Albertine Bakantsi, 59 ans.

Inspectrice et chef de circonscription scolaire à Moungali, Brazzaville.

“L’enfant a des droits et doit être protégé pour son épanouisssement et son développement. Certains enfants viennent à l’école sans avoir mangé, d’autres n’ont pas de matériel et les parents font comme si ce n’était pas leur responsabilité. La première cellule éducative, c’est la famille”