Mon amante du matin

Pâle comme le verre et aux courbes harmonieuses, je la prends chaque matin et sentir sa chaleur me réconforte.

Je n’ai même plus à la séduire, c’est elle qui me séduit. Je la soupçonne d’ailleurs de prêter ses services à d’autres que moi, mais je n’en ai que faire du moment qu’elle est là lorsque je me réveille.

Je porte doucement mes lèvres à son corps et m’y brûle fréquemment tant elle peut être bouillante.

Je la maltraite souvent, je l’oublie et la délaisse parfois une journée entière mais jamais mot elle ne dit, car elle sait que je reviens toujours vers elle.

Je suis esclave de sa substance, totalement dépendant du boost qu’elle me donne.
 Chacune de nos rencontres me laisse avec un élan d’énergie et de créativité incroyable.

Ma tasse à café.

Like what you read? Give Marius Picard a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.