Un cyberméchant du darkweb.

De nombreuses activités lucratives se développent jouant sur la prétendue capacité technique à protéger les organisations de cyberméchants sévissant dans le darkweb. Ces initiatives posent de nombreux problèmes plus qu’elles n’en résolvent.

Le titre de ce billet est une question rhétorique, bien sûr.

Bien sûr.

Je suis consciente que ma propension à formuler des critiques documentées et un tantinet structurées de tendances commerciales ne me crée pas que des ami-es mais… alea jacta est. …


Mon dernier livre est dans les librairies ! Retour sur quelques mois d’écriture, intenses et gratifiants, et sur l’importance d’être interface entre les techos et les autres.

“La face cachée d’Internet” a pour but de démystifier des choses parfois terrifiantes mais le plus souvent, purement abstraites et qui, pense-t-on, n’arrivent qu’aux autres. Internet a un rôle extrêmement important dans nos vies, mais sait-on ce qui se passe derrière ? Ainsi, de quoi parle-t-on lorsqu’on dit piratage, diffusion de logiciels vérolés, attribution des attaques informatiques, surveillance ou encore vulnérabilités zero day ? Est-ce que tous les criminels sont des hackers —…


J’ai rapidement fait le tour des sites web de candidats en cherchant à établir s’ils respectent la législation en matière de protection de données personnelles.

Il s’agit d’un travail fait au mois de février 2017 et que j’ai mis à jour suite au #CookieGate, soit l’étude par Ronan Chardonneau sur la manière dont les sites des candidats se conforment à la législation française. Les points évoqués dans les lignes suivantes sont complémentaires avec le travail de Ronan. …


J’ai lu le Guide de cybersécurité pour les dirigeants pour pas que vous ayez à le faire. Ou comment perdre une bonne occasion de sensibiliser…

Challenges et Eyrolles publient, le 23 février, un guide intitulé “L’essentiel de la sécurité numérique pour les dirigeants”. L’ouvrage est présenté comme “[l]e mode d’emploi facile d’accès pour être à jour et mieux éclairé face au nouveau risque numérique”. L’idée est excellente : il faut sensibiliser toujours davantage aux risques numériques, les personnes qui ont en charge la prise de décision. Ces derniers sont nombreux et de nature très variable. …


On assiste dernièrement à une hystérisation inutile et potentiellement dangereuse de la question de cyberinfluence étrangère sur les élections françaises. Prenons du recul.

Le contexte de ce bref billet est l’échange que j’ai eu avec Elsa Trujillo du Figaro Tech que je remercie pour son attention et la sensibilité de ses questions. L’article où ma modeste contribution figure est ici, bonne lecture !

Comme le format et la ligne éditoriale du journal ne permettent pas nécessairement d’ajouter tous les détails que j’ai fournis dans mes réponses, je les ajoute à la suite et les complète. …


Alors, comme ça, les androïdes rêvent de moutons électriques.

Faut que j’lis, faut que j’lis

Cette semaine, nous nous retrouvons pour un mélange aigre-doux de lectures, réflexions et commémoration. Dans cette édition, on fait la place belle à #algoethique, le débat initié par la CNIL sur l’impact des algorithmes sur notre vie. Ceux-là sont de plus en plus présents dans notre quotidien, à commencer par les “bulles informationnelles” de Facebook.

Les enjeux sont réels, mais de très nombreux fantasmes et méconnaissances persistent. Comme nous avons le week-end devant nous, prenons le temps de mettre un peu d’ordre dans nos pensées et nos connaissances sur ce sujet…


On se retrouve cette semaine avec votre dose hebdomadaire d’instants de la vie des données. On parle d’archives, d’arbres et de connaissances. Bonne dégustation !

Cinq fruits et légumes

C’est ce qu’est Désidédata pour votre veille :) Mes plus plates excuses d’avoir sauté l’édition de la semaine dernière : au retour du FIC de Lille, la grippe a eu raison de moi. Quand j’étais en mesure de réfléchir correctement, on était déjà lundi… Merci pour vos messages me souhaitant un prompt rétablissement : vous m’avez manqué aussi !

On reprend donc de plus belle, avec des nouveautés à venir très prochainement (podcast, hors série…


Je me suis intéressée à la manière dont les contributions financières publiques ont évolué pour la période 2012–2015.

Conformément à un décret d’avril 2012, le gouvernement doit publier le montant des aides qu’il accorde à la presse. Ainsi, depuis 2012 et parfois avec un retard certain, le ministère de la Culture mets en ligne un bilan récapitulant les sommes attribuées aux 200 titres de presse les plus aidés l’année précédente.

En septembre 2013, la Cour des Comptes avait dénoncé l’aspect dispendieux de ces aides lesquelles n’endiguent en rien la crise de la presse. …


Abusez non pas du grog, mais des livres et partagez avec le club de lecture Désidédata !

C’est la dernière ligne droite

Cette semaine, l’édito est court : faites attention à vous avec le froid de canard dehors. Les grogs, c’est bon, mais ça lasse rapidement. Votre serviteure est par ailleurs dans la finalisation d’un livre, du coup les épanchements longuets vous sont épargnés (pour l’instant). Mais bon, vous avez votre dose hebdo de blague pourriTe. Pas belle la vie ? ;)

N’oubliez pas : le club de lecture Désidédata vous est grand ouvert. Pour partager vos lectures et réflexions, c’est par ici.

Bonne dégustation…


Voici quelques graphiques pour vous aider à expliquer que, non, la corrélation n’implique pas la causalité. Partagez les vôtres dans les commentaires !

On entend beaucoup de chiffres et sondages brandis comme la raison ou la conséquence d’actions complexes. Période pré-électorale et ambiance délétère “fake news” obligent, on n’a pas fini de croiser des corrélations entre tout et n’importe quoi présentées comme les causes ou les conséquences de politiques publiques.

Rogue

Lady Data Security. Award-winning writer. #Crisis/#risk mgment with #OSINT. #Infosec columnist @ZDNetfr. Curator @desidedata #Maker, polylingual bookworm.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store