Passer du “Avoir le temps de” au “Prendre le temps de”
Anne-Sophie Schimpf
212

On me demande souvent pourquoi je me lève une heure avant de partir le matin. Et on me reproche/(m’envie?) aussi d’être “trop” organisée (les todo list ;) ). Je suis contente de voir que j’ai naturellement pris ces bonnes habitudes qui me rassurent et qui font que je me sens bien dans mes pompes. Pas l’impression de devoir courir après le temps comme tu dis. Juste apprendre à le dompter nous permet de pouvoir vivre à fond sans culpabiliser tout le temps de ce qui reste encore à faire!

Merci pour cet article Anne-Sophie :) !

Show your support

Clapping shows how much you appreciated Marion Krp’s story.