L’imprévu, lentement mais sûrement

Dans quelques semaines, L’imprévu, un nouveau site d’information, vous emmènera à rebours de l’actualité. Mais pourquoi au juste ? Premier épisode dans les coulisses de la création d’un média qui prend son temps.


Un tigre — qui n’en est pas un — gambade à travers la Seine-et-Marne. Nabilla est sortie de prison après plusieurs semaines de détention. Et pendant ce temps, un poissonnier exhibitionniste est convoqué devant le tribunal correctionnel de Béthune.

Qu’elles soient insolites, tristes, choquantes, de nouvelles informations viennent chaque jour en remplacer d’autres. L’actualité nous tient en haleine et ne s’arrête jamais. Nous en percevons la complexité mais nous avons de plus en plus de mal à en comprendre les enjeux.

L’imprévu est né de ce besoin : s’extraire du flux, se détourner des sentiers balisés, bref, faire un pas de côté. Nous voudrions vous donner les moyens de sonder la société et de mieux cerner les rapports de pouvoir qui la transforment. Le tout à votre rythme, car le temps est un luxe. Il permet d’enquêter, de comprendre et de transmettre.

À contretemps

Des questions, nous nous en sommes posées il y a plus d’un an lors d’un verre entre anciens collègues d’Owni.fr. Nous échangions sur nos frustrations en tant que lecteurs et sur les évolutions de notre métier de journaliste, mais nous n’avons trouvé ce soir-là aucune solution clé en main.

Aujourd’hui, sous la bannière de L’imprévu, nous allons explorer plusieurs chemins, parallèles et complémentaires : des enquêtes sur des sujets de société, des retours sur des évènements oubliés et des articles didactiques, comme autant de points d’entrée pour aborder la complexité du monde qui nous entoure.

Des lobbies du numérique aux nouvelles mobilisations citoyennes en passant par les enjeux écologiques, L’imprévu vous emmènera là où vous ne pensiez pas aller, que ce soit très loin ou sur le pas de votre porte.

L’imprévu ne sera donc pas un projet de journalistes sachant ce qui est bon pour le citoyen qui s’informe. C’est avant tout un média de lecteurs, mus par l’intuition que l’information sur le web peut s’éloigner de l’actualité. Nous sommes presque prêts à vous en ouvrir les portes. Quant au tigre-chat, nous n’avons aucune idée de l’endroit où il se cache.


Retrouvez nous sur Twitter, Facebook et n’hésitez pas à nous contacter sur contact@limprevu.fr.

Photo de couverture : “Malayan Tiger”, Rennett Stowe (CC-BY)

Show your support

Clapping shows how much you appreciated L'imprévu’s story.