A Reims, tous pour le «Made in France», mais lequel ?

Belles idées et promesses politiques… à vous de juger.


Alain Juppé

La Chine, l’Inde et les Etats-Unis aident leurs entreprises et protègent leurs marchés; la France et l’UE ne peuvent donc ouvrir leurs marchés sans contrepartie. Je veux que nos PME aient un accès privilégié aux marchés publics.

Arnaud Montebourg:

C’est l’ancien ministre du redressement productif qui a ouvert ce Grand oral.« Ma candidature, je la mets au service du Made in France », a d’emblée annoncé celui qui, vêtu d’une marinière Armor Lux à la Une du Parisien, fut l’une des chantres du patriotisme économique. Il propose de réserver 80 % des marchés publics aux Petites et moyennes entreprises françaises (PME), ce qui implique de s’abstraire du droit européen.

LV: Sortir de l’Europe, une solution pour l’accès des PME à la commande publique?


Marine Le Pen

Dans les marchés publics, il faut que la production française soit automatique si le prix ne dépasse pas de 25% celui des produits étrangers concurrents.

LV: Les acheteurs vont bien s’amuser à comparer…


Show your support

Clapping shows how much you appreciated Le-veilleur.fr’s story.