Un état de la création numérique

(Cet article est le “compagnon” de l’émission spéciale diffusée le 5 juin de 19h à 20h sur France Culture consacrée à la création numérique live dans le cadre de “Imagine, le week end de la création et des idées” organisé au Centre Pompidou Retrouvez le podcast ici.)

©Thomas Cheneseau

Voici les artistes associés au projet Art-Khaton au centre Pompidou. Ci-dessous une vidéo d’ensemble.

Albertine Meunier

En 2014 elle écrit le Manifeste Data-Dada qui vis à “envelopper la Data de l’influence du mouvement artistique Dada”

MANIFESTE DATADADA #1
c’est ma data là
mais ceci n’est pas de votre ressort
la data c’est GAFA
la datum c’est Badaboum
ma data est une poule aux oeufs d’or
Lucky la Data qui ne peut être vendue
Pâquerettes à Gogo
quand la data se manifeste, 
cela fait à Dada 
à hue et à dia!
quand la data se vide de sens
elle change de direction
je répète
la data c’est GAFA
la datum c’est Badaboum
la data, c’est comme un ange
Unisex et pur esprit
c’est la data là
c’est la data là
qu’on se le dise !

Retrouvez tous ses travaux dada sur son site. Ici le Data print3r qui imprime ce que l’on dit à partir de la reconnaissance vocale mais avec une imprécision dada. Retrouvez aussi le site www.data-dada.net. Avec Albertine Meunier vous pouvez également récupérer votre Historique de recherche Google sous un format lisible !

Retrouvez Albertine Meunier sur Twitter @Albertinmeunier et sur Instagram


Marion Balac

L’artiste repère sur Le Bon Coin les objets qui sont vendus pour cause de décès et pour cause de divorce. Un travail à retrouver sur le site de l’artiste ou dans cette vidéo:

Cause décès sur Vimeo par Marion Balac

Retrouvez également Marion Balac sur Instagram


Maxime Chanson

L’artiste a créé une typologie avec laquelle il classe les artistes contemporains selon deux éléments : le “moteur” de leur activité artistique et le “moyen”, le mode opératoire, de cette création artistique. Son oeuvre référence désormais plus d’un millier d’artiste. 
Son site a été lancé en direct dans l’émission Soft Power !


Stephanie Vidal

Le projet réalisé en direct par l’artiste dans notre émission s’intitulait “Road Trip to #NEWPALMYRA”. Pour ce projet Stéphanie Vidal parcourt le monde sur Google Street View et visite tous les endroits appelés “Palmyre”.

Pour en savoir plus, vous pouvez vous rendre sur le site du projet ou encore celui de l’artiste. Vous pouvez également la retrouver sur Twitter @st3phvidal et sur Instagram


Thomas Cheneseau

Il était en février le commissaire de l’exposition Unlike à Poitiers, il y a regroupé de nombreux artistes autour du détournement de Facebook. Sur cette exposition vous pouvez regarder ces photos et cette vidéo.

Clifton Anthony AKA Bored Lord (Memphis)

Thomas Cheneseau a crée un profil Facebook de Marcel Duchamp lequel a depuis été vendu — ce qui a fait de ce readymade digital, selon l’artiste, par ce seul élément, sa vente, une oeuvre d’art. Voir des captures d’écran du compte ici.

A partir de son smartphone, l’artiste réalise également des images “glitchées”, vous pouvez en retrouver ici ou revenir sur la première illustration de cet article.

Retrouvez également Thomas Cheneseau sur Twitter @Thom4s et sur Instagram


DadaData

Dada-Data est un projet digital signé Anita Hugi et David Dufresne, fait d’exercices Dada interactifs en rafale, appelés « Hacktions Dada » et d’un anti-musée web, le DADA-Dépôt. Retrouvez ici leur “block” de citations Dada.

Le site permet également la lecture originale de tweets poésie. Une voix mécanique lit les tweets envoyés au #DadaData.

Retrouvez sur Twitter @DadaDataCabaret @DavDuf


Collectif Art-Act

Le projet porté par Gaspard et Sandra Bébié-Valérian. Ce projet s’intéresse à la problématique du “fracking”, c’est à dire l’exploitation du gaz de schiste. Ce projet interroge au sens large la notion de catastrophe et montre que ces problèmes qui venaient auparavant de la nature, vienennt désormais de l’industrie.

A découvrir également un autre projet du duo, “Le Crassier”, une installation autour d’une ferme à spiruline.


Gregory Chatonsky

EMMA” est un projet de l’artiste Grégory Chatonsky. Un personnage féminin récite un texte qui est le fruit du croisement entre Madame Bovary et l’économiste André Orléan. Un logiciel, fondé sur des chaînes de Markov, a réalisé automatiquement cette mutation textuelle. Ainsi l’émergence de la bourgeoisie consumériste au XIXème siècle rencontre l’auto-référen-cialité des comportements spéculatifs financiers contemporains.

Retrouvez les autres projets de Grégory Chatonsky, ici, Vertigo, un projet où l’artiste utilise le célèbre film de Hitchcock qu’il confronte à un logiciel qui se concentre sur l’expression du visage des personnages et offre une troisième lecture du film, en complément de l’image et des sous-titres.

Retrouve cet article publié sur Vice à propos du travail de l’artiste.


Brandon Ballengee

Brandon Ballengee est un artiste américain et également chercheur en biologie. Il a imaginé un dispositif qui permet d’entendre un arbre mourir. Selon lui, les cellules d’un arbre meurent très lentement au fur et à mesure que le bois sèche. Avec des capteurs il restitue ce phénomène : c’est magique, beau et tragique.

Un musicien, Andrew Diluvian, a accompagné l’artiste pour son installation “Dying Tree” et a composé une musique, Spirale De Mortalité qui tournait en boucle durant l’installation et que nous écoutions à l’instant. Le projet a été créé au Chateau du Domaine de Chamarande, en 2013. »

ICI-Même

Leur projet “First Life” est un parcours en réalité augmentée. Pour comprendre comment cela fonctionne, le groupe a réalisé cette vidéo :

Olga Kisseleva

Son projet “Eden” permet aux arbres de communiquer à deux niveaux: entre eux et sur internet. L’artiste fait dialoguer 4 arbres situés aux quatre coins de la France.

Ici un projet de 2012 exposé au musée du Louvre de Lens et réalisé en collaboration avec Sylvain Reynal.


Béatrice Lartigue & Cyril Diagne

Leur projet s’intitule “Haiku interatifs et vous pouvez le découvrir sur ce site.


Merci à tous ceux qui ont participé à cette émission :

Marie-Alix Autet ; Jos Auzende ; Marion Balac ; Brandon Ballengee ; Gaspard et Sandra Bébié-Valérian ; Arthur Beranger ; Marie Boissard ; Abdel Bounane ; Maxime Chanson ; Grégory Chatonsky ; Thomas Cheneseau ; Théo Corbucci ; Roland Dandaleix ; Jérôme Delormas ; Cyril Diagne ; Andrew Diluvian ; David Dufresne ; Mark Etc. / groupe Ici-Même ; Loïc Fel ; François Fluhr ; Adrien Gazza ; Olivier Guérin ; Olivier Helle ; Anita Hugi ; Olga Kisseleva ; Blanche Lancrey-Javal ; Béatrice Lartigue ; Florent Latrive ; David Lavaud ; Etienne Leroy ; Frédéric Martel ; Albertine Meunier ; Benjamin Perru ; Thalyson Primo ; Violaine Schwartz ; Fabrice Starzinskas ; Stéphanie Vidal et Mathilde Wagman. Sans oublier les dadaïstes : Jean Arp ; Max Ernst ; Francis Picabia et Tristan Tzara.

« Dada… ne signifie rien. »

David Lavaud

► Cet article est le “compagnon” de l’émission “Soft Power” sur France Culture consacrée à la création numérique live, à réecouter ici.

► Abonnez-vous au podcast de l’émission ici.

► Suivez nous sur : TwitterInstagramMediumVineFacebook

Like what you read? Give Frederic Martel a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.