User Journey au KIKK Festival

Dans le cadre du cours D’HCD, j’ai du me rendre au KIKK festival et y réaliser un user journey. C’est le fait de retracer l’expérience vécue d’une personne afin de voir comment elle interagit avec ce qui l’entoure.

J’ai donc choisi de suivre un jeune qui faisait tout juste la vingtaine d’année, il était accompagné d’une fille. Au niveau de son physique, il était très grand, blond. Il avait un style plutôt artistique ( bonnet, chaussettes montantes,…)

Étape 1:

Objectif: Rentrer dans le chapiteau et se repérer

Interaction: Il rentre en contact avec la femme à l’entrée qui lui donne directement un plan et lui indique comment cela fonctionne

Moyen: à l’aide de la carte et des explications de la femme, il va pouvoir se repérer facilement

Action: Il interroge la femme et consulte son plan.

Attentes: Il veut savoir ou est ce qu’il est, et l’endroit ou il va aller

Sentiment: Il est plutôt à l’aise puisque la femme lui a bien expliqué la chose et qu’il a un à présent une carte en main. Il n’a plus qu’a choisir ou aller.

Solution: Il n’y a pas de réel problème ici, il faudrait peut être pouvoir trouver un plan n’importe où et pas juste à l’entrée

Étape 2 :

Objectif: S’orienter vers le premier stand qui l’intéresse, dans ce cas-ci, c’est le stand Cobwoy, il veut en savoir plus sur ces fameux vélos

Interaction: Après avoir jeté un œil sur ces vélos, il accoste la personne chargée du stand

Moyen: Le monsieur lui explique leur projet, ainsi que les matériaux du vélo, etc…

Action: Il interroge le monsieur à propos du vélo

Attentes: Il veut en savoir plus sur le vélo, sur cette nouvelle startup.

Sentiment: Il trouve la startup plutôt intéressante, et repart content d’avoir découvert ce nouveau concept de vélo.

Étape 3:

Objectif: Se renseigner sur un deuxième stand, malheureusement il ne comprend pas le monsieur qui parle anglais.

Interaction: La personne qui s’occupe du stand interpelle mon inconnu en anglais.

Moyen: Ils essaient tout de même de communiquer en expliquant avec quelques gestes.

Action: Ils cherchent leur mots afin de mieux se comprendre l’un et l’autre

Attentes: Il s’attendait à avoir des informations sur le stand, ce qu’il n’a pas su avoir

Sentiment: Il se retrouve plutôt ennuyé de cette situation où il repart sans avoir répondu à ses attentes

Solution: Il aurait fallu peut être qu’il y ai une personne qui parle français à ce stand, il n’est pas toujours évident de comprendre tous les mots techniques d’une autre langue ( même l’anglais)

Étape 4:

Objectif: Il est intéressé par le stand nommé pavé parisien, il veut voir de quoi sont capables leurs baffles.

Interaction: Il parle avec l’une des personnes de la startup

Moyen: Il lui demande de tester l’enceinte en mettant une musique

Action: Ils lancent une musique et profitent du son

Attentes: Il voulait en apprendre plus sur ce baffle original

Sentiment: Il est content d’avoir pu écouter un extrait sur le baffle et repart satisfait

Étape 5:

Objectif: Il veut essayer et comprendre cette machine à dessin, qui suit les mouvements du bic sur la tablette pour les reproduire sur du papier

Interaction: Il discute avec les deux personnes qui sont au stand

Moyen: La machine spéciale qui permet de dessiner sur la tablette

Action: Il se met à dessiner, et tout est reproduit à l’identique sur le papier

Attentes: Il voulait comprendre et tester la machine

Sentiment: Il repart étonné du progrès des machines mais n’a pas forcément compris le fonctionnement de la machine

Solution: Je pense qu’il aurait fallu plus d’explications concernant le fonctionnement de leur machine et de façon plus simple, je n’ai moi même pas bien compris

Étape 6:

Objectif: Il veut comprendre comment le Asc II maton fonctionnne

Interaction: Il discute avec une personne du stand

Moyen: mise à disposition du photomaton

Action: Il observe la machine retranscrire les photos en code

Attentes: Il voulait comprendre le fonctionnement de la machine

Sentiment: Il repart étonné et content d’avoir un petit souvenir de cette journée

Étape 7:

Objectif: Il veut se rappeler quelques années auparavant et tester ce jeu de vidéo arcade

Interaction: Il interagit surtout avec le jeu vidéo, oubliant même les personnes s’occupant du stand

Moyen: Au moyen des manettes et de la console

Action: Il se concentre et joue au jeu

Attentes: Il voulait s’amuser et se détendre

Sentiment: Il repart avec le sourire aux lèvres d’avoir battu son amie

Étape 8:

Objectif: Il s’intéresse à ce startup qui permet de faire ses propres print sur des vêtements et veut avoir plus d’info sur celle-ci

Interaction: Il interagit avec une personne de la startup

Moyen: Grâce aux matériels qui est mis en évidence sur la table

Action: Il questionne le monsieur tout en analysant la qualité de l’impression sur le tshirt

Attentes: Il voulait en apprendre plus sur le produit que propose la startup

Sentiment: Il est plutôt perplexe par rapport à la qualité du produit, et le fait de faire ça chez soi à la maison sans avoir besoin de rien d’autre que cette boite et de l’encre

Solution: Une démo en direct aurait été un vrai plus afin de prouver la qualité du produit au client

Étape 9:

Objectif: Il veut découvrir les nouveaux modèles de tablettes graphique Wacom

Interaction: Il interagit avec un vendeur de chez wacom

Moyen: Grâce aux différentes tablettes mise à disposition

Action: Il prend le bic et commence à dessiner plusieurs formes afin de tester la tablette

Attentes: Il voulait voir les nouveaux modèles de tablettes graphique

Sentiment: Il repart étonné de la qualité et de la précision de ces dernières

Étape 10:

Objectif: Il repasse à l’entrée pour demander à quelle heure à lieu la soirée au bunker

Interaction: Il interagit à nouveau avec la femme à l’entrée

Moyen: Le dialogue avec cette femme

Action: Elle lui explique que la soirée avait lieu la veille

Attentes: Il espérait avoir des infos sur la soirée et peut être même y aller

Sentiment: Il est déçu d’avoir raté la soirée du KIKK au bunker et quitte le KIKK déçu.

Solution: Faire plus de pub autour de cette soirée afin que les gens ne ratent pas la date