American & Sniper

Alors que les films se bousculent chaque mercredi pour envahir les salles obscures, deux films à l’affiche ont attiré mon attention. A ma gauche, le maitre Clint Eastwood et son American Sniper : plus de 500 millions de $ de recettes dans le monde, des critiques dithyrambiques. A ma droite, le 3ème opus documentaire de Laura Poitras : Citizenfour, tout juste auréolé de l’Oscar du Meilleur Documentaire lors de la 87ème cérémonie.

Leur point commun ? Traiter l’Amérique post 11/09 par l’incarnation de deux héros significativement différents, mais bien réels. Chris Kyle pour Eastwood, tireur d’élite des Navy SEAL envoyé en Irak dans l’unique but de protéger ses camarades, devenu ensuite “La Légende” pour tout une nation. Et puis le très médiatique Edward Snowden, l’homme ayant déclenché l’un des plus grands séismes politiques aux Etats-Unis en révélant des documents secret-défense de la NSA pour la documentariste américaine Laura Poitras.

La réussite de “Citizenfour” tient dans sa capacité à capter, au plus près de son personnage, un morceau d’histoire en train de s’écrire. Libération

Dans chaqu’un des films, les deux protagonistes sont montrés en héros pour leur pays, voir même héros démocratiques. Leur but, défendre la liberté de leurs concitoyens.

Show your support

Clapping shows how much you appreciated kvsdr’s story.