Combien cela coûte-t-il de fabriquer un chatbot ?

Tout d’abord, comment fabrique-t-on un chatbot ou « agent conversationnel » ? Il s’agit très simplement d’un programme informatique qui, à partir d’une banque de messages pré-enregistrés, va répondre à son interlocuteur en identifiant les mots-clés utilisés par ce dernier. Il y a donc deux voies pour construire un chatbot : le programmer soi-même de A à Z, ou simplement concevoir les messages et les mots-clés, avec un programme déjà existant.

La première option peut coûter beaucoup en temps si vous le faites vous-même à partir de rien, d’autant plus si vous n’avez pas de connaissances en programmation. Ou en argent si vous le faites faire à quelqu’un, qui développera pour vous un nouveau programme de chatbot. La seconde option est beaucoup moins chronophage, ne vous laissant que le travail conceptuel à faire (l’écriture des messages du chatbot et leurs connexions entre eux). Elle peut coûter de l’argent si vous décidez de racheter le programme déjà existant pour en devenir propriétaire (si vous avez des obligations à avoir vos propres outils, en tant qu’entreprise par exemple), mais vous pouvez aussi simplement utiliser un programme déjà existant, dont vous n’êtes pas le propriétaire, et qui est mis à votre disposition. Parlons de cette dernière possibilité.

Il existe plusieurs sites sur le web qui proposent de construire un chatbot, la plupart sous la forme d’une « plateforme d’édition ». Un éditeur en ligne, donc, qui vous laisse écrire les phrases, appelées « interactions », et les relier entre elles via des « connexions ». Pour accéder à ces plateformes, et ensuite diffuser sur les réseaux sociaux (ou d’autres interfaces web) le chatbot que vous aurez créé, vous aurez souvent à vous inscrire, voire à payer l’utilisation de ces plateformes, comme si vous les louiez. Les offres varient donc en prix et en complexité de prise en main, mais il existe au moins une plateforme qui est entièrement gratuite et très simple à utiliser.

Je vais vous parler de SnatchBot.me. Il s’agit d’un site web anglophone (mais qui est en train de s’internationaliser au moment où vous lisez ces lignes) qui permet de créer et configurer des chatbots selon vos besoins, avec une grande liberté de personnalisation dans l’aspect visuel et possibilité d’incorporer des fichiers multimédia dans les messages. Le site dispose même d’un « SnatchBot Store » qui vous permet de partager vos créations, ou de récupérer les chatbots existants faits par d’autres utilisateurs, dont certains assez génériques que vous pouvez vous approprier pour des besoins spécifiques (chatbot « portfolio », présentation d’entreprise ou d’association, gestion de réservations ou d’abonnements…). Contrairement à ce que son nom semble indiquer, ce « magasin » est aussi complètement gratuit ! C’est une simple plateforme de partage de créations.

En plus d’être gratuit, SnatchBot vous permet même de gagner de l’argent puisqu’il permet de lier votre compte PayPal à votre compte SnatchBot, pour recevoir des paiements (un abonnement par exemple, si vous êtes une salle de sports). Et ce, sans commission ! SnatchBot est le seul site à proposer la gestion de paiements sécurisés, sans frais supplémentaires. Pour couronner le tout, vous ne trouverez aucune publicité sur le site, ni sur le vôtre une fois que vous y aurez déployé le chatbot. D’ailleurs, vous pourrez même faire disparaître toute référence au site SnatchBot.me. Cet outil est donc le vôtre ! Ou en tout cas vous pourrez facilement le faire devenir vôtre, puisqu’il est très ouvert aux personnalisations.

Avec son design minimaliste en bleu et blanc, l’édition de chatbots est on ne peut plus claire et lisible via cette plateforme, la page d’édition se comprend en un coup d’oeil et on prend rapidement plaisir à complexifier son chatbot. Une fois qu’on en est satisfait, on peut commencer à le diffuser sur Facebook Messenger, Slack, Skype… et même par SMS ! On peut aussi l’intégrer dans son propre site web, sous forme d’un petit bouton qui apparaît en bas à droite de la page, sur lequel on clique pour commencer à interagir avec le chatbot via une interface classique de messagerie instantanée. Dernière possibilité : utiliser un lien qui renvoie vers une interface web, tout simplement une messagerie instantanée avec le chatbot sous forme d’un onglet dans votre navigateur.

Il peut donc ne vous en coûter pas un centime de développer votre propre chatbot, sans avoir à mettre les mains dans le cambouis informatique. N’hésitez plus !