Jeremy Corbyn, ou l’économie politique de la transition
Nicolas Colin
436

super intéressant, merci.
mais si tu penses qu’il n’a aucune chance, en faisant le parallèle avec le passé, il faut quand même ne pas oublier la nouvelle variable dans l’équation, internet (et donc la connexion en temps réel à la multitude).
j’ai lu ça, btw, sur les “corbynomics” ;)
https://theconversation.com/why-corbynomics-could-actually-be-good-for-business-47614

Like what you read? Give julien breitfeld a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.