 250 personnes ne s’improvise pas si facilement que ça. Pour l’occasion, à l’image de ce qui se passe sur Kawaa, 17 personnes se sont impliquées pour proposer 10 rencontres thématiques, et il y en avait pour tous les goûts .

  • Léa, co-fondatrice du SenseCube, et Cassandre, qui travaille chez Antropia, ont proposé des échanges sur la thématique “Changer le monde par l’entrepreneuriat”
  • Emma et François, impliqués au sein du Graine - Ile de France, animaient un Kawaa sur “Education à l’environnement”
  • Brune, Sophie et Noémie ont proposé de discuter mode et beauté avec le thème “Pretty in Peace”
  • Quitterie, Thomas et Stéphane, membres actifs du mouvement #MaVoix ont testé le premier Kawaa autour de la politique
  • Joel a animé un Kawaa inter-générationnel appelé “Y’a pas d’âge pour discuter”
  • Rebecca, Hedia et Basile sont membres du NOISE Dauphine et ont proposé une discussion sur le thème “Rêver et construire sa vie”
  • Après un premier coup d’essai en novembre, Valérie de nouveau proposé un Kawaa autour de la spiritualité
  • Virginie a animé un Kawaa Grandir Ensemble sur interconvictionnel
  • Clémence a proposé un Kawaa “A(musée)z-vous”, autour de la culture et des musées
  • Enfin, Laure, Jacqueline et Florent ont joué les troubadours et proposaient de discuter de musique.

Rapidement, chacun a identifié la thématique qui l’intéressait le plus et les discussions se sont lancées sur les chapeaux de roues, tant et si bien qu’au bout d’une heure, rares furent les personnes qui voulaient arrêter !

Deux des dix discussions thématiques proposées

En parallèle de ces discussions, Marlène et d’autres membres de l’association Métissages ont proposé la réalisation d’une oeuvre d’art collective qui représentait Kawaa. Chacun était inviter à passer derrière l’estrade et à s’exprimer, dessiner, écrire, laisser sa trace :)

L’oeuvre collective en construction par l’association Métissages

Finalement, on a eu l’impression que la soirée est passée à toute vitesse, entre discussions passionnées et passionnantes, connexions dans tous les sens, création collective, retrouvailles et nouvelles rencontres.

C’était super, alors…

… merci à tous ceux qui sont venus :)
… désolés à ceux qui n’ont pas pu venir, on ne pouvait malheureusement pas pousser les murs !
Et surtout, remettons ça aussi souvent que possible ! C’est essentiel de se retrouver, de se rencontrer, de se découvrir. On vous proposer de nous rejoindre mercredi 3 février (mais pas à 250 cette fois !).

Et surtout, emparez-vous de Kawaa, créez des groupes pour vos projets, vos associations, vos communautés ; créez des rencontres pour vous retrouver facilement ; parlez-en autour de vous ! Et nous, on sera toujours là pour vous accompagner, vous aider, vous conseiller !

Au plaisir de vous retrouver le 3 février dans la “vraie vie” et pour toutes vos questions par mail en attendant !

Corinne
corinne@kawaa.co

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.