Affrontez le pouvoir de votre potentiel

Est la deuxième étape — d’une méthode fondée sur cinq — pour vous soutenir dans la recherche vers votre épanouissement.

Affrontez le pouvoir de l’inconnu

Rappelez-vous que le but premier de vos mécontentements est ; de vous pousser à saisir l’occasion d’apporter de véritables changements dans votre vie.

La peur de passer à l’action, sans comprendre les véritables possibilités qui s’offrent à nous, nous empêche régulièrement de les saisir.

Prendre des décisions radicales

Uniquement pour échapper à notre sentiment d’insatisfaction, c’est certainement le mauvais plan. Cela d’autant plus, qu’il est souvent inutile d’apporter un changement radical pour éliminer l’insatisfaction.

Vous pouvez prendre le temps de laisser votre mécontentement vous guider vers la découverte de quelque chose de fondamentalement nouveau. Lorsque la découverte est faite, vous pourrez passer à l’action avec efficacité. Cela va vous éviter des gestes, qui vont qu’aggraver vos problèmes.

Permettez au processus, consistant à affronter l’inconnu, de suivre son cours . Car de faire ce que vous avez toujours fait ne constitue que l’ordinaire. Cela signifie davantage de mélanger les cartes que de ramasser une nouvelle donne.

Peut-être que notre identité doit changer

Ou grandir avant que nous puissions découvrir notre potentiel.

En nous créant une identité, c’est comme si nous avions créé une zone de confort qui nous est familière. Notre identité nous aide à résoudre des problèmes et à entretenir des rapports avec les autres. C’est comme une manivelle avec laquelle nous gérons les situations de notre vie. Elle nous permet d’adopter une conduite prévisible et constante. Mais en même temps elle nous emprisonne.

« Voici ce que je suis », vous exprimez un statu quo plutôt que d’envisager un changement nécessaire.

Peut-être que notre mécontentement nous dit que notre identité , la perception que nous avons de nous-même et du monde , se doivent d’être améliorées.

Si nous nous débâtons dans l’inconnu c’est parce qu’il nous semble difficile, sinon impossible, de sortir de notre zone de confort.

Avec les repères que nous procure notre identité

Nous ne pouvons voir que ce que nous avons toujours vu. Comment pourrions-nous découvrir de nouvelles possibilités, si nous considérons les événements du même regard et du même point de vue ?

Nous devons permettre à notre identité de changer avant d’être en mesure de trouver de nouvelles approches aux questions qui nous préoccupent.

Si nous n’arrivions pas à trouver une solution fondamentalement pertinente à nos problèmes, c’est parce que toutes les réponses nous sont dictés par une manière d’être et un mode de pensée qui est cristallisée dans notre identité.

Il semble que nous devons découvrir qui nous croyons être, avant d’être en mesure de découvrir qui nous voulons être.

Des occasions en or pour découvrir son potentiel

Mais encore faut-il être capable de les saisir, parce qu’à force d’être trop occupé à étudier les options actuelles, nous en oublions les autres possibles.

Tant que nous soutenons connaître les réponses à toutes nos questions, nous ne faisons que nous appuyer sur notre identité actuelle.

Il est important de vous rappeler que l’état actuel des choses est à l’origine d’un grand nombre de nos problèmes. En cherchant dès maintenant à trouver des réponses à vos questions, vous fermez la porte à l’inconnu.

En vous donnant, par contre, la liberté d’attendre qu’une réponse pertinente surgisse, vous vous donnez l’occasion de faire une importante découverte à propos de vous-même et de votre situation.

N’exigez pas d’avoir toutes les réponses immédiatement, car la porte s’ouvrant sur votre potentiel pourrait demeurer fermée.

L’inconnu n’est qu’un processus

Qui nous permet de découvrir qui nous sommes et de quoi nous sommes capable.

Lorsque vous dresserez la liste (dans l’exercice de réflexion ci-après) de toutes vos options et de toutes vos priorités sur le côté gauche du tableau, et tous les pour et les contres, sur le côté droit du tableau, vous constaterez probablement qu’il s’agit que d’une énumération d’options habituelles et connues.

Il n’y aura rien sur cette liste, qui vous obligera à sortir de votre zone de confort. Qui va vous mettre dans une position favorisant une découverte significative, ou une nouvelle voie sur laquelle orienter votre vie.

Vous pouvez vous servir de votre imagination

Pour commencer à explorer l’inconnu

Votre imagination à la capacité à transcender les limites de votre identité et elle peut évoluer dans l’inconnu. Vous pouvez utiliser vos sens pour vous imprégner des expériences qui seraient les vôtres si votre identité évoluait.

Comment vous sentiriez-vous si vous étiez différent ?

Projetez dans votre esprit un scénario de ce qui est possible. Imaginez les sensations qui seraient alors les vôtres, et utilisez votre imagination pour ouvrir la porte à votre potentiel.

Et si…

…Nous étions capables d’imaginer l’avenir ?

…Nous devions nous servir de notre imagination et de nos sens pour découvrir une nouvelle façon d’aller de l’avant ?

Ce sont des questions qui peuvent changer le monde, et votre vie, de manière significative.

La deuxième étape en bref

Affronter le pouvoir de l’inconnu exige que l’individu mécontent comprenne qu’il arrivera que difficilement à trouver une solution sans d’abord remettre en question son identité telle qu’il la perçoit.

  • Ne vous précipitez pas dans l’inconnu. Il faut prendre le temps de l’explorer si l’on veut découvrir de nouvelles possibilités.
  • Mettez à profit le temps que vous passez dans l’inconnu pour évaluer, comprendre et faire évoluer votre identité.
  • N’exigez pas d’avoir toutes les réponses immédiatement, car la porte de l’inconnu demeurera fermée.
  • Servez-vous de votre imagination pour ouvrir la porte de l’inconnu. Utilisez vos sens pour vous imprégner des expériences qui seraient les vôtres si votre identité évoluait.
  • Faites un pas de plus, ouvrez la porte de l’inconnu.

Exercice de réflexion

Commencez à imaginer ce qui est possible, et à explorer un peu plus l’inconnu qui vous entoure.

  1. Dessinez un point au milieu d’une page vierge, qui représente la situation actuelle.
  2. Tracez un petit cercle autour de ce point, qui correspond ce que la situation sera dans deux ans.
  3. Et un plus grand cercle autour du premier, à ce qu’elle sera dans cinq ans. En se faisant, nous imaginons la situation dans laquelle nous nous trouvons. Nous décidons ce que nous voulons devenir, et fixons des buts pour y arriver.
  4. Passez ensuite à une séance de remue-méninges et imaginez, ou vous/votre entreprise sera dans deux à cinq ans. Envisagez toutes les possibilités.

Si notre identité actuelle est égale à notre zone de confort — et que plus rien n’est confortable lorsque nous nous en écartons — il est également intéressant de faire le même exercice en imaginant que nous ne changerons rien à notre identité.

Que se passerait-il ?

Où serions-nous dans deux à cinq ans, tant au niveau personnel, privé et professionnel ?

Une fois que vous comprenez votre identité

et ses limites, il est plus facile d’ouvrir la porte à votre potentiel.

Il devient clair que votre statut actuel ne convient plus, et que la seule issue consiste à explorer de nouvelles façons de voir le monde. Cette constatation représente votre engagement à explorer ce qui est vraiment possible.

En comprenant les limites de votre identité, vous ouvrez une porte et vous faites un pas vers la découverte du pouvoir de votre potentiel.

Peut-être que vous voulez également que votre vie en général vous apporte davantage de satisfaction.

Les choses sont devenues stagnantes…, c’est comme si vous aviez besoin de trouver quelque chose qui raviverait votre vie.

Exercice d’épanouissement

Faire face à l’inconnu peut représenter un défi, car cela exige que vous acceptiez de ne pas trouver immédiatement toutes les réponses.

Marche à suivre :

  1. Réservez-vous environ trente minutes dans un lieu calme et privé où vous aurez peu de chances d’être dérangés, et munissez-vous d’une feuille de papier et d’un stylo.
  2. Dessinez un point au centre de la feuille et tracez un cercle autour de celui-ci.
  3. Divisez cette tarte en sections correspondant à quelques aspects clés de votre vie. Par exemple, vous pourriez étiqueter une section « argent », une autre « relation », une troisième « santé », etc.
  4. Pendant quelques minutes, imaginez ce que chacune de ces sections renfermerait si vous continuez à vivre sans changer quoi que ce soit pendant les deux prochaines années. Comment vous sentez-vous à cette perspective ?
  5. Pendant encore quelques minutes, considérez ce qui serait possible pour chacun des aspects de votre vie si vous vous aventuriez dans l’inconnu, si vous découvriez quelque chose de nouveau et d’important à propos de vous-même, de vos champs d’intérêt, de vos habiletés, et que vous exploitiez cette découverte pendant deux ans.
  6. Inscrivez ensuite les idées, les images et les sensations les plus importantes dans la section pertinente.
  7. Révisez ce que vous avez noté. Comment vous sentez-vous devant le potentiel que la vie et votre situation vous offrent ?

Oui, il faut du courage pour se rendre dans l’inconnu

C’est pourtant ce que je vous encourage à faire. En prenant en main votre destin, et en sortant des sentiers battus, vous découvrirez certainement de toutes nouvelles pistes à explorer.

Oser, c’est se donner la chance de réussir.

Envisagez-le !

Article original : http://bit.ly/affrontez-le-pouvoir-de-votre-potentiel-by-martin-gysler

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.