Un des secrets les plus surprenants de la CONFIANCE EN SOI.

Un prof au cycle nous a dit une fois un truc qui m’est resté :

« Dans la vie vous devriez vous comportez comme si une caméra était toujours tournée sur vous.»

Tu penses bien à l’époque ça m’a révoltée.
A l’époque je me disais: « Mais whaaaat ? Qu’en est-il de mon jardin secret ? Qu’en est-il de tous ces trucs chelous qu’on fait tous quand personne nous voit ? Qu’en est-il des trucs bien bizarres qu’on ose seulement avouer à certaines personnes ?»

Pourtant tout à l’heure j’écoutais un podcast qui m’a fait repenser cette phrase.
C’était un podcast sur la confiance en soi, par Brooke Castillo, the Life coaching school.
Brooke a dit un truc qui a fait tilt en moi. 
Un truc que j’ai vraiment commencé à comprendre ces dernières semaines.

« There is nothing that gives you more confidence than knowing that you have nothing to hide. »

Il n’y a rien qui te donne plus confiance en toi que de savoir que tu n’as rien à cacher.

Ca ne veut pas dire que tu vas raconter à tout le monde tout ce qui passe dans ta vie.
Ca ne veut pas dire que tu vas dévoiler ta vie intime au monde entier.
Ca veut juste dire que si quelqu’un venait à découvrir bah ce ne serait pas du tout la fin du monde parce que t’assumes entièrement toutes ces parties de toi.
Ca veut dire que l’éventualité que quelqu’un apprenne tout des contradictions et autres choses vraiment bizarres de ta personne ne te fait pas peur.
Que l’idée que ça soit exposé au monde entier te fait limite sourire, parce que la personne que tu décides d’être dans le monde et tout ce que tu décides de créer c’est bien plus important que de s’inquiéter de savoir qu’on connaisse des détails peu glorieux voir limite gênants sur toi.

Brooke donnait l’exemple de ses amis qui refont une photo une dizaine de fois avant qu’elle soit parfaite. Qu’elle ne comprenait pas ça. Parce qu’elle avait décidé depuis longtemps que toute photo qu’on prendrait d’elle est déjà parfaite. Tant pis si des fois ça donnait une tête dégueu, c’était elle à ce moment donné dans le temps et y’avait pas à avoir honte de ça.

Aujourd’hui j’ai posté une vidéo que j’ai beaucoup aimé filmer. Mes cheveux sont vraiment chelous, ma coupe ne veut rien dire. Mais je me suis dit merde, pis quoi, le message est bien plus important ! La personne que je suis et les valeurs que je représente c’est bien plus important que cette image momentanée que certains vont se faire de moi !
Et si quelqu’un venait à découvrir tous les détails vraiment étranges de mon passé, de mon présent ou les pensées les plus cheloues de mon esprit bah c’est plus cette personne qui sera gênée que moi.
Parce que ce qui compte c’est l’ensemble. Ce qui compte c’est mon message.
Et si c’est un truc bien plus fort que toi qui te pousse vers l’avant, la peur liée à ce que les gens peuvent penser de toi devient vraiment dérisoire.

Ecrire un blog où je partage des histoires très intimes m’a clairement aidé avec ça. D’ailleurs on m’a même dit une fois que ça gênait certaines personnes, que c’était comme lire ma vie.
Bien sûr je ne raconte pas tout, mais même si j’étais amenée à le faire ça ne me ferait plus peur.

En fait j’ai compris que plus je me concentrais sur ce qui m’importait vraiment de faire pendant mon passage sur terre, plus j’oubliais ces doutes sur l’image que je pouvais présenter, comment on pourrait me juger.

Ne plus rien avoir à cacher te donne une confiance en toi de malade.

Et je crois que c’est d’autant plus crucial de comprendre ça à une époque où les réseaux sociaux prennent une place si importante.

C’est normal de vouloir montrer le meilleur de nous-même, et oui je le fais aussi !
Mais plus la perfection de ton image est quelque chose qui te tient à cœur, plus tu es prisonnier de cette image.

Alors certains me diront « bah tu vois, c’est pour ça que je n’ai pas Facebook ! »

Et moi je te dirais que j’ai rencontré pas mal de personnes qui n’utilisaient pas les réseaux sociaux.
Et certaines de ces personnes sont celles qui s’inquiètent le plus du regard des autres.

La confiance en soi vient du fait de n’avoir absolument rien à cacher.
De vivre ta vie en étant une et même personne et d’assumer entièrement toutes les parties de toi.
Tu n’as pas besoin de les crier sur les toits : car si ce sentiment de ne plus rien avoir à cacher c’est quelque chose que tu ressens dans tes tripes, si c’est une certitude que t’as en toi, crois-moi ça va te donner des ailes et une force indestructible.

Ca ne veut pas dire que tu seras toujours 100% à l’aise dans toutes les situations.
Mais ça veut dire que tu n’auras plus peur de tout essayer.
Ca veut dire que tu n’auras plus peur de suivre ton cœur.

Ca veut dire que tu seras de ceux qui décident avant tout de ne plus se cacher et de présenter au monde ce qui compte vraiment.
Et ce qui compte vraiment c’est TOI.

C’est ton toi tordu, vulnérable, c’est ton toi chelou.
C’est ton toi imparfait, celui qui fait tout plein d’erreurs.
Mais c’est ton toi ENTIER .
Et c’est ce TOI là qui pourra accomplir des miracles.
C’est ce TOI là qui saura rendre sa vie extraordinaire.

Fais-nous découvrir ton TOI.

Et tu verras que plus rien au monde ne pourra t’arrêter.