Quand ta coach te dit que c’est ok de passer ta journée à écrire dans tes carnets et à lire des romans. En gros à faire ce que tu fais un dimanche après-midi pour le fun :

Bribes de conversations :

Moi : ça fait deux jours que je passe mon temps à lire des romans et à écrire dans des carnets — le truc c’est que…je n’ai pas l’impression de travailler. J’ai l’impression de rien faire tellement c’est relax, comment je vais atteindre mes objectifs ambitieux avec ça ?

Elle : est-ce que tu crois que c’est en faisant ce qui te fait chaque jour plaisir que tu vas les atteindre tes objectifs, ou est-ce en faisant entre chose ?

Moi : en faisant ce qui me fait plaisir. Absolument. C’est évident que c’est écrire et suivre mon flow qui va m’apporter tout : les millions, la visibilité, le succès, l’impact. Je le vois, c’est inévitable.

Elle : est-ce que tu voudrais avoir tout ça sans écrire les livres que tu veux écrire ? Et sans avoir le temps pour lire ?

Moi : Ben non, ça n’a aucun intérêt pour moi de gagner des millions ou d’être visible si je ne fais pas ce que j’ai envie ! Quel est l’intérêt d’avoir de l’argent si je ne suis pas heureuse ?

Elle : Exactement. Alors quel est le problème ?

Moi : Ben… je risque de m’ennuyer.. si c’est trop facile et fun… (je vous jure j’ai dit ça !)

Elle : et si tu t’ennuies tu fais quoi ?

Moi : Ben… je fais un Facebook Live, ou je lance un truc…. okay, d’accord je ne peux pas m’ennuyer, mais tu es d’accord que je dois vendre non ? Je veux dire, passer sa journée à lire des romans d’amour et à gribouiller dans son carnet…

Elle : est-ce que tu as absolument besoin d’atteindre ces objectifs financiers là tout de suite maintenant ?

Moi : non, j’ai quelques mois devant moi…ça ferait pas de mal d’en gagner plus, mais ça va…

Elle : c’est quoi le pire qui peut se passer après ces mois ?

Moi : eh bien je ne peux ni me payer moi, ni mon équipe… (et c’est aussi la honte, mais ça je ne lui ai pas dit)

Elle : est-ce que tu crois sincèrement que ça peut arriver ? Que tu ne vas plus du tout rien gagner si tu passes tes journées à lire et écrire ?

Moi : non…je sais me bouger, et même mon équipe peut vendre !

Elle : voilà, tu peux maintenant passer tes journées à lire des romans et à écrire comme tu le sens.

Moi : mais…et si ça n’arrive pas ! Si ça ne marche pas.

Elle : on a déjà regardé toutes les options. Ce n’est pas possible.

Moi : alors ça veut dire que je peux passer ma journée à lire des romans et à écrire ce qui me vient comme ça vient, et que c’est tout ?

Elle : oui, il n’y a aucune autre option de toute façon.

Haaaaa.
Comme quoi le plus dur dans la vie c’est parfois de faire ‘juste’ ce dont on a envie !
J’ai beau avancer, le tri et l’apprentissage n’arrêtent jamais !

Et surtout : on apprend soi-même sans arrêt ce qu’on enseigne !!

Thank you Kat

Tu sais que ton art et le Flow sont ce qui t’emmèneront là où tu dois aller.
Tu le SAIS au fond de toi, que c’est ce qui t’apportera tout le succès que tu veux.
Tu sais que ce succès n’a aucun sens sans cet art.
Et tu sais aussi que tu ne te laisseras pas tomber : tu sauras faire ce qu’il faut pour te maintenir en sécurité, te bouger, donner de la valeur, vendre.
Alors pourquoi tu te retiens ??
Pourquoi tu te retiens d’être ‘juste’ toi ?

Je me suis retenue des années de simplement passer mon temps à écrire et créer et lire des romans d’amour

:) c’est que j’ai un business à faire tourner vous voyez.

Aujourd’hui, je vois que tout ce qui se passe de bien dans ma vie vient du fait que j’ai laissé tomber ce que j’étais ‘censée’ faire, et que j’ai juste suivi ce dont j’avais envie sur le moment. Les meilleurs résultats sont venus de là. Même quand j’avais peu de sous, même quand je galerais. Ça venait toujours quand je faisais ce que j’avais envie. Et les idées découlaient et venaient.

La discipline est surtout pour s’autoriser à vivre ce que l’on a profondément envie de vivre.

Si tu devais mourir demain, n’aurais-tu pas aimé passer ta journée à te faire plaisir ?

En fait on peut, à diverses échelles, grâce à diverses ressources, et on s’autorise pas.
On se laisse prendre pas les résultats de court terme et on oublie que… sur le long terme, on y croit.
En fait : TU Y CROIS. Alors pourquoi faire comme si tu n’y crois pas ?

On se laisse prendre par la croyance que la vie est censée être difficile et qu’on est censé survivre et non Vivre.

Mais être soi suffit.

Faire ce qui nous appelle et nous fait envie suffit.

Car c’est le meilleur moyen de briller et d’être la personne que vous voulez être.
Et vous passerez à l’action, parce que vous n’êtes pas des feignants !

Ce n’est qu’une question de temps les gars.
Ce n’est qu’une question de temps.

Si vous le n’avez pas encore vu, jetez un œil à mon Live d’aujourd’hui, sur la période la plus difficile de ma vie d’entrepreneure et comment je l’ai traversée pour arriver jusqu’ici.

Je t’embrasse,

Lyvia

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.