La folie fanfiction ou l’art de réécrire l’histoire

Attention spoiler! Harry Potter a quitté Ginny Weasley pour son ennemi de toujours, Drago Malfoy! Vous n’étiez pas au courant? C’est normal si vous n’êtes pas addict de fanfiction. Mais oui, ces récits écrits par des fans qui sont ensuite postés sur le web.

Les fanfictions sont de plus en plus en vogue chez les jeunes

Ce sont chaque jour des centaines de fanfictions qui apparaissent sur Internet dans le monde entier. Fini l’insatisfaction et la frustration! La fin du film ou du livre que vous venez de finir ne vous convient pas? Alors il suffit de la réécrire à votre manière.

Et le roi incontestable des fanfictions n’est autre que le célèbre sorcier à la cicatrice en forme d’éclair, Harry Potter !

On peut dire que le sorcier passionne les foules puisque plus de 700 000 fictions lui sont consacrées sur le site fanfiction.net. Et comme rien n’est trop beau pour notre héros de saga préféré, un site est entièrement dédié à ses aventures parallèles.

Fanfiction.net est LE site de référence pour la publication de fanfictions. Il est aussi le plus fréquenté, plus de 2,6 millions de membres écrivent en 40 langues!

L’univers fanfiction

Lemon, crossover, beta… Des mots probablement inconnus pour celui qui n’est pas rôdé à cet univers si particulier. Et pourtant, de plus en plus de jeunes (et des moins jeunes) se prennent de passion pour ce mouvement littéraire. Des amours secrets des One Direction aux dernières alliances de Game of Thrones, tout le monde peut trouver son bonheur!

Les fanfictions peuvent aussi redonner goût à lecture mais aussi à l’écriture. Même le petit caïd qui brutalise ses camarades d’école peut en rentrant chez lui se transformer en auteur populaire sur son thème préféré, Twilight! Pas besoin d’éditeur, il vous suffit juste d’avoir une idée et un ordinateur pour la mettre en place.

Petit bémol, les jeunes préfèrent garder ces lectures secrètes et ont du mal à avouer à leur entourage qu’ils lisent des fanfictions.

“Quand on connait les répliques par cœur ou qu’on peut citer chaque passage du livre, on passe pour un “geek” qui n’a pas de vie”

Elodie parle de sa passion pour les fanfictions et le regard que portent les gens sur cette activité: “Etre un fan inconditionnel de séries, films ou livres paraît ringard aux yeux des gens. Alors lire des fanfictions c’est le summum de la ringardise pour les gens. Personnellement, j’adore ça et nous sommes des millions. On s’enferme dans notre bulle, on invente et réinvente des histoires. On peut presque dire que c’est comme les Sims mais en version littéraire !”

“Je lis beaucoup d’histoire sur Harry Potter mais j’ai aussi lu NCIS ou Les Frères Scott. Ce que j’aime le plus dans les fanfictions c’est la diversité et les libertés qu’on peut prendre. Chacun écrit ce qu’il veut et peut se permettre toutes les folies. Il y a une grande diversité et c’est pour cela qu’on voit de plus en plus de fanfictions “slash” mettant en scène des couples homosexuels.”

L’un des couples homosexuels le plus populaire est celui entre Harry Potter et Drago Malfoy. Preuve que l’on peut tout se permettre dans les fanfictions car jamais J.K Rowling n’aurait osé les mettre en couple dans ses livres!

Le couple fictif “Drarry” possède des milliers de fans à travers le monde!

Des écrits qui réservent bien des surprises

Si en France,on interdit l’édition de récits issus de fanfictions à cause des droits d’auteur, les Etats-Unis ne s’en privent pas. Et parfois, de parfaits inconnus peuvent voir leur vie basculer du jour au lendemain. Récemment, un registre littéraire un peu particulier a connu un succès mondial, Fifty Shades of Grey, le Mommy Porn de E.L James. Mais peu de gens le savent, l’histoire était au départ inspirée de Twilight!

Et pour les petits curieux, voici le TOP 5 des fanfictions à lire d’Elodie:

Petit Bonus pour les plus courageux car le texte est en anglais, voici la fanfic à l’origine de 50 Shades of Grey!

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.