Collaborer entre enseignants : #eduvoiceschat n°1 - récap
Joris RENAUD
61

Excellent sujet, j’aime bien l’aspect étude sociologique de cet article, et surtout, on voit bien qu’il n’est pas aussi simple de faire collaborer des personnes qui travaillent souvent seules dans leur métier. La notion de collaboration ne semble pas suffisamment bien saisie et a une connotation parfois négative. j’ai été enseignante pendant 9 ans, et j’ai adoré le coté indépendant de mon travail, en revanche je me suis souvent sentie éloignée de mes collègues, de mes élèves mais aussi de mes collègues en dehors de mon établissement d’affectation. La collaboration suppose un peu de management, hors dans le milieu enseignant, point de hiérarchie (en apparence). Mettre en place des outils de collaboration est juste une idée géniale qui va certainement faire bouger le système éducatif , j’en suis persuadée. Bravo pour votre projet. Quand on traite de la collaboration, ce n’est pas l’outil en lui même qui compte, c’est ce qu’en font les gens, et d’ailleurs, il y a un énorme travail en amont à faire pour convaincre les gens que c’est en rencontrant autrui (la vraie relation) qu’on arrive à soulever des montagnes. Il faut faire tomber les peurs, les appréhensions, s’attaquer aux veilles habitudes (la culture) et en créer de nouvelles.

Laila Ducher.