Pourquoi vos produits cosmétiques ne sont-ils pas clean ?

Toute la planète cosméto tremble depuis quelques jours suite à la sortie fracassante de l’étude publiée par l’UFC Que Choisir et relayée par Le Monde.fr. 1000 produits à risque, 23 carrément “hors la loi” ; les “méchants industriels” de la cosmétique ont encore été épinglés. 😱

Mais alors que tout le monde s’affole, une question demeure : Pourquoi L’Oréal, Monoprix ou Carrefour continuent-ils d’utiliser des ingrédients jugés à risque à l’heure où la défiance et le soupçon règnent ?

Docteur en pharmacie, chimiste et cosmétologue 🤓 je vous propose de répondre à cette question en vous faisant découvrir les coulisses de l’industrie et en décortiquant pour vous les risques auxquels ces substances décriées vous exposent.

1. Ils utilisent des substances à risque parce qu’ils n’ont pas le choix 🤢

Cette réponse peut surprendre mais ayez à l’esprit une chose : sans ces ingrédients, la durée de vie de leurs produits ne pourrait pas être si longue, leur apparence si sexy et leur odeur si agréable.

Pour comprendre, il est essentiel de s’intéresser à la manière dont sont fabriqués, stockés et acheminés nos produits cosmétiques avant de finir dans nos salles de bain.

On le sait peu mais nos produits cosmétiques ont, en moyenne, 18 mois au moment de leur achat. 18 longs mois incompressibles pendant lesquels votre produit doit rester neuf et parfait alors qu’il va passer par des usines, des entrepôts, des containers…

Or, si l’on veut qu’un mélange aussi fragile qu’une formule cosmétique tienne aussi longtemps, on finit par la blinder de substances inutiles qui ne servent pas leur efficacité mais qui s’avèrent souvent risquées pour votre organisme.

2. Substances à risque 🤔

Le BHA et le BHT soupçonnés d’être des perturbateurs endocriniens, sont ce que l’on appelle des antioxydants. Ils “préservent” les huiles du rancissement car il serait impensable que votre crème ait une couleur ou une odeur altérée au moment de votre achat. Mais c’est pourtant ce qui se passerait naturellement : une huile n’est pas faite pour vivre 18 mois de manière stable (c’est la même chose que vos légumes !) Essayez de conserver 18 mois une mayonnaise maison, vous verrez à quoi ça ressemble… (ne vous sentez obligés ni de le faire, ni de m’envoyer les photos)

La MIT et ses cousins sont des conservateurs archi puissants capables d’éradiquer toute forme de vie. Ce sont de supers alliés lorsque l’on veut pousser au max la durée de vie d’un produit mais de véritables ennemis pour notre peau ! La réglementation vient d’ailleurs d’évoluer les concernant : ils sont désormais interdits dans tous les produits non rincés. (cette décision date de février dernier et comme les chaînes d’approvisionnement des magasins sont de véritables casse-têtes chinois, tous les produits n’ont pas encore été rappelés…)

Les Cyclopentasiloxane & Co sont incontournables si l’on veut qu’une texture fort peu agréable se transforme en blockbuster hyper sympa à appliquer. On les retrouve donc presque partout mais rien de très naturel pour votre peau…

Les parfums contiennent des allergènes qui, à force d’être appliqués à des doses importantes sur la peau, finissent par provoquer des allergies. Dans un produit industriel, les quantités de parfum sont souvent importantes car sinon votre crème sentirait mauvais au moment de votre achat…🤧


Ce constat, je l’ai fait il y a deux ans et cela m’a poussée à créer Laboté. J’avais envie d’offrir une alternative à ce circuit absurde qui conduit les meilleures équipes de chercheurs à lancer de mauvais produits sur le marché. 😔

Chez Laboté, nous avons totalement repensé le modèle de conception des cosmétiques pour supprimer tous les intermédiaires et ainsi réduire au maximum la durée de vie des produits. Adieu donc tous ces ingrédients malsains qui n’ont vocation qu’à garder votre formule stable pendant 18 mois ! Grâce à notre circuit court, nous ne créons que des formule 100% saines et fraîches.

Chez Laboté, vous ne trouverez jamais de produits sur étagère qui vous attendent depuis de longs mois. Vous êtes le point de départ de chacune de nos créations car en plus d’être fraîches, nos formules sont fabriquées sur-mesure !

En 7 minutes seulement, grâce à un procédé que nous avons breveté, nous sommes capables de créer sous vos yeux, dans notre laboratoire intégré à notre boutique, des formules parfaitement adaptées à vos besoins et vos envies.

En attendant de vous e-rencontrer sur notre site www.labote.paris (oui vous pouvez commander votre crème online) ou de vous accueillir dans notre boutique-lab du 11 rue Madame dans le 6e arrondissement, je vous ai concocté une petite liste d’ingrédients à surveiller de près lorsque vous achetez vos produits. Vous pouvez la télécharger et l’imprimer afin de pouvoir la dégainer facilement devant les rayons !! 👊

Si des questions demeurent, n’hésitez pas à me les poser 👉ici ou 👈 ! Gardez l’oeil ouvert, et le bon ! 👀