L’inceste est-il obligatoirement sexuel ?

Oui d’un point de vue factuel. L’inceste est toujours un abus sexuel d’un adulte de la famille sur un enfant.

Peut-il en être autrement ?

La Psychogénéalogie observe une répétition de l’inceste sur plusieurs générations d’un arbre familial qui va se modifier sur les générations plus récentes. Il arrive que l’évènement sexuel s’arrête mais le climat incestueux demeure. De quelle manière ?

La Psychogénéalogie qualifie aussi une famille d’ “incestueuse” lorsque tous les ingrédients environnementaux et comportementaux y figurent, sauf celui concernant la sexualité. Comment ?

L’inceste peut-il être symbolique ?

Comme on le voit dans les conséquences quotidiennes d’un inceste sur l’adulte d’aujourd’hui, les mêmes conséquences se remarquent dans une cellule familiale entachée par l’inceste ancestralement, à savoir :

  • ne pas pouvoir s’éloigner de la famille
  • habiter très près de chez ses parents (ou avec eux)
  • choisir le même métier que son père ou sa mère
  • choisir un conjoint qui ressemble à son père ou à sa mère
  • préférer tout faire en famille (vacances, loisirs…)
  • donner à son enfant les prénoms familiaux habituels
  • garder l’héritage (maison, meubles…) sans rien modifier

La Psychogénéalogie pointe ces comportements ainsi que certains prénoms (Eve, Marie, les prénoms de fleurs : Rose, Marguerite, Violette…) qui révèlent les incestes qui ont eu lieu lors de générations passées et dont l’état d’esprit demeure, même si l’acte sexuel en lui-même a disparu. On appelle ce mode de pensée : “inceste symbolique” ou “pratique incestuelle” car la pratique sexuelle a disparu au profit d’un mode de pensée tout aussi envahissant et bloquant pour la génération d’aujourd’hui.

Un suivi peut être fait avec un Psychogénéalogiste pour libérer le descendant d’aujourd’hui de ces mémoires familiales lourdes. Ceci lui permettra de vivre librement ses choix, même s’ils sont en désaccord avec les habitudes familiales, et surtout sans culpabiliser ou avoir le sentiment de trahir sa famille.

En complément de cet article, regardez la vidéo suivante qui traite des prénoms qui révèlent un inceste dans l’arbre :

[embed]https://www.youtube.com/watch?v=asVifAgLVME[/embed]


Originally published at Oser le Dire.