L’amour sans les yeux

Au loin les lumières floues s’estompent.
 Et pourtant je te devine.
 Les certitudes sont inutiles
 Quand aimer devient une évidence.

Un arbre habite chez moi
 Ses racines déploient leurs ailes
 L’envol est proche
 Lorsque ses branches disent ton ciel.

Je t’imagine ainsi droite devant
 Sensible sablier
 Ta sagesse secrète
 Murmure un havre parfait

Les 7 vallées nous disent la stupeur
 La connaissance et l’Amour
 Seul l’aveugle est initié
 Au partage essentiel.

Lou Mahaut (BD+ poème)

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.