Le talent est-il dans les mains de celui qui applaudit ?


Je me pose cette question depuis que je vois tous ces partages à outrance sur les réseaux sociaux de clips, d’articles, etc. Parfois, les articles sont partagés si vite que celui qui partage n’a sûrement pas encore eu le temps de le lire en entier, ou l’auditeur est encore en train d’écouter le morceau qu’il le partage déjà. Sans trop se préoccuper d’une éventuelle fin de merde, ou d’un revirement de situation entre le titre de l’article et la conclusion tirée par son auteur (on sait bien qu’un titre est parfois loin du contenu final d’un article, il faut bien vendre non ?).

On partage plus vite qu’on ne consomme le contenu, c’est à se demander quel est le statut de ce contenu dans notre vie, et notre rôle : Poseur ou penseur ?

Je me pose cette question aussi quand je vois la quantité d‘artistes talentueux qui passent inaperçus et qu’il suffit parfois du hasard d’une rencontre pour les propulser sur des montagnes de dollars (ça se fait toujours ça non ?). Et du coup, la question mérite d’être posée : le talent n’est-il pas aussi de découvrir ce talent ? C’est, en tous cas, ce qu’essaient de nous faire croire cette catégorie de prescripteurs/vautours, qui tournent autour des jeunes pousses, dans une sorte de mercato macabre où se bousculent au portillon chaque jour plus de « dénicheurs de talent », plus attirés par le mec qui pourrait lui piquer le poulain, que par le poulain lui-même. Ne leur crachons pas dessus pour autant, il faut un certain courage pour décider de soutenir un artiste coûte que coûte, face à la frilosité du marché, qui veut du tout cuit et ne prend plus aucun risque. C’est à en remettre en question les talents actuels que l’on nous sert. Leur talent est aussi de rentrer dans les cases d’un marché qui a horreur de la vraie nouveauté.

Moralité, il n’y en a point.
Je n’aurai pas la prétention de résumer, prévoir et annoncer ce qu’est le talent, son avenir, sa place. Parfois, se poser la question est plus important qu’y répondre. Une seule chose est sûre, c’est que le talent est une alchimie régie par les mêmes règles que la beauté. Les deux résident dans les yeux de celui qui sait la voir.

Rémi Israël
@labelleagence

Like what you read? Give Remi Israel a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.