Nous marchons sur la ville

Départ de Vufflens, et marche jusqu’aù Vallon, oùon y fabrique des vélos bizarres :

Image for post
Image for post
Oui, il y 2 axes qui pivotent, et les 2 roues sont libres de ne plus être alignées…
Image for post
Image for post
Réflexions et essais pour la mise en place du lendemain
Image for post
Image for post
Fabrication des rouleaux

Bon, grosse journée, et nuit courte, dodo…

Image for post
Image for post

Questionnaire parlementaires

Image for post
Image for post
27 Août 2019 — La-caravane-passe clame les témoignages récoltés aux élus parlementaires vaudois.
  • De nombreux témoignages font état de perte de confiance en la politique face aux enjeux environnementaux actuels. Qu’est-ce que cela vous évoque?
  • Pour des concitoyens anxieux face à l’avenir, quel message voudriez-vous faire passer?
  • Quelles actions souhaiteriez-vous voir naître dans les années à venir?


Que souhaitez-vous dire à nos représentants ? A vous la parole

Image for post
Image for post

Judith (Gimel)

“Placez en priorité absolue les questions et les décisions écologiques. Prenez un peu des risques. Arrêtez de tourner autour du pot, engagez-vous pour des idées pour tous plutôt que pour des intérêts personnels”

Anonyme (Gimel)

“N’oubliez pas votre mission de base, qui est de représenter la population”

Simon (Gimel)

“Cessez le court terme. Repensez le système politique (5 ans c’est trop court). Recréez une structure où être politicien-ne n’est plus un métier, afin de ne plus être soumis à la pression financière des lobbies. Défrayez le bénévolat. …


Votre région, notre territoire ou la Terre

Image for post
Image for post

Jean-Louis (Les Bioux)

“La Terre a énormément changé sur du très court terme, plus que l’on ne peut l’imaginer”

Judith (Gimel)

“Lorsque l’on voyage, les insectes sur le pare-brise ont disparu”

Hermann (Aubonne)

“Les jeunes, s’ils font tous des études ça ne les formera pas à des métiers manuels. On manque de ces savoirs faire”

Caroline (Aubonne)

“La Terre est plus peuplée, on a besoin de plus de production”

Cathy (Aubonne)

“Il y a plus de pollution”

Jean-François et Gisèle (Aubonne)

“Avec le changement climatique, on observe des épisodes plus fréquents et prolongés de canicule et d’averses. Les tableaux de bans de vendanges, conservés dans la famille depuis 1551, n’avaient jamais montré de vendanges au mois…


La Terre, votre environnement ou votre région

Image for post
Image for post

Jean-Louis Raymond (Les Bioux)

“A moins d’une prise de conscience globale, la situation sera de plus en plus catastrophique. Il y aura une détérioration de la qualité et de l’accès aux produits de base (eau potable, nourriture)”

Judith (Gimel)

“Entourée d’enfants; avec pleins d’espoirs. J’espère que nos comportements puissent faire boule de neige. Le renoncement me ferait très peur”

Simon (Gimel)

“On ne peut imaginer que des choses très difficiles à prédire. Comment allons-nous pouvoir nous habituer aux changements. Surtout au niveau de nos modes de consommation. …


Comment souhaiteriez-vous que la Terre évolue ?

Image for post
Image for post

Judith (Gimel)

“Chacun s’impliquerait à sa façon et se responsabiliserait à son niveau. Les individus politiques prendraient leurs responsabilités. Les décisions écologiques auraient une priorité absolue et se prendraient rapidement, indépendamment de tout, notamment de considérations économiques. Il y aurait plus de liens avec les animaux et la nature, avec comme effet positif de freiner la consommation effrénée”

Marie-Laure (Gimel)

“ Pour de vrais changements, il faudrait laisser aux gens du temps et de l’espace, pour qu’ils aient la possibilité de réfléchir. Cela prend de l’énergie de changer. Il faudrait donc dégager du temps et de l’espace, peut-être via un revenu de base inconditionnel. …


Départ du Mormont et de sa carrière puis descente de la Venoge

Image for post
Image for post

Pause à Vufflens-la-Ville: Un restaurateur (le seul ouvert, à 5 km à la ronde…) nous a offert notre bière, le genre de sponsor très appréciable, surtout après une longue marche au soleil.

Image for post
Image for post
Merci à Sébastien et son épouse: https://auberge-le-marteley.business.site/

On se retrouve dès 17h aux Éterpis, qui est bien plus, qu’un simple marché Bio.

Enfin sauf le vélo cargo, qui est allé se perdre dans les environs, avant de revenir au bon endroit…

Image for post
Image for post

Un témoignage détonnant de la part d’Antoine, et un bel accueil.

Visite et 5h d’échanges et de discussions… Un festival de découvertes !

Image for post
Image for post

Direction la colline du Mormont ! Passage par “La Filature”, la Tine de Conflens et les gorges du Nozon

Lever tôt pour contribuer à charger les bottes de foin chez notre hébergeur ! Et mériter un bon petit déjeuner: Merci François et Milly & Co.

Image for post
Image for post

Puis traversée des gorges du Nozon.

Image for post
Image for post

Découverte de “La Filature” avec entre autres :

Image for post
Image for post
Image for post
Image for post

Une sculpture qui s’appelle “Poussière d’étoile”

Oui, c’est bien une carcasse de voiture écrabouillée par un astéroïde !

Nos participants connaissaient déjà quelques membres de cet espaces, et ils ont pu nous faire découvrir une partie de ces espaces :

Image for post
Image for post
Un espace et une surface incroyable, pour les enfants et leurs parents ! Pour 200F/mois. 33 enfants 12 nationalités…

Soirée avec “PRO-Natura Suisse” et l’association pour la sauvegarde du Mormont (ASM)

Image for post
Image for post
Image for post
Image for post
Image for post
Image for post
Image for post
Image for post
Le projet est terrifiant, et Holcim n’hésite pas à réclamer une prolongation et la destruction d’un site pourtant classé à l’inventaire fédéral des paysages…

Dossier: TK (à venir)

Dodo… Au coin du feu…


Riche encontre avec Nathalie Rizzotti, directrice du Parc Jura vaudois, à L’Isle. Magnifique parcours en direction de Romainmôtier. Soirée détente aux Scènes du Chapiteau, joyeux festival de qualité qui, ayant atteint son point d’équilibre, ne recherche pas la croissance à tout prix.

Image for post
Image for post

Romainmôtier

On arrive pour tomber sur un espace libre-échange de libres, et d’habits, mais tout propre en ordre, dans l’abri de la fontaine. …


Nous commençons par une rencontre avec Théo Waber de la Ferme Les Sapins à Colombier, puis une visite du Moulin de Sévery. D’autres témoignages inopinés ont lieu au gré de notre route. Finalement, une longue conversation avec François Bessard, fromager à L’Isle, nous emporte jusau’à la nuit.

Image for post
Image for post
Image for post
Image for post
Les échanges sont nourris, la parole est libre. De plus en plus, la caravane prend conscience des enjeux qui guettent l’agriculture de demain
Image for post
Image for post
Le moulin du Moulin
Image for post
Image for post
Image for post
Image for post
Image for post
Image for post
Sur la route en direction de L’Isle
Image for post
Image for post
Arrivée chez François Bessard

About

Admin La-Caravane-passe

C’est le compte collectif du projet http://la-caravane-passe.ch

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store