Algérie : Facebook et Twitter Bloqués Ddurant le Bac

Pour limiter les risques de fraudes massives durant la période des examens, les autorités algériennes ont privé les étudiants de réseaux sociaux.

Une interdiction temporaire

Contraint d’organiser une nouvelle session pour le baccalauréat des filières mathématiques, scientifiques et gestion pour cause de fuites de sujets, le gouvernement algérien a pris des mesures pour éviter que les mêmes erreurs ne se reproduisent. Pour ce faire, les autorités ont procédé à des dizaines d’arrestations et au blocage des réseaux sociaux pendant toute la période des examens, Facebook et Twitter inclus. Cette dernière disposition a été appliquée entre le 19 juin et le 23 juin 2016, le dernier jour des épreuves du baccalauréat. Peine perdue ! Les jeunes algériens qui savent comment visionner f1 en streaming ou regarder des vidéos via un réseau VPN n’ont pas eu de mal à contourner l’interdiction.

Des hashtags tournant en ridicule le gouvernement

Si le gouvernement algérien a estimé que le fait de bloquer les médias sociaux durant les examens était un bon moyen de limiter les fraudes, les internautes n’étaient pas du même avis. Jugeant la restriction inadaptée, certains n’ont pas hésité à poster des tweets “#JeSuisVPN” pour se moquer des responsables gouvernementaux. Ces derniers ignorent peut-être que les jeunes connaissent et utilisent déjà les solutions pour parer à cette difficulté. En effet, en utilisant ces réseaux privés virtuels, les internautes algériens peuvent eux aussi accéder à tous les sites bloqués par les autorités locales ou faisant l’objet d’une restriction géographique pour regarder le championnat de formule 1 en streaming, télécharger des vidéos, visionner des films et séries …

Like what you read? Give LesMeilleursVPN a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.