Image for post
Image for post
Plateau repas à la cantine © Yann Mambert

« Faut-il rendre la cantine gratuite ? » Le JSD a posé la question aux principales têtes de liste aux élections municipales des 15 et 22 mars. Afin d’aller plus loin, retrouvez-ci dessous, un récapitulatif des principales idées des candidats au sujet de la restauration scolaire à Saint-Denis.

Plus de bio dans les repas

Bally Bagayoko (LFI) : La tête de liste Faire Saint-Denis en commun propose la mise en place de trois repas végétariens par semaine (dont un le mercredi) ainsi que l’augmentation des produits et aliments bio. Objectif : arriver à 50% d’aliments bio. …


Image for post
Image for post

Devant un peu plus de 100 personnes le 29 novembre, le candidat LREM a vraiment lancé sa campagne. 12 propositions de ses soutiens ont été adoptées et le candidat du parti présidentiel (officiellement investi en juillet) en a profité pour ébaucher son programme.

Priorité des priorités : la sécurité

« Le premier des sujets c’est l’insécurité. Elle a atteint un niveau inacceptable à Saint-Denis. Elle entrave la liberté de circuler et effraie les entreprises. Saint-Denis est devenue une zone de non-droit où tout est permis.


Image for post
Image for post

Pour son premier meeting vendredi 22 novembre, Bally Bagayoko (LFI), tête de liste de Faire Saint-Denis en commun, a donné rendez-vous à ses supporters à l’école Jean-Vilar. Près de 200 personnes étaient présentes. Lors de ce meeting forte tonalité « Melenchonienne », Bally Bagayoko a enregistré le ralliement de personnalités écologistes.

« Nos listes doivent être celles des quartiers populaires et leur ressembler », a lancé Éric Coquerel, député de la 1ère circonscription de la Seine-Saint-Denis et l’un des intervenants invités au meeting.

Lire notre article sur lejsd.com

Sali prépare le terrain

Quelques mètres plus loin, à la salle de la légion d’honneur, ce vendredi 22 novembre, Georges Sali, fondateur du parti socialiste de gauche (PSG) a détaillé sa démarche « pour une liste d’innovation citoyenne », en vue des élections de mars prochain, autour notamment d’un invité « de marque » : Jean-Paul Huchon, ancien président de la région Ile-de-France. …


Image for post
Image for post
© Benoît Granier / Matignon

Jeudi 31 octobre, le Premier ministre, Edouard Philippe a présenté les 23 mesures du plan « L’État plus fort en Seine-Saint-Denis » à la Préfecture de Bobigny. Lors de son déplacement dans l’un des départements les plus pauvres de la région Ile-de-France (taux de pauvreté de 28 %), Édouard Philippe a dévoilé les projets du gouvernement en termes de sécurité, de santé, d’éducation mais aussi de justice pour un département qu’il a qualifié de « hors normes ». …


Image for post
Image for post

Une Dionysienne a adressé au Journal de Saint-Denis un courrier dans lequel elle réagit à l’un de nos articles publié dans le numéro 1225 et intitulé “Des mamans payent leur prix de leur engagement”.

Dans ce texte publié le lundi 28 octobre dans la rubrique @Vous du Journal, cette habitante du quartier Delaunay-Belleville interpelle notamment les candidats sur le trafic de drogues dans différents quartiers de la ville et sur la question de l’ouverture d’un débat à Saint-Denis au sujet de la légalisation des drogues.

J’aimerais qu’un débat s’ouvre dans la ville sur ce sujet pour faire évoluer les mentalités.”


Image for post
Image for post
© DR

Hanotin en vert et contre tous

En meeting mercredi 16 octobre, Mathieu Hanotin (PS) a développé devant 300 personnes les propositions de la liste Notre Saint-Denis en matière d’écologie. L’ancien député a fait plusieurs annonces : il souhaite notamment l’intégration de Saint-Denis dans la Zone à faible émission (ZFE) de la Métropole du Grand Paris, « parce que toutes les autres villes de Plaine Commune qui sont dans le périmètre ont adhéré ».
Refonte du plan de circulation pour faciliter les déplacements à vélo, renforcement des moyens de la Brigade verte, préservation des jardins partagés, retour à une collecte hebdomadaire des poubelles jaunes et installation de corbeilles de rue avec cendrier sont aussi au programme. Le clou du meeting ? …


Image for post
Image for post

Nous, habitants, salariés, artistes, militants (ou pas) de divers horizons, sommes inquiets de voir deux listes pour les municipales issues de la majorité. Cette désunion sera profitable aux listes Hanotin et LREM qui peuvent se rassembler au 2e tour. Alors que les deux listes (PC et LFI) se seront affaiblies en se combattant au 1er tour.

Rappelons que les listes Hanotin/LREM, soit par leur silence ou leur approbation, ont soutenu les mesures anti sociales de Macron dont les Dionysiens sont les premières victimes. Il serait dommage que ces listes profitent de la désunion à gauche.

Cette division empêche aussi de lutter ensemble contre le développement des idées racistes et du RN.
Ce qui différencie les deux listes PC et LFI, et aussi les autres acteurs de la gauche de transformation sociale et écologique à Saint-Denis, est trop infime pour donner lieu à une division. Et les enjeux municipaux à venir sont trop importants. La spéculation immobilière des politiques urbaines du Grand Paris qui est défavorable aux couches populaires oblige à un combat et des propositions communes. Une mairie Hanotin/LREM sera un tremplin pour cette spéculation. De même la suppression de la Taxe d’habitation, qui sera suivie d’un non remboursement intégral de la part de l’État, affaiblira les communes. Les services publics locaux seront démantelés. …


Benalla, candidat virtuel

L’ex garde du corps d’Emmanuel Macron a-t-il une réelle volonté politique ou cherche-t-il seulement à faire parler de lui ?
La suite de notre dossier est à lire sur lejsd.com

Image for post
Image for post

Kola Abela, tête de liste du parti L’Etoile


Image for post
Image for post
Meeting de campagne vendredi 27 septembre

Vendredi 27 septembre, jour de son grand meeting de rentrée à la salle de la Légion d’honneur, Laurent Russier (PCF) tête de liste a rendu publiques ses premières propositions programmatiques.

A savoir :
- offrir à « tous les écoliers leurs fournitures à la rentrée »
- soutien scolaire gratuit
- côté environnement, « je veux créer à la place des bretelles autoroutières de la Porte de Paris un grand parc et son verger », a détaillé Laurent Russier
- côté travail « je porterai l’expérimentation zéro chômeur sur le territoire », a-t-il poursuivi
- création d’une couverture mutuelle pour tous les…


Image for post
Image for post
Credit photo : Yann Mambert

Propreté, pollution, transition énergétique, recyclage des déchets, urgence climatique, ville verte… Les sujets liés aux démarches écologiques et environnementales font florès dans le paysage médiatique et politique français, tant au niveau national que régional ou local. La question des pratiques et des implications citoyennes pour l’engouement écologique notamment semble être aujourd’hui sur toutes les lèvres politiciennes. A Saint-Denis, quelques pistes de réflexion autour de cette vaste thématique ont été mises en avant en perspective des municipales de 2020.

Le mouvement d’intérêt local Notre Saint-Denis et Mathieu Hanotin (PS) lèvent le voile progressivement sur leur programme. Après trois propositions pour l’école avant l’été, ce sont trois propositions à caractère environnemental qui viennent d’être rendues publiques : mise en place d’une zone 30 dans toute la ville, plantation de 1 000 nouveaux arbres par an, et retour à la collecte hebdomadaire des déchets recyclables. …

About

leJSD.com

Le JSD est un journal d'informations locales sur Saint-Denis (93200). Ce compte Medium est consacré aux élections municipales de mars 2020.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store