Polluer Moins, Gagner Plus

Le projet Bordeaux Euratlantique a pour objectif de développer les infrastructures de la ville sur le modèle du développement durable. C’est lors de la 18ème édition des Assises Européennes de la Transition Énergétique qui s’est tenue à Bordeaux, qu’une nouvelle convention a été signée.

Les 24, 25 et 26 janvier, cet événement dédié à l’engagement des collectivités territoriales dans la transition énergétique a marqué un nouveau tournant dans l’engagement écologique de la ville de Bordeaux. Lors de cette manifestation, une convention sur la création de la monnaie climatique a été signé entre la startup Compte CO2 et le GIE Noé. Le but étant d’inciter les entreprises de construction du chantier Euratlantique à réduire leurs émissions de CO2.

La signature de la convention s’est faite en présence d’Olivier Messager, co-fondateur de la startup brestoise et des représentants du projet “Noé”, groupement d’intérêt économique (G.I.E.) créé par Bordeaux Euratlantique. Cet accord entre Compte CO2 et le GIE Noé permettra de proposer une réelle alternative économique et écologique aux entreprises de construction intervenant sur le chantier de l’EPA Bordeaux Euratlantique. Une avancée qui s’inscrit dans le projet de développement durable de la ville de Bordeaux.

Source : Giphy

Qu’est-ce que c’est la monnaie climatique ?

Moins polluer représente un certain coût. Mais l’investissement fait dans l’achat d’un véhicule électrique ou une meilleure isolation thermique de son logement peut être rentable. Le site Compte CO2 a développé une méthodologie certifiée par l’ONU permettant de vous récompenser pour la réduction de votre impact sur l’environnement. À l’aide de vos factures, la différence sera quantifiée en une valeur de CO2.

Qu’est-ce que ça m’apporte ?

Les kilos de CO2 que vous évitez d’émettre seront versés sur votre compte et pourront ensuite être utilisés comme monnaie d’échange. À vous de choisir comment en profiter : les revendre à des entreprises ou bien les utiliser auprès de partenaires comme bons d’achat. Ainsi, vous pourrez par exemple, profiter de la visite du parc des océans : Océanopolis pour 12€ et 80 CO2 au lieu de 22€.

Il ne vous reste plus qu’à rectifier le tir !

Source : Youtube CompteCO2
Show your support

Clapping shows how much you appreciated maéna’s story.