à la Démocratie: la patrie reconnaissante…

“Et c’est ainsi que la République s’éteint: sous un tonnerre d’applaudissements” Padmé. Sénat intergalactique

La dernière étape du hold-up parfait a eu lieu hier sous nos yeux ébahis, sous les superlatifs d’une foule de minions en transe et dans l’indécence la plus totale. On nous avait promis de la solennité, nous avons eu le droit à une succession de mises en garde contre les principaux dangers que la France doit affronter : le vice de l’opposition, l’indigence des assistés, le cynisme des mauvais esprits qui gâchent la foi en jupiter, le zèle de journalistes qui taquinent des membres de la majorité et globalement la défiance dans le culte de l’être suprême. Ce n’est pas un homme d’état que nous avons eu hier mais un caïd de quartier venu mettre au pas ceux qui ne sont rien pour passer sa frustration de l’humiliation face au parrain. Retour sur les dernières digues qui retenait encore notre pays en démocratie.

La démocratie : un régime politique autant qu’un projet de société

Il est tout d’abord important de poser une définition tant le terme est galvaudé et vidé de toute substance ce qui a permis justement de la piétiner allègrement. Je me permettrai de prendre 2 références : Lincoln “le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple” qui pose la dimension structurelle d’un régime politique en y ajoutant la dimension culturelle de Tocqueville qui décrit la démocratie comme le projet de garantir la liberté et l’égalité dans l’interêt de toutes et tous. Qu’en est-il de la Macronie ? La démocratie au sens de ces deux définitions viens d’être détruite pour aboutir au pouvoir suprême d’un seul homme au bénéfice d’une petite catégorie de la population… Décryptage à rebours

Ce qui s’est passé hier est grave: le chef de l’exécutif a convoqué l’ensemble des représentants de la souveraineté populaire (mon amour de Rousseau acceptera cette entorse) pour les forcer à écouter un discours de politique générale. La réunion du congrès est constitutionnelle depuis 2008: ce n’est pas pour autant qu’elle est justifiée tant dans le fonds que dans la forme. C’est une tradition monarchique anglo-saxonne qui a du sens dans leur régime car le chef de l’exécutif ne peut rien sans un parlement bienveillant. Sauf que Jupiter a réuni ce congrès après avoir détruit toute opposition à sa pensée complexe. la portée et le sens en sont donc différents. Hier c’est un cercueil qu’on portait à l’épaule

1er clou: la destruction parlementaire

Notre régime fonctionne sur des principes simples: il existe 3 pouvoirs, l’executif, le parlementaire et le judiciaire. Pour que ce régime soit une démocratie, il faut que ces trois pouvoirs soient totalement indépendants et répondent à un rôle précis. L’éxécutif est composé de 2 têtes: le Président qui donne la direction et représente la France à l’international et le 1er ministre qui nomme son équipe pour conduire la politique de la nation. Pour mener à bien sa politique le gouvernement doit demander au parlement de voter des lois quand c’est nécessaire pour mettre en oeuvre son action. Le parlement est donc un contre pouvoir car si, comme par le passé, des gens mal intentionnés se retrouvaient la tête de l’état, le parlement ne lui permettrait pas de mettre en oeuvre sa politique car c’est le parlement qui est le représentant de la souveraineté nationale. c’est lui qui garanti la partie vitale de la définition de Lincoln “par et POUR le peuple”

De puis tout petit j’aime le parlement. Notre hémicycle a fourni au monde certaines des déclarations les plus belles et les plus fondatrices qui ont éclairé le monde.

Je vais passer pour un fou mais j’ai pleuré devant les deux premières séances de l’assemblée nationale tant le viol de cet hémicycle fut indigne et lourd de sens. Les français, par le truchement d’un mode de scrutin déformant, a donné une majorité de minions en marche à l’assemblée. C’est incontestablement démocratique. Mais Jupiter dans sa soif d’hégémonie avait prévu quelques dévoiements en avance. Tout d’abord il avait pris la peine de demander à certains de ses minions de se déguiser en opposant. Ainsi des français ont cru voter pour un députer “Les Républicains” alors qu’en fait ils votaient pour une branche cachée dévouée à Jupiter qui se dévoilera sous les applaudissements comme “Les constructifs” au moment du vote des 3 questeurs de l’assemblée. ces questeurs ont un pouvoir important car ils sont les administrateurs de l’assemblée. Ils déterminent le budget du bureau qui régi l’assemblée et vont même jusqu’à décider qui peut entrer ou sortir. Au nombre de 3, il a été décidé que 1 membre de l’opposition serait par principe questeur pour éviter que l’executif puisse mettre la main sur l’assemblée nationale, car si cela devait arriver la démocratie serait en danger. Au moment du vote pour désigner les questeurs, le groupe le plus conséquent de l’opposition a donc proposé un candidat pour être ce 3eme questeur en accord avec les autres groupes de l’opposition. et c’est là que les minions de jupiter déguisés en opposant ont enlevé leurs masques: ils ont proposé un quatrième candidat “Les constructifs”. Comme les députés minions ont signé un engagement un engagement sur l’honneur qu’ils voteraient toutes les décisions voulu par Jupiter (au passage, document ethiquement inconstitutionnel et qui, s’il avait voulu avoir valeur de contrat, aurait été passible d’une condamnation pour haute trahison) ils ont donc tous voté pour le minion déguisé en opposant. Ce qui est gravissime.

Du parlement des lumières à celui des ampoules à basse consommation

Outrés, à raison, de ce viol institutionnel qui permet au chef suprême de régner sur l’assemblée, l’opposition a demandé une suspension de séance car la situation était grave pour ramener tout le monde à la raison. Une conversation entre les présidents de groupe et le président de l’assemblée a donc eu lieu. Le vote à suivre était donc de choisir les vice présidents qui géreraient le bureau. L’opposition a donc prévenu le président qu’il fallait que ces postes soient répartis avec l’opposition pour éviter d’avoir une assemblée totalement dictatoriale. Les Républicains qui savaient à présent que des faux opposants étaient cachés dans leurs rangs ont demandé que ce soit un autre groupe qui présente un candidat pour éviter le même traquenard (on remarquera au passage que les groupes de l’opposition ont oeuvré dans un seul but : l’interêt commun malgré leurs divergences). Proposition validé par le président de l’assemblée (ex vert, ex PS et nouveau Jupiter). retour dans l’hemicycle et coup de thêatre ! Les minions de Jupiter présentent un candidat pour CHAQUE POSTE de vice-président, rompant la parole donnée en suspension de séance, rompant la parole donnée par le président de l’assemblée (lui il est coutumier du parjure) et le président des minions en marche déclarant en gros “nous redonnerons un poste à l’opposition quand la partie de l’opposition qu’on aime bien et dans laquelle on a planqué des minions déguisés présentera un candidat” . La prise de pouvoir autoritaire sur le parlement est totale. La démocratie n’est plus garantie. Exactement dans le même temps, Jupiter 1er annonce qu’il convoque tous les parlementaires à un grand congrès le lundi suivant. Le WE avant, tous les minions de Jupiter feront un séminaire au cours duquel le chef des minions déclarera “Le principal objectif est la réélection de Jupiter dans 5 ans”. Pas l’interet commun, pas le chomage, pas la pauvreté, pas la destruction de notre planète: la réélection de Jupiter 1er… Au passage on va réduire le nombre de personnes permettant aux parlementaires de travailler (budget décidé par les questeurs et les vice présidents à présent sous contrôle) en expliquant que c’est un souhait des français… Vous avez déjà entendu ça au café vous ? Le premier truc qu’on attends de notre leader à la pensée complexe c’est ça ?

Heureusement quelques députés n’ont pas répondu à la convocation ce que Jupiter 1er n’a pas apprécié (il ne dira rien concernant les politiques qui refusent de répondre à la convocation des juges par contre). Il commencera son discours plein de dignité et de hauteur en proférant des menaces contre ces députés centristes et insoumis. Ils sont cons aussi me direz-vous ? Non en fait, ils essayaient de protéger notre démocratie … Car Jupiter 1er qui n’état pas certain de mettre la main sur le parlement tant ça paraissait gros a, à la Palpatine, prévu de passer des lois sans passer par le parlement. Ces lois qui ont mis des millions de gens dans la rue et dont la majorité des français ne veulent pas. Encore une fois la constitution le permet mais au départ c’était prévu pour des lois administratives concernant les trombones et les post-it: pas la destruction de 200 ans d’acquis sociaux. Mais, comme il s’en est défendu, cette procédure violente demande au départ un passage devant le parlement qui peut déposer des amendements. Vous savez quand le parlement devait déposer ses amendements ? Lundi en plein pendant qu’ils étaient convoqués par Jupiter 1er en congrès ! BINGO ! …

Second clou: pour pas que ça se voit, la presse tu bâillonneras

9 milliardaires possèdent la quasi intégralité des médias, ces milliardaires sont tous des soutiens de Jupiter 1er. Ce n’est pas du complotisme: c’est un fait. Pendant la campagne et avant le décompte du temps de parole, Jupiter a cumulé plus de présence dans la presse que n’importe qui au monde avant dans toute l’histoire. JAMAIS PERSONNE n’avait été autant exposé que le candidat Macron. Pas même un pape, Kennedy, Madonna, Jordan, Gandhi, Lady gaga ou Lady Di… PERSONNE AU MONDE. Ce n’est pas du cynisme: c’est de la data. pour autant ce n’est pas suffisant pour Jupiter 1er car les médias sont le second contre-pouvoir de toute démocratie. Nous avons donc observé sous les cris extatiques des minions de tous poils des actes qui pourraient sembler lunaire: censures de contenus vidéo ou texte directement par Jupiter, des appels de ses minions directement à des rédactions pour les insulter, des ministres visés par une enquête menaçant directement les médias s’ils en parlent, des reporters indépendants cambriolés, assignés en justice, harcelés par le fisc. le porte parole du gouvernement des minions qui demandent à la presse d’arrêter d’embêter une ministre visé par la justice avec des preuves à l’appui d’avoir utiliser l’argent des impôts pour lancer la campagne de Jupiter. Jusqu’au congrès où il a directement demandé aux médias de faire acte de foi pour le défendre lui. Pas les pauvres, pas les faibles, pas ceux qui n’ont pas la parole : Lui ! Comme certains faisaient quand même la forte tête : ils ont tout simplement été virés des antennes et des ondes : quand DSK faisait virer les gens qui le critiquaient ca faisait scandale. Quand Jupiter fait virer 10 personnes en deux mois les minions jubilent… Les médias c’est donc fait, on leur a rappelé hier. D’ailleurs aucunes images des milliers de personnes rassemblés dans différents endroits pour protester ne sont apparues à l’antenne.

3eme clou: les territoires tu mettras au pas

Le problème de la démocratie en Europe c’est qu’elle a la dent dure … L’histoire nous a démontré qu’un pouvoir totalement centralisé pouvait trop subitement basculer. De surcroit la définition de Lincoln requiert une autonomie de décision au niveau local pour garantir au mieux le gouvernement “pour le peuple”, pour tous les peuples car les impératifs ne sont pas les mêmes dans chaque espace du territoire. il a donc été opéré années après années une décentralisation progressive des pouvoirs nous éloignant peu à peu de la cour du roi soleil s’empiffrant sans voir que le reste de la France crevait de fin. Toutes les décisions ne sont donc pas prises par des gens qui vivent et ne connaissent que Paris.

Mais ça Jupiter 1er: visiblement ça l’emmerde…

Mais le bougre est malin et va donc dégainer une astuce brillante, éclatante et clinquante: la suppression de la taxe d’habitation !

Bien entendu c’est la volonté de supprimer un impôt injuste qui martyrise les plus faibles ! (en réalité 40% des gens n’y sont pas assujettis) et pas du tout parce que c’es la principale source de revenus des collectivités en partie autonome ! Ca ne représenterait même pas une économie car il s’est engagé à compenser sur les deniers de l’etat. Alors qu’on doit réduire les dépenses ? Alors qu’il est contre “l’assistanat” ? Mais attendez : il a précisé que l’état compenserait “dans la plupart des cas” : ce n’est donc pas automatique ? Ca signifierait qu’une région ou une collectivité qui refuserait de se plier aux demandes de l’etat centralisé et ainsi exercer un contre-pouvoir pourrait voir son seul moyen de subsistance supprimé ?

La foule des minions est en liesse : on les libère d’un impôt, au diable la démocratie !

4eme clou: la rue tu nettoieras

La rue … Ce rassemblement de braillards fumeurs de joints, ces corteges chômeurs et de glandeurs qui vivent de la solidarité qui ne pensent qu’à bloquer plutot que de laisser ceux qui réussissent réussir. Ces gens qui sont rien mais qui ralentissent le printemps…

Les millions de personnes qui ont manifesté malgré la violence de la répression policière (dénoncée par de nombreuses ONG) ont clairement motivé le 4eme clou. On ne s’est pas fait chier à violer le parlement, à mettre la presse au pas pour que ce soit le bordel dans la rue ! Les journalistes indépendants ça coûte cher à museler et puis à force ça se voit. Surtout les doigts arrachés au flashball et les énucléations d’adolescents ça c’était Hollande et Valls: Rien à voir avec Jupiter 1er ! La preuve, le nom de la loi c’était El Khomri …En plus un gamin est même mort en luttant contre un projet que Jupiter 1er défends … C’est emmerdant un peu …

Heureusement on a un truc en or pour ça : l’état d’urgence ! Sous couvert de lutte contre le terrorisme on peut interdire les rassemblements politiques, assigner à résidence des gens parce qu’ils sont écolos ou antiliberal (60% des procédures en réel). On peut même coller en taule à 6h du mat le matin même des gens qui risqueraient de faire du bruit au rassemblement du 1er mai, 2 jour après l’élection de Jupiter 1er (votre serviteur par exemple). Mais le problème c’est que tous les institutions internationales de defense des droits de l’homme et des libertés individuelles nous montrent du doigt à cause de ça … Mais après l’énormité de tout ce que nous avons déjà fait pour la plus grande joie des minions : nous ne sommes plus à ça près … Jupiter 1er va donc exiger de son gouvernement qu’il rende l’état d’urgence permanent ! Et encore mieux : pour éviter de se laisser emmerder par la justice: on pourra tout faire sans même demander l’avis d’un juge ! Donc si quelqu’un l’ouvre un peu trop: on pourra sans aucune justification lui mettre un bracelet électronique à la cheville et lui interdire de sortir de chez lui … Non vous ne rêvez pas … Même la Cour Européenne des Droits de l’Homme s’est étranglée… Notre Jupiter 1er qui pense printemps a vraiment prévu ça … Mais du coup cette même Cour ayant précisé que ce ne serait pas possible on va le faire mais avec l’obligation de l’intervention d’un juge … C’est pas très grave car une réforme de la justice est prévue (et oui encore..) et puis on pourra toujours prétexter dans les médias que la justice nous empêche de lutter contre le terrorisme … Mais il ne faudrait pas prendre de risque par rapport à la loi travail donc on va attendre d’avoir bien rendu permanent l’état d’urgence avant de le supprimer l’état d’urgence … Ca fera toujours une occasion de se draper d’Humanise et de respect des libertés individuelles. Du coup, congrès, annonce qu’on arrête tout en Octobre mais que du coup interdiction du droit de manifestation en septembre (propos du porte parole des minions qui sont inconstitutionnels au passage). En plus on va entamer une réforme sur le financement des syndicats : comme ça on va faire comme avec les régions, si il y en a un qui moufte, on coupe le robinet ! Il y en a bien certains qui vont faire les mariolles mais si on interdit les caméras et avec Collomb à l’intérieur en plus du préfet de bretagne aka “Mr Flashball” promu à l’Elysée : ils ne vont pas faire les mariolles longtemps les bitniks …

Les minions qui réussissent sont soulagés …

Que reste t-il donc comme contre pouvoir pour garantir un gouvernement “du,par et pour le peuple” dans un but de “liberté et d’égalité” ? Jupiter 1er a donc tous les pouvoirs sans aucune contradiction mais peut être est-ce pour imposer la bienveillance et l’Humanisme sans contraintes ? Qui est Jupiter 1er au fonds ?

“La marche des somnambules vers l’abyme” Edgard Morin

Macron n’est pas un homme du peuple. On ne saurait lui reprocher car la qualité d’un individu ne saurait être circonscrite à son extraction. Nous ne sommes donc pas gouverné “par” car il a vidé le parlement de substance et regroupe l’intégralité des pouvoirs. Gouverne t-il “pour” ? Ses déclarations nous éclairent.

Macron c’est le Président qui a traité les femmes ouvrières d’illettrées. C’est celui qui tance un homme en tshirt en lui disant que pour avoir un costume il faut travailler. C’est celui qui considère qu’il y a “les gens qui réussissent et ceux qui ne sont rien”, celui pour qui la mort de comoriens peut être le sujet de blagues en public en tant que Président, celui qui pour chauffer une salle à Marseille au moment de la prise d’antenne pour donner une impression de frénésie fait agiter des écharpes du PSG et les fait jeter dans la foule, celui qui estime que les journalistes n’ont pas à lui poser de questions car sa pensée est trop complexe

Macron c’est le mépris pour tous ceux qui ne sont pas milliardaires, c’est le cynisme incarné

C’est à cet homme là que nous avons confié les pleins pouvoirs et que nous acceptons que la démocratie soit mise de côté comme rarement auparavant… Une telle conjonction de pouvoir n’était envisagée dans notre constitution que dans un seul cas : l’envahissement de notre territoire pendant une guerre … Nous lui avons donné alors que la bourse a atteint un record…

En 2016 la fortune des milliardaires a augmenté de 34% en 1 an !!! Jamais les plus riches ne s’étaient autant enrichis en 1 an !!! Parmi eux, les plus proches de Macron se sont enrichi de 90% (Drahi) !!

Le nombre de pauvre avec la politique économique de Macron sous Hollande c’est 1 million de pauvres en plus qui ont un boulot. Mais pour autant la politique qui sera imposée de force de cherche pas à lutter contre ça

Macron a créé le CICE qui a couté 100 MILLIARDS sans que ça ne créé le 1 million d’emplois promis. Pourquoi ? parce que dans le même temps les dividendes reversés dans les très grandes entreprises ont atteint un record historique (littéralement: jamais autant de dividendes n’ont été versé) car elles ont augmenté de 60 milliards (vous voyez où est passé le CICE ? C’est à dire de l’argent public…). Un pays ne peut pas être gouverné comme une entreprise (la base de la doctrine Macron) car une entreprise (et ce n’est ni mal ni bien) n’a qu’un seul propos: faire toujours plus de profit pour enrichir les actionnaires. Une nation a d’autres préoccupations à assumer. Le profit des grandes entreprises n’est absolument pas en danger. L’évasion fiscale nous coute 80 milliards pars an (ces memes personnes qui ne se sont jamais autant enrichi).

Après 20 ans de lutte nous avions réussi à créer une taxe sur les revenus du capital (la taxe Tobin) qui permettait mécaniquement et de manière indolore de redistribuer un peu pour prendre soin des plus faibles. La 1ere action concrète de Macron en tant que Président a été de l’enterrer.

Nous avions enfin lancer le prélèvement à la source qui permettait aux PME de ne plus perdre du temps et de l’argent à gérer de l’administratif fiscal mais qui ne permettait plus aux tr§-ès grandes entreprises de faire de l’optimisation fiscale : Macron l’a fait annuler. Il se contrefout des PME et des entrepreneurs ….

La mesure phare de Macron c’est de baisser les charges patronales. En réalité ce ne sont pas des charges, c’est du salaire indirect. C’est ce qui finance les services du quotidien (écoles, hopitaux, transports, retraites etc) c’est de l’argent qu’on donne pour le récupérer indirectement : ce n’est pas une charge. Du coup il va privatiser tous ces services que nous allons devoir payer en plus. Enrichissant donc encore plus ceux qui n’ont jamais été aussi riches

Nous pouvons être en accord ou en désaccord avec la politique de notre Président mais une seule chose est certaine. Un pays dans lequel tous les contre-pouvoirs sont muselés : ce n’est pas une bonne nouvelle.

Si on regarde objectivement l’exercice du pouvoir par Macron depuis 4 ans, tout particulièrement depuis 2 mois qu’il est Président .

Si on le mets en lumière des résultats de sa politique par le passé

Si nous mettons en face les conditions de la démocratie eu sens de Lincoln et Tocqueville : le congrès de Versailles marque le coup de l’instauration d’une monarchie non-parlementaire au service d’une oligarchie

Et moi : ça m’empêche de dormir …